En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Journée mondiale de la sauvegarde : Conseils d’Infinidat

Publication: 1er avril

Partagez sur
 
Le 31 mars est la Journée mondiale de la sauvegarde des données informatiques (World Backup Day)...
 

C’est un rappel sur l’importance de sauvegarder régulièrement les données. Cette date a été choisie avec soin, car le 1er avril, les données sont souvent victimes de poissons d’avril virtuels maladroits voire malveillants. De nos jours, cependant, ce ne sont plus les blagues mais surtout les activités criminelles telles que les attaques par ransomware qui sont de plus en plus responsables de la perte de données. Certes, de nombreuses entreprises se sentent déjà suffisamment protégées contre ces attaques grâce à des sauvegardes régulières. Mais la véritable valeur des sauvegardes réside dans la rapidité avec laquelle elles peuvent être restaurées pour permettre la reprise des activités de l’entreprise. Infinidat, fournisseur leader de solutions de stockage de données multi-pétaoctets, a donc dressé une liste des points les plus importants à prendre en compte pour assurer une reprise rapide et fiable :

Accélérer les délais de restauration

Si les délais de sauvegarde n’ont cessé de s’accélérer ces dernières années, le temps nécessaire pour restaurer les données est encore plus critique. Les décideurs au sein des entreprises doivent donc anticiper une situation d’urgence et choisir une architecture qui accélère également la restauration.

Assurer une haute disponibilité

Tout aussi importante qu’une reprise rapide est la haute disponibilité de l’infrastructure sous-jacente. Par exemple, si une panne matérielle survient, l’attente des pièces de rechange et l’installation qui s’ensuit peuvent retarder considérablement la reprise, surtout avec la pandémie actuelle. Il est essentiel de disposer d’une infrastructure hautement disponible pour respecter les engagements de niveau de service (SLA), afin d’assurer la réussite de la sauvegarde et de la récupération.

Équilibrer les coûts et les performances

La sauvegarde et la récupération des données doivent rester abordables, en particulier compte tenu de la croissance rapide des données. De plus en plus d’entreprises choisissent des supports de stockage onéreux pour la sauvegarde de leurs données afin de surmonter le besoin de performances accrues. En réalité, les sociétés devraient plutôt se tourner vers de nouvelles architectures qui résolvent les problèmes de temps de récupération sans nécessiter de supports plus coûteux.

Privilégier des solutions de stockage évolutives

Lors de la planification et de la livraison de capacités de stockage pour la sauvegarde, l’évolutivité du stockage doit être prise en compte et conçue avec la solution, au risque de retarder la mise sur le marché. De plus, des "silos" de sauvegarde sont créés, ce qui entraîne des coûts administratifs plus élevés. Il est préférable de choisir des solutions qui peuvent évoluer avec le volume de données, basées sur des modèles "pay-as-you-grow". Le fournisseur réduit ainsi les risques liés à l’évolutivité tout en permettant à l’entreprise de reporter les dépenses.

http://www.infinidat.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: