En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Zoom annonce une nouvelle version qui muscle sa sécurité

Publication: 23 avril

Partagez sur
 
Zoom annonce une version 5.0 plus sécurisée de sa solution dans le cadre de son plan de sécurité de 90 jours. En plus des précédentes améliorations déjà annoncées, Zoom 5.0 intègre un chiffrement AES 256 bits GCM de bout en bout...
 

Zoom Video Communications, le spécialiste de la visioconférence dans le cloud, annonce de solides améliorations en matière de sécurité avec la disponibilité de Zoom 5.0, une étape clé dans le plan de 90 jours de l’entreprise visant à identifier, traiter et améliorer de manière proactive les capacités de sécurité et de confidentialité de sa plateforme. En ajoutant la prise en charge du chiffrement AES 256 bits GCM, Zoom offrira une protection accrue des données de réunion et une résistance contre les manipulations.

Les principales améliorations de la version Zoom 5.0 comprennent :

Cryptage AES 256-bit GCM : Zoom passe à la norme de cryptage AES 256 bits GCM, qui offre une protection accrue des données des réunions et une résistance accrue contre les manipulations. Cela permet de garantir la confidentialité et l’intégrité des données des réunions, des webinaires et des appels téléphoniques sur Zoom. La version Zoom 5.0 prend en charge le cryptage GCM, et cette norme prendra effet une fois que tous les comptes seront activés avec GCM. L’activation des comptes à l’échelle du système aura lieu dans les deux prochains mois.

Icône de sécurité : Les fonctions de sécurité de Zoom, qui étaient auparavant accessibles dans différents menus, sont maintenant regroupées et accessibles en cliquant sur l’icône de sécurité dans la barre de menu de la réunion sur l’interface des hôtes.

Contrôle renforcé de l’hôte avec fonctionnalités de signalement : Dans le cadre d’abus d’utilisation ou de présence, les hôtes pourront « signaler un utilisateur » à Zoom via l’icône de sécurité. Ils pourront également désactiver la possibilité pour les participants de se renommer. Pour les clients du secteur de l’éducation, le partage d’écran est désormais limité par défaut à l’hôte.

Routage des données de contrôle : L’administrateur peut choisir les régions de datacenters par lesquelles les données des réunions et des webinaires transitent, au niveau du compte, du groupe ou de l’utilisateur.

Activation de la salle d’attente par défaut : La salle d’attente, une fonction existante qui permet à un hôte de garder les participants dans des salles d’attente virtuelles individuelles avant qu’ils ne soient admis à une réunion, est maintenant activée par défaut pour les comptes Éducation, Basic et Single-license Pro. Tous les hôtes peuvent désormais également activer la salle d’attente pendant leur réunion déjà en cours.

Complexification du mot de passe pour les réunions et activation par défaut : Les mots de passe pour les réunions, une fonction existante de Zoom, est maintenant activée par défaut pour la plupart des clients, y compris les clients Basic, les clients à licence unique Pro et les clients des programmes K12. Pour les comptes administrés, les administrateurs ont maintenant la possibilité de définir la complexité des mots de passe (tels que la longueur, les caractères alphanumériques et les caractères spéciaux requis). En outre, les administrateurs de Zoom Phone peuvent désormais ajuster la longueur du code PIN nécessaire pour accéder à la messagerie vocale.

Enregistrement des mots de passe dans le cloud : Les mots de passe sont désormais définis par défaut pour tous ceux qui accèdent aux enregistrements dans le cloud, à l’exception de l’hôte de la réunion. Pour les comptes administrés, les administrateurs de compte ont maintenant la possibilité de définir un mot de passe complexe.

Organisation des domaines de contacts : Zoom 5.0 prendra en charge une nouvelle structure de données pour les grandes organisations, leur permettant de relier les contacts de plusieurs comptes afin que les personnes puissent facilement et en toute sécurité rechercher et trouver des réunions, des chats et des contacts téléphoniques.

Amélioration du tableau de bord : Les administrateurs de comptes d’entreprises et d’établissement d’enseignement peuvent voir comment leurs meetings se connectent aux datacenters de Zoom dans leur tableau de bord. Cela inclut tous les datacenters connectés aux serveurs HTTP Tunnel, ainsi que les connecteurs et les gateway des salles de conférence.

Confidentialité accrue sur le chat et pour les ID de réunion : Les utilisateurs peuvent désormais choisir que leurs notifications Zoom Chat ne montrent pas un extrait de leur chat, les nouvelles réunions ont désormais des ID à 11 chiffres pour plus de complexité et pendant une réunion, l’ID de la réunion et l’option Inviter ont été déplacées de l’interface Zoom principale au menu Participants, rendant plus difficile pour un utilisateur de partager accidentellement son ID de réunion.

« Face aux questions de sécurité et de confidentialité, Zoom a réagi rapidement et publiquement aux défis rencontrés récemment, notamment en organisant des réunions publiques d’information hebdomadaires sur la sécurité », note Wayne Kurtzman, Research Director for Social, Communities, and Collaboration d’IDC. « Zoom a également pris rapidement des mesures qui ont permis de répondre aux préoccupations en matière de protection de la vie privée, et à mis en place son plan de 90 jours pour la réalisation d’actions plus conséquentes en matière de sécurité. »

« Zoom 5.0 est une étape significative dans notre plan de 90 jours, et ce n’est qu’un début. Nous avons construit notre entreprise avec pour objectif de faciliter les communications de nos utilisateurs et de les satisfaire. Notre ambition est de leur fournir la plateforme la plus sécurisée possible en adoptant une approche à 360° pour préserver leur vie privée et la sécurité de notre plateforme », a déclaré Éric S. Yuan, CEO de Zoom.

De son réseau à l’ensemble de fonctionnalités en passant par l’expérience utilisateur, Zoom a soumis toute son infrastructure à un examen rigoureux. Le cryptage AES 256-bit GCM va relever la barre pour sécuriser les données des millions d’utilisateurs de Zoom. L’icône de sécurité ajoutée dans la barre de menu de réunion met tous les dispositifs de sécurité, existants et nouveaux, au premier plan pour les hôtes des réunions. Avec des millions de nouveaux utilisateurs, cela permettra de s’assurer qu’ils ont un accès facilité et instantané à des contrôles de sécurité avancés dans leurs réunions.

http://www.zoom.us/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: