En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La French Tech s’exporte à Toronto Romain le Merlus, en devient le co-Président

Publication: 19 juin

Partagez sur
 
Centreon, partenaire de confiance pour l’excellence opérationnelle des systèmes d’information, contribue aujourd’hui à la création de la French Tech à Toronto sous l’égide de Romain le Merlus, Co-CEO de Centreon et co-président de la french tech Toronto...
 

La French Tech est un label créé par l’Etat français pour fédérer, mettre en lumière et dynamiser l’écosystème de la Tech française en France mais aussi à l’étranger.

Le projet de la French Tech à Toronto est né d’une volonté des entrepreneurs français de la ville de faire connaitre davantage la Silicon Valley du nord, sous l’impulsion du Consul Général de France à Toronto, Tudor Alexis.

Etablir durablement une communauté French Tech au Canada sera un vrai atout pour le rayonnement des acteurs de la Tech française présents dans la capitale de l’Ontario. En effet, la province est un des marchés technologiques les plus dynamiques au monde. La croissance du secteur technologique, notamment, y est très forte. Elle compte plus de 400 000 travailleurs de la Tech, près de 50 incubateurs/accélérateurs, la plus grosse concentration de startups en dehors de la Silicon Valley (USA). Les levées de fonds sont également très importantes avec plus de 2,3 milliards en 2019 (+68% par rapport à 2018).

La création d’une communauté basée sur la solidarité et l’entraide sera donc une vraie plus-value pour l’ensemble de l’écosystème : reconnaissance, aide à la réalisation de projet, aide à la recherche de financement.

Romain Le Merlus, co-CEO de Centreon, commente : « Centreon est présent à Toronto depuis 2018 et se développe sur le continent Américain. Nous allons avoir à cœur de coopérer avec les autres communautés et utiliser ce formidable réseau de talents français. Après avoir ouvert des partenariats sur les côtes est et ouest de l’Amérique du Nord, on a là une superbe opportunité de poursuivre sur des villes comme Austin, Houston, Raleigh. Bénéficier des retours de ses pairs est une chance et la French Tech représente je pense un très bon accélérateur. »

Pour se lancer, la French Tech Toronto s’appuie sur onze fondateurs et entrepreneurs aussi bien français que canadiens : Romain le Merlus Board Founder et Co-Président ; Estelle Chen Co-Présidente et directrice technologie et innovation des services bancaires aux entreprises de la BMO ; Antoine Abribat CEO de Commut ; Ludovic André Managing Director au Crédit mutuel Equity ; Benjamin Cohen CEO de WebInterpret ; Sebastien Gendron Co-Founder et CEO de Transpod ; Marc Lijour VP Capacity & innovation de ICTC ; Grégory Ogorek COO & Président de eSight International ; Damien Veran General Manager de Telaria Inc , Njara Zafimehy Founder & CEO de WhatRocks Foundation et Maxime Alexandre, Directeur des Opérations de Mirillion et Fondateur de Recruit4good.

http://www.centreon.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: