En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

eMCOS® Hypervisor d’eSOL

Publication: 22 avril

Partagez sur
 
Nouvelles fonctionnalités de virtualisation pour l’OS temps réel évolutif eMCOS...
 

eSOL, spécialiste mondial des systèmes logiciels embarqués et de l’Internet des Objets (IoT), annonce la disponibilité immédiate de son produit eMCOS® Hypervisor, une fonction de virtualisation embarquée novatrice destinée à son système d’exploitation temps réel évolutif (RTOS pour Real Time Operating System en anglais) eMCOS. L’hyperviseur d’eMCOS facilite l’intégration d’applications temps-réel robustes tournant sous RTOS, et d’applications riches en fonctionnalités tournant sur des systèmes d’exploitation (OS) généralistes, l’ensemble fonctionnant simultanément sur la même plateforme matérielle. Une isolation spatiale et temporelle totale (dans des espaces mémoire/temps séparés) est assurée pour permettre la construction d’un système à criticité mixte.

Au niveau architecture, l’ajout de la virtualisation au RTOS eMCOS renforce encore la souplesse de configuration des systèmes à criticité mixte, en permettant l’intégration d’OS généralistes, comme Linux ou Android, sans compromettre les performances temps-réel ni la sûreté de fonctionnement.

Parmi les nombreux avantages, les utilisateurs peuvent notamment profiter des capacités d’ordonnancement avancé d’eMCOS. La fonction hyperviseur d’eMCOS Hypervisor est mise en œuvre en intégrant un mécanisme de virtualisation à eMCOS POSIX. Grâce à cette approche, les utilisateurs peuvent bénéficier de fonctions d’ordonnancement temps réel, ainsi que l’équilibrage de charge et la séparation temporelle, sur la même plateforme matérielle que l’OS invité.

Un autre point fort est la facilité de personnalisation de la séquence de démarrage du système intégré. Etant donné que les systèmes d’exploitation invités sont démarrés en tant que processus d’eMCOS POSIX, leur séquence de démarrage peut être gérée simplement comme le démarrage d’un processus, et peut être facilement personnalisée comme un démarrage séquentiel ou un démarrage multicœurs en parallèle. Le déploiement de plusieurs systèmes d’exploitation invités se fait de manière coordonnée, sans affecter le déterminisme des fonctions temps-réel ou de sûreté de fonctionnement.

Les utilisateurs seront également séduits par la facilité de portage des drivers. Les pilotes standards Virtio de Linux sont pris en charge, ce qui facilite le portage des invités Linux. En outre, les pilotes qui sont étroitement liés au SoC (System-on-Chip, ou système sur puce) peuvent être portés facilement dans la mesure où le moniteur VMM (Virtual Machine Monitor, ou moniteur de machine virtuelle) est capable de filtrer (« trap-and-emulate ») ou de laisser passer (« passthrough ») les accès au matériel.

Un autre point important est la robustesse d’eMCOS Hypervisor vis-à-vis d’éventuels dysfonctionnements et logiciels malveillants. Le système est conçu pour minimiser et optimiser le mécanisme de virtualisation dans l’espace privilégié de l’hyperviseur et du noyau, tout en effectuant la plupart des traitements sur le VMM tournant dans l’espace utilisateur, moins privilégié. Par conséquent, les dysfonctionnements éventuels du système d’exploitation invité ou de la machine virtuelle ne provoquent pas de pannes catastrophiques susceptibles de planter complètement le système.

Le produit eMCOS Hypervisor est idéal pour les applications nécessitant un niveau élevé de performance temps-réel, de fiabilité et de sûreté, comme les applications des secteurs automobile, industriel et médical. Cependant, les exigences systèmes ont récemment augmenté, tant au niveau de la scalabilité que de la complexité. Il existe plusieurs exemples dans les véhicules autonomes et les voitures connectées contrôlés par domaine, ainsi que dans le domaine des usines intelligentes et de la commande autonome de robots industriels. Certains aspects, comme l’intégration et l’interopérabilité avec d’autres systèmes, sont de plus en plus importants, même pour les applications mettant traditionnellement l’accent sur les fonctionnalités temps-réel.

« L’utilisation d’eMCOS Hypervisor offre une dimension supplémentaire de flexibilité à eMCOS, » explique Rolland Dudemaine, Vice-Président Ingénierie chez eSOL Europe. « En bref, il offre aux utilisateurs davantage de possibilités pour intégrer des fonctions connexes au sein d’un système, tandis que l’on peut continuer d’utiliser les plateformes Linux ou Android sur eMCOS Hypervisor moyennant des modifications minimes. Les systèmes d’exploitation Linux et Android invités ne se contentent pas de fournir les API conformes à POSIX nécessaires à la réutilisation du code existant, mais peuvent aussi gérer sans perte de performance visible tous les affichages et protocoles nécessaires. Cette combinaison introduit davantage de souplesse pour mettre en œuvre des systèmes à criticité mixte, à la fois plus avancés, plus ouverts et plus diversifiés. »

http://www.esol.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: