En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

570 millions d’euros supplémentaires pour généraliser la fibre optique

Publication: 18 janvier

Partagez sur
 
La crise sanitaire que nous vivons actuellement a plus que jamais rendu le numérique indispensable à notre quotidien et a fait de l’accès numérique pour tous une nécessité...
 

Le Gouvernement se mobilise pour faire de l’accès aux infrastructures et aux usages du numérique une véritable politique publique déployée sur l’ensemble du territoire. Le plan de relance vient renforcer cette dynamique et permet au total la mobilisation de 908 millions d’euros dont 570 millions d’euros pour l’accélération de la généralisation de la fibre optique sur le territoire national (Plan France Très Haut Débit) dont 420 millions sont alloués aujourd’hui. L’utilisation des 150millions restant sera précisée à l’été.

La généralisation de la fibre optique jusqu’à l’abonné et de la 4G pour l’ensemble des Français est le socle indispensable pour résorber les fractures numériques. Elle devient d’ailleurs de plus en plus une condition sine qua non d’attractivité des territoires. C’est pour cette raison que le Gouvernement a fixé des objectifs ambitieux pour le déploiement du très haut débit pour tous et vise la couverture générale en fibre optique du territoire d’ici 2025. Cette ambition vient compléter et renforcer les deux objectifs initiaux du Plan France Très Haut Débit, qui prévoyait de garantir à tous un accès au bon haut débit (supérieur à 8 Mbits/s) d’ici 2020 et un accès au très haut débit (supérieur à 30 Mbits/s) d’ici 2022.

Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, le soutien de l’Etat s’élève désormais à 3,57 milliards d’euros. Le Gouvernement renforce considérablement les moyens budgétaires mobilisés afin d’accroître le soutien aux réseaux d’initiative publique portés par les collectivités territoriales dans les zones les plus rurales avec l’objectif réaffirmé de la généralisation de la fibre à horizon 2025.

Chiffres clés :

- 570 millions d’euros supplémentaires en 2020 pour renforcer le PFHTD à destination des Réseaux d’Initiative Publique.

- 420 millions d’euros à destination des réseaux d’initiative publique qui ne disposaient pas encore d’un projet financé pour la généralisation de la fibre à horizon 2025.

- 150 millions d’euros pour surmonter les difficultés de raccordement à la fibre optique et assurer à tous un accès effectif à la fibre optique. Le dispositif sera expérimenté à partir de 2021.

« Aujourd’hui chacun doit pouvoir disposer d’une bonne connexion internet. C’est un enjeu majeur pour le quotidien des français et pour le dynamisme et l’attractivité de nos territoires. Avec ce nouvel investissement de l’Etat et l’engagement des collectivités, c’est l’objectif de généraliser la fibre sur l’ensemble du territoire qui se concrétise. » Déclarent Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques.

Déclinaison par territoires/projets :

Seine et Marne

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par Seine-et-Marne Numérique de généralisation du déploiement des réseaux FttH en Seine-et-Marne pour un montant maximal de 6,5 millions d’euros, portant ainsi à plus de 51 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités seine-et-marnaises pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Aude

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par le SYADEN de généralisation du déploiement des réseaux FttH dans l’Aude pour un montant maximal de 9,5 millions d’euros, portant ainsi à plus de 50 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités audoises pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Auvergne

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par la régie Auvergne numérique de généralisation du déploiement des réseaux FttH en Auvergne pour un montant maximal de 123 millions d’euros, portant ainsi à plus de 245 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités auvergnates pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Cher

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par Berry Numérique de généralisation du déploiement des réseaux FttH dans le Cher pour un montant maximal de 16 millions d’euros, portant ainsi à plus de 54 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités berrichonnes pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Dordogne

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par le syndicat mixte Périgord Numérique de généralisation du déploiement des réseaux FttH en Dordogne pour un montant maximal de 45 millions d’euros, portant ainsi à plus de 105 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités périgourdines pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Doubs

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par Doubs Très Haut Débit de généralisation du déploiement des réseaux FttH dans le Doubs pour un montant maximal de 5 millions d’euros, portant ainsi à plus de 36 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités doubistes pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Haute-Savoie

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par le SYANE de généralisation du déploiement des réseaux FttH en Haute-Savoie pour un montant maximal de 15 millions d’euros, portant ainsi à plus de 46 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités haut-savoyardes pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Indre

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par le syndicat mixte ouvert RIP 36 de généralisation du déploiement des réseaux FttH dans l’Indre, pour un montant maximal de 20 millions d’euros, portant ainsi à plus de 51 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités berrichonnes pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Manche

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par Manche Numérique de généralisation du déploiement des réseaux FttH dans la Manche pour un montant maximal de 46,3 millions d’euros, portant ainsi à plus de 86 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités manchoises pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Sarthe

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par Sarthe Numérique de généralisation du déploiement des réseaux FttH dans la Sarthe pour un montant maximal de 6,5 millions d’euros, portant ainsi à près de 38 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités sarthoises pour la réalisation de leur projet ambitieux.

Bretagne

L’Etat a décidé de soutenir le projet porté par Megalis de généralisation du déploiement des réseaux FttH en Bretagne pour un montant maximal de 150 millions d’euros, portant ainsi à près de 230 millions d’euros l’engagement financier total de l’Etat aux côtés des collectivités bretonnes pour la réalisation de leur projet ambitieux.

http://www.gouvernement.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: