En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les français en confinement, Internet va-t-il tenir le choc ?

Publication: 25 mars

Partagez sur
 
Depuis le confinement décrété en France le 16 mars dernier, le recours massif au télétravail représente une charge supplémentaire pour les fournisseurs de services locaux (c’est-à-dire, les services dédiés aux particuliers) et leur infrastructure...
 

Toutefois, la France n’étant pas le seul pays à avoir à recourir à des mesures exceptionnelles de confinement pour protéger sa population, la question sur d’un effondrement possible d’Internet se pose de plus en plus.

De nouveaux modèles de consommation apparaissent en ce qui concerne l’utilisation quotidienne d’Internet et l’amplification de certains modèles tels que le streaming et les jeux en ligne ainsi que les services d’information en direct. En ce moment, le public souhaite rester informé sur l’évolution de l’épidémie. S’il n’est pas possible de planifier une situation telle que celle que nous vivons actuellement, à l’inverse, par exemple le lancement d’une nouvelle plateforme ou de nouvelle série événement sont prévus plusieurs mois à l’avance. Plus que jamais, la préparation est vitale dans le cas des services OTT. Toutefois, pendant cette période exceptionnelle, Netflix s’est engagé à réduire de 25% sa bande passante en Europe pendant 30 jours pour alléger le réseau.

Néanmoins, Internet a déjà connu des moments où des pressions supplémentaires et quelque peu inhabituelles ont été exercées sur les services en ligne comme dans le cas des Jeux olympiques ou d’événements d’actualité particuliers, ou encore d’événements qui ne sont diffusés que sur Internet, comme les événements d’esport sur Twitch. La différence, c’est que cette situation sans précédent est partie pour durer avec une augmentation soutenue à long terme de l’utilisation de l’infrastructure Internet depuis les foyers.

Nous sommes absolument convaincus qu’Internet peut faire face à cette demande croissante. Les services de diffusion de contenu sont bien intégrés aux réseaux des fournisseurs de services de télécommunications. Ils sont donc parfaitement adaptés pour garantir l’accès au contenu souhaité par le plus grand nombre. En ce qui concerne Limelight, nous avons augmenté la capacité en sortie de réseau de 70 % au cours de l’année dernière et cette augmentation de la capacité et de la redondance est une tendance que l’on observe dans l’ensemble du secteur.

Dans le cas du télétravail, cet état de fait est tout autant lié à la façon dont les individus consomment actuellement les vidéos en streaming pour leurs activités professionnelles qu’à la pandémie elle-même. Jusqu’à très récemment, les entreprises n’avaient pas la possibilité de permettre à l’ensemble de leur personnel de travailler à domicile aussi facilement. Par conséquent, cette étape constitue une option beaucoup plus radicale en termes de politique commerciale et gouvernementale.

Fort heureusement, le télétravail a été introduit progressivement par de nombreuses entreprises. De ce fait, l’impact sur Internet est sans commune mesure avec ce qu’il aurait pu être si la pandémie actuelle avait entraîné une modification encore plus importante des pratiques et des comportements de travail, pour les entreprises capables de faire ce choix. Il sera intéressant de voir dans quelle mesure les comportements de travail adoptés en réponse à l’épidémie deviendront une habitude et si les entreprises connaissent une augmentation de leur productivité et du bien-être de leurs employés. La situation actuelle est sûrement sans précédent, mais elle peut en créer un pour la vie quotidienne de demain.

http://fr.limelight.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: