En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’automatisation pour renforcer une stratégie de protection des données

Publication: 13 mai

Partagez sur
 
Les opérations des entreprises étant de plus en plus dépendantes des ressources informatiques, les programmes de reprise après sinistre sont essentiels pour assurer la continuité des activités...
 

Cependant, les systèmes de gestion de la reprise après sinistre existants sont conçus avec des processus de récupération informatique complexes et longs, ce qui conduit à des temps de récupération élevés.

La plupart des responsables informatiques se tournent vers l’automatisation pour trouver de nouveaux moyens de mieux servir les clients, d’accélérer l’innovation produit et de générer plus de revenus pour leur organisation. Commvault s’est concentré sur trois principales raisons pour lesquelles l’automatisation joue un rôle clé dans une stratégie de protection des données.

1. L’automatisation permet d’accélérer la reprise après sinistre dans le cloud

Les organisations fonctionnent à partir de données. Mais que se passe-t-il lorsque celles-ci ne sont pas disponibles ? Le début de l’année 2020 a été marqué par des catastrophes naturelles comme les incendies en Australie, les inondations au Brésil ou encore les tornades aux États-Unis. La reprise après sinistre dans le cloud est plus importante que jamais. Dans ces situations d’urgence, le temps est un facteur critique et l’automatisation est donc une nécessité indéniable. Et s’il était possible d’automatiser la reprise après sinistre ? Et s’il était possible d’utiliser une simple commande vocale par SMS pour lancer la reprise après sinistre ?

Pas de Wi-Fi, pas d’alimentation électrique, mais des données disponibles et accessibles. Avec l’automatisation, la reprise après sinistre pourrait être lancée sans autre intervention humaine que cette commande vocale.

2. L’automatisation contribue à réduire les risques

Les dirigeants s’intéressent plus que jamais à l’atténuation des risques. La gestion des risques est une question primordiale pour chaque conseil d’administration. 69 % des clients « cloud » de Commvault ont indiqué qu’ils s’intéressaient à l’atténuation des risques et des menaces. La protection automatisée des données est un élément clé qui permet d’atténuer les risques.

Lors d’une attaque de ransomware, un logiciel de protection des données est l’un des deux outils permettant d’identifier l’attaque en premier lieu. Le logiciel comprend un contrôle automatisé qui déclenche une alerte si des données font l’objet d’une activité inhabituelle. C’est ce contrôle qui peut alerter une entreprise en cas d’attaque par un ransomware et s’il a affecté des données et des services.

3. L’automatisation aide à résoudre les problèmes de recrutement dans le secteur informatique

Il est difficile de recruter des dirigeants qualifiés dans le domaine l’informatique. Il y a grand nombre de postes vacants et pas assez de personnel expérimenté. En octobre 2019, le Wall Street Journal a déclaré : « Au cours des trois derniers mois, les employeurs américains ont fait état d’environ 918 000 postes informatiques non pourvus », citant des données de la CompTIA.

S’il est possible d’automatiser les processus, en particulier les processus de premier niveau, alors cela permet aux entreprises de concentrer le personnel informatique sur des projets stratégiques. Ce peut être aussi fondamental que la migration des données dans le cloud. Dans l’enquête « Executive Cloud Survey, CITO Research et Commvault », 68 % des responsables informatiques déclaraient que le volume de données est un obstacle important à surmonter.

Personne n’aime les processus répétitifs tels que le déplacement d’archives de données. Si une tâche aussi simple peut être automatisée, en particulier lorsque cet archivage de données est réalisé sur le cloud, cela permet aux équipes informatiques d’économiser du temps et leur évite ce genre de tâche à faible valeur ajoutée. Par conséquent, le personnel peut être plus productif grâce au processus automatisé de transfert, ce qui libère son temps pour d’autres projets plus stratégiques pour l’entreprise.

Les données et les services informatiques constituent la colonne vertébrale de toute entreprise moderne, quelle que soit sa taille. Avant qu’une défaillance ne survienne dans un datacenter, qu’elle soit due à une erreur humaine ou à une catastrophe naturelle, les dirigeants veulent être assurés que leurs données sont sécurisées et protégées. Les entreprises savent que les temps d’arrêt sont synonymes de pertes financières et que chaque minute passée à récupérer les données et les systèmes informatiques représente une perte de temps pour la gestion de leur activité. Les processus manuels ne peuvent pas apporter la rapidité et l’efficacité dont les équipes d’intervention ont besoin. Pour réagir le mieux possible, les organisations doivent automatiser leurs processus de reprise après sinistre.

http://www.commvault.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: