En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les sites Edge : ces capteurs qui deviennent les yeux et les oreilles des équipes

Par Séverine Hanauer, Directrice des Ventes Data Center & Telecom chez Vertiv France

Publication: 18 septembre

Partagez sur
 
Sur les sites Edge d’aujourd’hui, souvent dispersés dans des endroits divers, il est parfois difficile d’avoir une vue d’ensemble de ce qui se passe à un moment précis...
 

Rarement visités par les équipes IT car souvent éloignés, les sites Edge n’offrent pas assez de visibilité sur l’équipement ou l’environnement dans lequel ils se situent.

Pour compliquer davantage les choses, un bon nombre d’entre eux sont des sites "obscurs", sans surveillance, sans personnel informatique sur place et donc sans un œil sur l’équipement, excepté en cas de panne. Mais encore plus dans le contexte actuel, même sur des sites avec du personnel, l’entreprise peut ne pas autoriser les techniciens à se rendre sur place à l’improviste en raison des directives de distanciation sociale.

Dans ces circonstances, il faut trouver un moyen de garder un œil sur les sites et leurs équipements, et pour cela des capteurs permettent de savoir ce qui se passe à tout moment. Les bons capteurs, qui fonctionnent conjointement, peuvent agir comme les sens humains pour signaler des dangers :

La vue

De nombreux capteurs servent à observer ce qui se passe sur ces sites, même sans présence humaine. Premièrement, les caméras intégrées fournissent une vue claire des espaces et permettent de localiser rapidement toute alarme qui pourrait se déclencher. De même, les capteurs de lumière offrent diverses variations de luminosité au sein de la pièce. Ils peuvent indiquer si une personne a ouvert une porte ou si quelqu’un est entré et a allumé une lumière.

Un capteur de contrôle d’accès peut donner davantage de précisions sur les personnes qui ont pu accéder à cet espace. Les capteurs de détection de mouvement sont un autre moyen de surveiller l’activité sur le site et de contribuer au maintien de la sécurité.

En effet, même lorsque le site est occupé, il se peut que certaines fuites d’eau ne soient pas visibles immédiatement, c’est pourquoi la détection de fuites de liquide est importante pour tous les types de datacenters. Sans capteurs de détection de fuites, celles-ci non détectées sont bien souvent catastrophiques pour un site. Les capteurs peuvent vous aider à identifier les fuites dès qu’elles se manifestent, à prendre les mesures nécessaires à distance pour limiter les dégâts et à déployer rapidement des équipes de dépannage.

Le toucher

Sur un site Edge, la température peut également poser un problème. Les sites Edge sans personnel sur place ne disposent pas toujours de refroidissement dédié. Dans ce cas de figure, les thermomètres sont les capteurs les plus utilisés.

Les équipements sont sensibles aux changements de température et une augmentation de quelques degrés peut avoir un impact majeur sur les performances des systèmes informatiques. Il est donc essentiel d’avoir une lecture constante de la température sur les sites, en particulier lorsqu’on n’est pas sur place pour sentir à quel point il fait chaud ou froid. Un capteur de débit d’air, fonctionnant de concert avec des capteurs de température, peut en effet aider à comprendre si un système de refroidissement qui ne fonctionne pas est la cause d’une hausse de température ou si quelque chose d’autre crée la chaleur supplémentaire.

Selon l’emplacement géographique du site, l’humidité ou le manque d’humidité peut faire des ravages sur l’équipement informatique. Trop d’humidité peut provoquer de la condensation, et si le lieu est trop sec, l’électricité statique peut provoquer des problèmes. Un capteur d’humidité peut donc jouer un rôle important pour maintenir le site à son niveau optimal. Les capteurs de température et d’humidité sont souvent regroupés pour donner une vue plus globale du site.

L’ouïe

Une fois sur site, on peut immédiatement entendre une alarme se déclencher ou un ventilateur fonctionner trop vite. Dans ce contexte, les capteurs de détection sonore deviennent les oreilles des équipes informatiques lorsque celles-ci ne sont pas présentes sur place. Ces capteurs fournissent les indicateurs sur la salle concernée et préviennent si le niveau sonore augmente. Ils peuvent également avertir de la présence d’une alarme ou de l’arrêt d’un équipement bruyant.

L’odorat

« Il n’y a jamais de fumée sans feu ». Toute fumée sur le site peut signaler un problème majeur, allant d’un dysfonctionnement de l’équipement à un incendie. De même que toutes les maisons ont besoin de détecteurs de fumée, les sites Edge doivent également en être équipés. Il arrive parfois que la fumée ne soit pas perceptible, auquel cas le capteur nous alertera du problème potentiel afin que l’on puisse agir rapidement.

En soi, les capteurs sont des dispositifs utiles. Toutefois, tout comme nos sens, les capteurs fonctionnent mieux ensemble. On obtient plus de données et d’informations utiles lorsque les capteurs forment un tout. Par exemple, un capteur de température et un capteur de débit d’air peuvent indiquer qu’une porte est ouverte ou que le climatiseur de la salle ne fonctionne pas correctement. Pour assurer donc le contrôle des sites Edge et avoir l’esprit tranquille, il convient de déployer les capteurs adaptés qui seront les yeux et les oreilles des équipes informatiques.

http://www.vertiv.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: