En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Engagements des investisseurs institutionnels pour le financement des entreprises

Publication: 31 juillet

Partagez sur
 
Qualification du fonds Health For Life Capital II™. Ce fonds dépasse son objectif avec plus de 200 M€ déjà rassemblés. Cette qualification et la confiance d’investisseurs de renom confirment une fois encore la vision pionnière dans le domaine du microbiote...
 

Seventure Partners, un leader européen du financement de l’innovation annonce ce jour que le comité technique de l’initiative gouvernementale en faveur du financement des entreprises technologiques a validé l’éligibilité de son fonds Health for Life Capital II™ (HFL 2). A travers cette initiative, les investisseurs institutionnels français se sont engagés à consacrer plus de 5 milliards d’euros en faveur du financement des entreprises technologiques d’ici le 31 décembre 2022. HFL2 a été sélectionné et est désormais éligible à cette initiative, dont l’objectif est de favoriser l’émergence d’acteurs financiers capables d’accélérer la croissance d’entreprises innovantes pour en faire des leaders régionaux ou mondiaux, et de participer au développement de l’écosystème technologique en France par la création d’expertises spécifiques.

Health for Life Capital™, co-leader mondial et leader européen de l’investissement dans le microbiote, rassemble une équipe de 12 investisseurs en Sciences de la vie, basés dans 5 bureaux en Europe, ainsi que 8 experts « operating partners ».

Health for Life Capital II™ (HFL 2) a pour objectif de créer des leaders mondiaux ayant le potentiel de générer une croissance forte et durable. Poursuivant sa stratégie d’investissement « beyond the pill » engagée avec succès, HFL 2 investit principalement dans les domaines liés à la révolution du microbiote, y compris les plateformes, les médicaments, les solutions nutritionnelles, les diagnostics et les biomarqueurs, et investit également de façon opportuniste dans les « digital therapeutics », la santé connectée, le digital au service de la nutrition ou de la santé, la nutrition personnalisée, la médecine personnalisée et les innovations en alimentation (foodtech).

Le fonds investit principalement en growth capital dans une vingtaine de sociétés innovantes avec des tickets moyens de 15M€ cumulés, sur un à trois tours successifs de financement. Le fonds cible des start-ups aux PME innovantes réalisant jusqu’à environ 50 M€ de chiffre d’affaires. Les investissements se concentrent principalement en Europe.

Un objectif de closing déjà dépassé avec plus de 200 M€ à date

Un premier closing de 100 M€ avait été annoncé l’année dernière avec un objectif final de 200 M€. L’objectif est actuellement dépassé et le fonds est encore ouvert aux investisseurs professionnels avertis jusqu’en novembre 2020.

« Les fonds HFL ont pour signature originale de lever auprès de souscripteurs industriels prestigieux (tels que Danone, Novartis, Lesaffre, Bel et plusieurs corporate étrangers (non dévoilés pour le moment), ainsi que des institutionnels financiers (incluant Bpifrance) et des family offices. Ces investisseurs étant basés en Europe, aux Etats-Unis et au Japon », explique Isabelle de Crémoux, Présidente du Directoire de Seventure Partners. « Cette spécificité nous permet d’attirer également un deal flow de plus de 1500 opportunités par an que nous étudions. HFL 2 a d’ores et déjà réalisé 5 investissements dont Axial, Galecto, Citryll et BCD. »

Les fonds HFL ont également l’originalité de co-investir avec de nombreux acteurs internationaux financiers et corporate tels que Novartis, Takeda, JNJ, BMS, Nestlé, Kellogg’s, Lundbeck, etc. qui affirment leur intérêt dans les domaines du microbiome, l’alimentation et la santé.

« L’intestin héberge un nombre important de bactéries constituant le microbiote, comportant 150 fois plus de gènes que le génome humain. Chaque individu possède un microbiote unique. Des études récentes ont montré le lien entre l’altération du microbiote intestinal et les pathologies métaboliques, les maladies inflammatoires de l’intestin, le diabète, l’obésité, la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, l’autisme, la dépression, beaucoup de cancers, des maladies cardio-vasculaires, immunes ou auto-immunes (sclérose en plaque, asthme, allergies alimentaires, etc.), ainsi que d’autres pathologies fréquentes ou chroniques. C’est un domaine tout aussi fascinant que prometteur, qui constitue la révolution médicale du 21ème siècle », ajoute Isabelle de Crémoux.

http://www.seventure.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: