En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

4 points de vigilance à étudier lors de la réévaluation d’une solution de sauvegarde

Publication: 22 avril

Partagez sur
 
Que faire lorsque la ou les solutions de gestion on de protection des données ne répondent plus aux besoins ?...
 

Nouvelle charge de travail, réponse à une nouvelle stratégie de cloud computing, réaction à des changements réglementaires, alerte de sécurité… Quelle que soit la raison pour laquelle une réévaluation est nécessaire, et quel que soit le choix final (changement ou maintien de l’existant) il faut être certain que des réponses à certaines questions clés existent.

Que doit-on savoir lorsque l’on réévalue sa solution ? Gartner prédit que « d’ici 2022, 40 % des entreprises remplaceront leurs applications de sauvegarde par rapport à ce qu’elles ont déployé au début de 2018 ».

Voici 4 points que Commvault a identifiés et qu’il faut prendre en compte lors du processus décisionnel :

L’automatisation

Le temps d’une journée est incompressible, et malgré ce que l’on entend parfois, le paysage informatique est relativement complexe. Il est donc indispensable de disposer d’une solution qui puisse prendre en charge une partie de cette complexité naturelle des opérations afin de la simplifier et la rationnaliser. L’automatisation est la clé ici.

La flexibilité

Est-ce à la solution de s’adapter à l’organisation où l’inverse ? Il est indispensable de faire attention aux solutions qui imposent une voie à suivre, car celle-ci pourrait bien n’être pas la bonne pour l’organisation. Il convient de s’assurer que toute décision ou configuration en matière de politique, de rétention ou de comportement peut être modifiée. Le changement est un élément tout aussi important de l’environnement actuel des entreprises et des données que la complexité, et il est impératif d’être en mesure d’y faire face.

Le modèle de coût

L’entreprise doit s’assurer que la modèle soit adapté à sa consommation. Il existe de nombreuses offres permettant d’accéder à des services et des solutions comme on le souhaite. Il faut ainsi rechercher et évaluer ce qui est le mieux pour l’entreprise et ses finances.

L’évolutivité

Il n’est pas question seulement d’une augmentation de taille. Les organisations ont besoin d’une solution capable de s’adapter aux flux et reflux des besoins en matière de données. C’est particulièrement important lorsque l’on considère les données et les workloads dans le cloud, car il peut être coûteux de devoir effectuer des calculs permanents lorsque l’on fait appel à une telle solution. À cette fin, on a besoin de cette élasticité pour ajouter et retirer des ressources en fonction des besoins. Par ailleurs, l’évolutivité signifie que l’on est capable d’étendre les caractéristiques / fonctions tout en tenant compte des nouvelles technologies et des besoins des entreprises. Alors peut-on facilement ajouter des fonctionnalités sans qu’il ne soit nécessaire de revenir à la case départ ?

Ces 4 critères peuvent aussi sembler difficile à concilier, mais lorsqu’il s’agit des données, les entreprises doivent vraiment s’assurer qu’elles-mêmes et leurs parties prenantes seront être satisfaites de la direction choisie.

http://www.commvault.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: