En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Etude Rimini Street sur les titulaires de licences PeopleSoft

Publication: 16 novembre

Partagez sur
 
Bien que de nombreux titulaires de licences PeopleSoft maximisent leur valeur et étendent la durée de vie de leurs versions actuelles, ils sont confrontés à des coûts élevés liés au support du fournisseur, et aux mises à jour imposées par ce dernier...
 

Rimini Street, fournisseur mondial de services et produits logiciels d’entreprise, premier prestataire de services de support tiers pour les produits logiciels Oracle et SAP, et partenaire Salesforce, a révélé aujourd’hui les conclusions importantes de son récent sondage mené auprès des titulaires de licences PeopleSoft d’Oracle, afin de mieux comprendre leurs stratégies en matière de produits logiciels et de feuilles de route liées à leur version, leurs défis actuels ainsi que leurs projets d’exploitation et de support d’application. Le sondage indique qu’un pourcentage écrasant de 97 % des répondants considèrent que leurs versions actuelles de PeopleSoft répondent à la plupart, ou à l’intégralité, de leurs besoins professionnels. En outre, de nombreux titulaires de licences prennent des mesures pour maximiser la valeur et étendre la durée de vie de leurs versions actuelles robustes et éprouvées, notamment en migrant leur logiciel PeopleSoft vers une plateforme d’hébergement dans le cloud, en utilisant des services de gestion d’applications, ainsi qu’en transférant leur support annuel vers des fournisseurs de support tiers tels que Rimini Street.

Les titulaires de licences Oracle ayant répondu au sondage de Rimini Street incluent un éventail de directeurs des services d’information et vice-présidents informatiques, de directeurs et gestionnaires informatiques, de responsables d’applications, de directeurs d’applications et d’administrateurs Oracle, issus de différents secteurs, tels que les services financiers, la vente au détail, la production, l’éducation, les télécommunications, le bâtiment et la construction, le gouvernement, les transports et la logistique, les produits pharmaceutiques et les sciences de la vie, les assurances, ainsi que le pétrole et le gaz.

Pour consulter un exemplaire du rapport de Rimini Street intitulé « Survey Report : Licensees’ Insights into the Future of Their PeopleSoft Roadmaps » (Rapport du sondage : Observations des titulaires de licences concernant l’avenir de leurs feuilles de route liées à PeopleSoft), cliquez ici.

Les titulaires de licences maximisent la valeur et étendent la durée de vie de leurs versions actuelles

Au lieu d’investir significativement en temps, en ressources et en capital, dans une initiative qu’ils estiment coûteuse, à savoir des mises à niveau d’une version présentant un faible RSI, ou des migrations complètes vers le cloud ERP d’Oracle, de nombreux titulaires de licences PeopleSoft prennent des mesures destinées à maximiser la valeur et étendre la durée de vie de leurs versions actuelles robustes et éprouvées.

À titre d’exemple, bien que PeopleSoft 9.2 soit disponible pour tous depuis le mois de mars 20131, 64 % des répondants continuent de gérer au moins une partie de leur activité sur PeopleSoft 9.1 ou une version antérieure, lesquelles ne sont plus prises en charge dans leur intégralité par Oracle. Actuellement, moins de 50 % des répondants ont indiqué n’avoir aucun projet définitif de mise à niveau de leurs applications PeopleSoft.

Le support du fournisseur est coûteux et offre une faible valeur pour les versions PeopleSoft 9.1 ou antérieures

Concernant les titulaires de licences PeopleSoft qui continuent d’utiliser PeopleSoft 9.1 ou une version antérieure, et qui ont décidé de ne pas mettre à niveau leur version vers PeopleSoft 9.2, ils bénéficient désormais du Support longue durée d’Oracle, et n’ont plus accès aux nouveaux correctifs, aux mises à jour de correctifs essentiels, ni aux mises à jour fiscales, juridiques et réglementaires. Malgré la réduction de l’étendue du service, 72 % des répondants utilisant PeopleSoft 9.1 ou une version antérieure continuent de payer Oracle pour un Support longue durée, coûteux et à faible valeur, qui ne répond pas à tous leurs besoins d’assistance technique. 43 % de ces mêmes titulaires de licences PeopleSoft versent donc également à Oracle des frais supplémentaires leur permettant d’obtenir des mises à jour fiscales, juridiques et réglementaires essentielles, à titre additionnel ; et 39 % d’entre eux doivent allouer leurs propres ressources pour combler le manque de service en assurant eux-mêmes le support de leurs environnements PeopleSoft.

PeopleSoft 9.2 fournit une valeur commerciale additionnelle et un RSI limités

Parmi les titulaires de licences qui prévoient actuellement de mettre à niveau un jour ou l’autre leur version vers PeopleSoft 9.2, près de 85 % ont indiqué vouloir le faire principalement pour des motifs de support, et non pour mettre en œuvre ou tirer parti des avantages liés aux nouvelles fonctionnalités ou améliorations fonctionnelles. En effet, d’après un sondage mené par Quest Oracle Community, près de la moitié des titulaires de licences PeopleSoft 9.2 n’ont déployé aucune nouvelle fonctionnalité pour leurs utilisateurs finaux2.

Parmi les répondants qui utilisent PeopleSoft 9.2, 53 % ont indiqué qu’ils ne tiraient pas parti d’importantes capacités d’innovation sur une base constante avec les nouvelles mises à jour d’Oracle PeopleSoft 9.2. Néanmoins, et bien que les mises à jour fournissent apparemment une valeur et un RSI faibles, 96 % ont indiqué que les mises à jour d’Oracle PeopleSoft 9.2 pouvaient s’avérer très coûteuses et chronophages, nécessitant jusqu’à six semaines pour tester, valider et appliquer une seule mise à jour, avec en moyenne trois à cinq ressources mobilisées sur cette période pour effectuer le travail requis.

Or, malgré la mobilisation de ces ressources et les coûts considérables qu’engendre une mise à jour d’Oracle PeopleSoft 9.2, la majorité des répondants au sondage utilisant PeopleSoft 9.2 semble installer les mises à jour d’Oracle, principalement afin de garantir leur accès au support complet d’Oracle.

Les titulaires de licences PeopleSoft tirent parti du cloud pour étendre la durée de vie de leurs versions actuelles

Le sondage a également révélé que le cloud continuait de jouer un rôle central dans l’avenir des feuilles de route des titulaires de licence PeopleSoft, puisque 87 % des répondants évaluent actuellement, migrent activement ou gèrent d’ores et déjà une partie ou la totalité de leurs applications PeopleSoft sur une plateforme cloud. La migration de leur système PeopleSoft vers un environnement cloud élimine la nécessité d’investir des capitaux importants dans la modernisation des serveurs de centres de données, et réduit les coûts d’exploitation tout en assurant une meilleure performance des utilisateurs. En effet, 29 % des répondants indiquent avoir d’ores et déjà migré leur système PeopleSoft vers un fournisseur d’hébergement dans le cloud. Le fait d’élever et de déplacer leur logiciel PeopleSoft vers un environnement cloud fournit les avantages liés au cloud, mentionnés ci-dessus, tout en permettant aux répondants d’étendre la durée de vie de leurs versions logicielles actuelles et éprouvées, de plusieurs années supplémentaires, sans avoir à gérer les difficultés liées au vieillissement des infrastructures matérielles.

Les défis liés au support d’Oracle persistent

Enfin, le sondage souligne le fait que les défis persistent concernant la maintenance annuelle et le support d’Oracle, par rapport au bénéfice perçu de ce support, soit un constat similaire aux conclusions d’un sondage mené en 2019. La principale problématique révélée par le sondage actuel, et citée par 56 % des répondants, réside dans les frais élevés de maintenance annuelle et de support, facturés par Oracle. En outre, 43 % des répondants ont fait part de leur insatisfaction quant aux délais de réponse d’Oracle concernant les problèmes ; 43 % des répondants ont ainsi indiqué avoir dû solliciter auprès de la hiérarchie du département concerné un traitement de dossier prioritaire, pour obtenir l’expertise appropriée ; et 16 % des répondants expriment leur insatisfaction quant au fait que le service de maintenance annuelle et de support d’Oracle ne fournit aucun support concernant les personnalisations, comme fonctionnalité standard.

Rimini Street aide les organisations a reprendre le contrôle sur leurs feuilles de route PeopleSoft

Rimini Street permet aux clients de maximiser la valeur et d’étendre la durée de vie de leurs versions actuelles de PeopleSoft, en économisant 50 % sur leurs coûts annuels de support fournisseur et jusqu’à 90 % sur leur coût total de maintenance de PeopleSoft, tout en offrant un support pour leurs versions actuelles de PeopleSoft pour au moins 15 années supplémentaires, sans aucune mise à niveau ou mise à jour obligatoire. Les clients bénéficient d’un support plus rapide et plus complet, avec un délai de réponse ANS de 10 minutes pour les problèmes critiques P1, les mises à jour fiscales, juridiques et réglementaires Legislature-to-LiveTM les plus rapides du secteur, ainsi qu’un support pour les intégrations et codes personnalisés, le tout sans frais supplémentaires. Grâce à Rimini Street, les organisations informatiques utilisant PeopleSoft sont en mesure de bénéficier immédiatement d’économies de coûts et de temps, afin de se focaliser sur les priorités stratégiques de leur activité, sans qu’Oracle impose ses décisions ou son calendrier en termes de feuille de route.

« Bien que notre version logicielle PeopleSoft 9.2 réponde largement à nos besoins commerciaux, nous avions du mal à justifier le coût demandé pour le support de la plateforme. Par rapport au coût, au temps et aux ressources nécessaires pour mettre en œuvre chacune des actualisations imposées par le fournisseur, et ce, uniquement pour continuer de bénéficier de son support complet, nous n’obtenions pas en retour l’assistance technique suffisante de sa part », a déclaré Ho Lee, directeur des équipes de ressources humaines et du service informatique, de Kolon Benit. « Nous avons adopté le support de Rimini Street, et réalisons désormais d’importantes économies sur nos coûts de maintenance annuelle, tout en bénéficiant en plus d’un support garanti d’au moins 15 ans pour notre version logicielle PeopleSoft actuelle. Ceci nous a permis de libérer du budget et des ressources considérables, pour nous focaliser sur des initiatives plus stratégiques au sein de l’entreprise. »

« Notre sondage sur PeopleSoft indique une tendance globale selon laquelle de nombreux titulaires de licences PeopleSoft prennent des mesures destinées à maximiser la valeur et étendre la durée de vie utile de leurs versions PeopleSoft actuelles. Ils ont néanmoins besoin d’une meilleure solution de support, qui fournit davantage de valeur à un coût moindre, et sans mise à niveau ou mise à jour obligatoires pour les années à venir », a expliqué Frank Reneke, vice-président de groupe et directeur général des services Oracle chez Rimini Street. « Les titulaires de licences PeopleSoft qui adoptent le support de Rimini Street peuvent étendre la durée de vie de leur version existante sur une période minimum de 15 ans sans aucune obligation de mise à jour, de mise à niveau ou de migration, pour une économie totale de coûts de maintenance et de support pouvant atteindre 90 %. Les mises à jour fiscales, juridiques et réglementaires, ainsi que le support complet de personnalisation sont inclus sans frais supplémentaires. Ils peuvent également tirer parti des services de gestion d’applications de Rimini Street pour permettre à PeopleSoft de faire fonctionner leur système, créant ainsi une solution "clé en main", efficiente et gérée, qui intègre les opérations et le support dans une seule offre, fournie par un seul prestataire entièrement responsable. »

http://www.riministreet.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: