En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Siemens collabore à la réalisation d’un campus de datacenters certifié Tier IV

Publication: 26 juin

Partagez sur
 
Siemens Smart Infrastructure a été retenu pour travailler à la réalisation de Thésée Datacenter, le premier campus de datacenters situé en Ile-de-France certifié Tier IV par l’Uptime Institute...
 

Siemens y installera sa solution intelligente White Space Cooling Optimization (WSCO) pour optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments en régulant automatiquement le fonctionnement des systèmes de refroidissement.

.

Un datacenter unique en France

Nouvellement arrivé dans l’univers des opérateurs de datacenters en France, Thésée Datacenter construit un bâtiment de 1 000 m2 de salles informatiques situé à Aubergenville (78). Financé par la Caisse des Dépôts et le Groupe Idec, ce projet prévoit l’ouverture du site pour le printemps 2021. Cinq autres bâtiments devraient rejoindre, à terme, ce premier module. Ce bâtiment sera le premier datacenter indépendant en colocation neutre et à être certifié Tier IV en Ile de France, soit le plus haut degré de certification garantissant un site dit « à tolérance de panne ». Une certification particulièrement indiquée pour les datacenters puisqu’elle impose que chaque composant et chaque connexion puissent supporter une panne, une erreur ou un événement imprévu sans affecter l’environnement critique ou les processus informatiques.

C’est dans ce cadre que Siemens a été retenu pour installer une solution permettant d’optimiser l’efficacité énergétique du bâtiment grâce, notamment, à la régulation automatique des systèmes de refroidissement des salles informatiques 24h/24.

WSCO : une solution Siemens performante pour 100 % de fiabilité

Les datacenters sont des infrastructures exigeantes qui nécessitent une fiabilité en continu. La solution White Space Cooling Optimization (WSCO) que Siemens a proposé pour ce projet répond aux exigences particulièrement élevées de ce type de structure grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle.

Le fonctionnement des équipements de refroidissement peut représenter jusqu’à 30 % de la consommation énergétique d’un datacenter. Grâce à la solution de Siemens, seuls ceux strictement nécessaires au fonctionnement du datacenter sont sollicités générant ainsi d’importantes économies financières, opérationnelles et énergétiques. L’intelligence artificielle permet par ailleurs une grande réactivité pour pallier les éventuelles surconsommations ou problèmes liés au fonctionnement des infrastructures et garantit ainsi la disponibilité totale des équipements sans aucune interruption.

Pour les datacenters, le seuil de tolérance en termes de température des salles informatiques est un paramètre vital à respecter. La solution WSCO de Siemens est programmée pour réagir de manière automatique à tout événement inattendu : cela permet de résoudre rapidement et efficacement un problème de température ou une panne et minimise les risques de dysfonctionnement des installations.

« La technologie choisie par Siemens offre de nombreux avantages et est particulièrement adaptée aux besoins d’un site tel que celui-ci. La solution WSCO garantit une très grande sécurité, réduit la consommation énergétique et les besoins en maintenance. A terme, cela prolonge la durée de vie des équipements du système de refroidissement », précise Alberto Carpita, Business Development Data Center Efficacité Energétique chez Siemens.

La solution WSCO de Siemens pourra équiper aussi les 5 modules à venir.

http://new.siemens.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: