En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La demande d’IT circulaire explose en Europe

Publication: 8 mai

Partagez sur
 
Alors que la demande grimpe en flèche partout en Europe, le PDG de Flex IT distributeur spécialiste du reconditionnement explique que les mesures de confinement ont permis à de nombreuses entreprises de découvrir les avantages du matériel remis à neuf...
 

Après de nombreuses semaines d’interruption de la production chinoise en raison des mesures de confinement strictes mises en œuvre pour lutter contre le coronavirus, la demande de matériel reconditionné explose en Europe où les entreprises souhaitent donner à leurs collaborateurs les moyens de travailler à domicile.

Flex IT, distributeur de solutions matérielles circulaires et éco-durables, enregistre depuis huit semaines une augmentation nette de ses commandes en raison d’un approvisionnement insuffisant en matériel neuf pour répondre à la demande.

Établie aux Pays-Bas, avec des bureaux en France, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Pologne, Finlande, Suède, Bulgarie et au Royaume-Uni, l’entreprise collabore étroitement avec des fournisseurs comme HP, Dell, Apple et Lenovo pour racheter leurs stocks excédentaires et reconditionner des ordinateurs portables, serveurs et appareils mobiles légèrement plus anciens en respectant des normes les plus élevées possible.

Leon Timmermans, PDG de Flex IT, explique : « Le marché a explosé au cours du dernier mois. Nous faisons partie des rares secteurs qui tirent leur épingle du jeu à l’heure actuelle. Nous sommes honorés de pouvoir offrir une solution circulaire permettant à de nombreuses entreprises européennes de poursuivre leur activité en ces temps d’incertitude. »

« Tout le monde réalise soudain que la qualité et les fonctions d’un produit sont plus importantes que l’attrait d’une nouvelle version tout juste commercialisée. Même vieux de cinq ans, un ordinateur portable vous servira toujours à faire ce que vous devez faire. Au cours des huit dernières semaines, la demande s’est envolée, parce que les entreprises reconnaissent à leur juste valeur les produits disponibles sur le marché circulaire », explique-t-il.

« Dans les principales zones géographiques que nous couvrons, les gros revendeurs s’adressent à nous de leur propre initiative pour obtenir mille ordinateurs portables par-ci ou mille autres par-là. C’est parce que la production est nulle en Chine et que de nombreuses entreprises doivent organiser le télétravail de leurs salariés qui étaient équipés d’un poste de travail au bureau », ajoute Leon Timmermans.

La stratégie de Flex IT consiste à ne pas surproduire ni exploiter des ressources précieuses, mais à apporter sa contribution à la planète tout en privilégiant la qualité. Les produits sont garantis pendant un an minimum et jusqu’à trois ans pour une ligne de produits sélectionnés et validés. Différentes classifications sont attribuées aux produits pour en faciliter la sélection par les partenaires. Elles désignent une gamme de générations allant de « moins 10 » à « moins 1 », la seconde correspondant à la version précédant immédiatement les modèles les plus récents et la première, aux modèles plus anciens.

S’enorgueillissant de privilégier ses revendeurs, l’entreprise n’interagit pas avec les utilisateurs finaux, mais les adresse plutôt à un partenaire.

« Nous sommes très loyaux vis-à-vis de nos revendeurs », déclare Leon Timmermans. « Nous ne travaillons pas en direct avec les entreprises clientes. Nous les adressons toujours à l’un de nos partenaires. »

Flex IT est ouverte à toute proposition de partenariat de la part de revendeurs désireux de rejoindre son programme Circular Partner Programme. Destiné aux spécialistes, celui-ci se décline en trois niveaux : Bronze, Argent et Or (sur invitation seulement pour ce dernier).

« Il faut toutefois que les revendeurs souhaitent investir dans le programme circulaire », souligne Leon Timmermans. « Pour nombre d’entre eux, c’est un nouveau concept et ils devront former leur équipe commerciale et convaincre leurs partenaires fournisseurs qu’il ne s’agit pas d’un piège et que cette activité ne rognera pas les ventes de produits neufs. Au contraire, elle fonctionnera en parallèle avec le modèle commercial traditionnel. On constate d’ailleurs un redressement des nouvelles ventes chez nos partenaires dès qu’ils introduisent la ligne de produits circulaires. La raison en est qu’ils sont capables d’offrir des solutions à tous les niveaux de prix, sans transiger sur la qualité. »

http://www.flexitdistribution.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: