En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le paiement mobile continue sa percée à grande échelle

Par Houssem Assadi, CEO chez Dejamobile

Publication: 27 février

Partagez sur
 
2019 aura été une année de croissance pour l’industrie du paiement mobile. Dans ce contexte, sur tous les continents, nous voyons les paiements mobiles se développer largement dans les points de vente...
 

Les mentalités évoluent et les usages également, nous ne pouvons que nous féliciter d’une telle situation qui permet enfin au paiement mobile d’entrer en phase de déploiement à large échelle et de rencontrer son public. Le marché gagne également en maturité et l’utilisation des standards EMVCo gagne du terrain.

Qu’en est-il de la technologie ?

Sur ce point, deux technologies continuent de cohabiter : QR Code et NFC. À ce jour, la plus utilisée à l’échelle mondiale est celle du QR Code, grâce notamment à son déploiement massif en Asie et plus particulièrement en Chine (Alipay et WeChat Pay y sont les principaux acteurs du paiement par QR Code). En parallèle, les technologies NFC, soutenues par les grands établissements bancaires, par les réseaux de paiement par carte (tels que Mastercard et Visa), sont prédominantes en Europe et plus globalement dans les pays fortement bancarisés et ayant déjà investi dans des systèmes de paiement par carte à puce.

Ces éléments étant posés, il convient de faire un point sur l’évolution du marché. En effet, si les technologies QR Code sont plus massivement utilisées, elles souffrent d’un manque d’interopérabilité lié à leur mise en œuvre par les grands acteurs du domaine tels que WeChat et AliPay (approche propriétaire, systèmes en boucle fermée). Dans ce contexte, force est de constater que les solutions à base de QR Code prennent le schéma de la standardisation pour continuer à se développer à l’échelle internationale. Dès 2017, EMVCo, l’organisation internationale regroupant l’ensemble des réseaux de paiement cartes a publié des spécifications de paiement QR Code assurant une interopérabilité. Plus récemment, l’annonce de juin 2019 de la création de l’initiative Mobile Wallet Collaboration est la parfaite illustration de cette recherche d’une plus grande interopérabilité de l’approche QR Code. Cette évolution est un élément stratégique pour permettre au marché et aux usages de continuer à croitre.

Des modèles encore hybrides dans certaines régions

Au regard des éléments précédemment évoqués et de l’influence plus ou moins grande des pays asiatiques, on assiste à l’émergence de modèles hybrides qui prennent en compte les deux approches (QR Code et sans contact). C’est notamment le cas dans des régions comme le Moyen-Orient.

Coexistence d’approches, modèles hybrides, ouverture de nouveaux pays au paiement mobile et interopérabilité ont donc continué d’animer le marché en 2019. Cette tendance devrait se poursuivre en 2020 avec notamment une volonté de développer et d’élargir les usages du paiement mobile grâce à la standardisation.

http://www.dejamobile.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: