En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Sécuriser les systèmes IIoT reste le premier défi pour 45% des entreprises

Publication: 23 juin

Partagez sur
 
Si près de 8 sur 10 d’entre elles ont déjà mis en place des technologies de l’Internet des Objets (IoT), les challenges restent nombreux, selon une étude réalisée par OnePoll pour reichelt elektronik...
 

Pour rester dans la course à l’innovation, les entreprises françaises se laissent de plus en plus séduire par les systèmes IIot. En effet, 77% des entreprises industrielles françaises tirent parti de l‘IIoT. En revanche, elles sont confrontées à de nombreux défis dont le majeur reste sa sécurisation pour 45% d’entre elles, selon l’étude reichelt elektronik et OnePoll.

Sécurité et complexité, les points noirs de l’IIoT

La grande majorité des entreprises françaises ayant fait le pari de l’IIoT sont pleinement satisfaites et relèvent de nombreux avantages leur permettant de rester dans la course à l’innovation. Grâce à l’IIoT, les retards pour des interruptions de production sont évités (49%), la maintenance et l’entretien sont améliorés (48%) et la productivité est accrue (47%).

Néanmoins, l’implémentation de ces systèmes ainsi que leur maintenance au quotidien restent un défi pour les entreprises françaises. A ce sujet, elles relèvent, à 45%, des difficultés pour la sécurisation informatique de l’IIoT. Cette crainte va de pair avec l’augmentation des cyberattaques sur le système OT constatée ces derniers années.

La gestion de la complexité de ces systèmes, et de leur interopérabilité entre eux, représente le second défi le plus cité par les entreprises françaises à 42%. Suivent ensuite la difficulté à faire le tri parmi les nombreuses données ou à obtenir des informations (33%) à ex-aequo avec les problèmes de réseaux, puis le manque de savoir-faire pour la mise en œuvre, la maintenance et le suivi (32%).

http://www.reichelt.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: