En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

De l’industrie 4.0 à l’industrie X.0 : les entreprises vont-elles franchir le pas ?

Publication: 27 janvier

Partagez sur
 
L’industrie intelligente, ou Industrie 4.0, a pris toute sa place dans le secteur. Difficile aujourd’hui d’imaginer une industrie qui fonctionne sans l’aide de la technologie...
 

Mais nombreux sont ceux qui associent encore industrie intelligente à la simple utilisation de robots pour soutenir les processus de production dans les usines. L’industrie 4.0 va pourtant bien plus loin : de l’impression 3D à la réalité virtuelle, en passant par l’IoT et l’IA. Les usages et les bénéfices ne sont plus à prouver. La force de l’industrie 4.0 réside dans la capacité des entreprises à créer un processus évolutif. Pour rester compétitives, les entreprises innovent en permanence. Il est impératif de répondre aux besoins des consommateurs et de veiller à ce que ceux-ci restent satisfaits.

Mais même si l’industrie 4.0 n’a pas encore atteint sa pleine maturité, la prochaine révolution industrielle est en train d’éclore : Accenture a mis au point le concept d’Industry X.0. Pour Accenture, l’idée est de “combiner des technologies digitales qui sont sources d’efficacité opérationnelle à d’autres technologies qui permettent de générer de la croissance”.

Pour franchir ce nouveau palier, les entreprises doivent devenir intelligentes, connectées, vivantes et apprenantes. En clair, elles devront pouvoir baser leurs produits et leurs processus de production sur la donnée, tout en prenant en compte les objectifs commerciaux. Avec une communication de bout en bout, le partage de l’information va ainsi se fluidifier entre chaque partie prenante de l’entreprise. Enfin, elles devront analyser les interactions pour aider à créer des expériences utilisateurs toujours plus pertinentes.

Toutefois, enclencher ces développements peut représenter une grande pression non seulement sur la vision et la stratégie d’une entreprise, mais aussi sur la capacité de celle-ci à utiliser le matériel et les logiciels appropriés pour mettre en pratique sa stratégie numérique.

Certains aspects clés sont à prendre en considération pour engager une stratégie numérique et entrer dans l’industrie X.0 :

- Qualité et garantie : pour garantir des processus de production optimisés et éviter les temps d’arrêt inutiles, il est essentiel de disposer de produits de qualité. Les entreprises doivent ainsi privilégier des solutions professionnelles avec un service client approprié.

- Gestion et maintenance : pour faire gagner du temps aux services IT, et leur éviter d’avoir à gérer et à entretenir l’intégralité du parc informatique, la solution réside dans la possibilité d’autogestion des appareils. Il en va de même pour la maintenance.

- Longévité : la clé est d’investir dans des équipements qui résistent à l’épreuve du temps. Il faut donc privilégier des appareils viables qui peuvent être mis à jour facilement​.

- Interopérabilité : dans I’industrie X.0, la collaboration est de mise. C’est pourquoi les appareils doivent pouvoir communiquer via des protocoles ouverts qui permettent de récupérer et de stocker toutes les données pertinentes.

Une stratégie numérique réussie ne peut être soutenue qu’avec le bon matériel et les bons logiciels. Ces paramètres seront essentiels pour passer de l’industrie 4.0 à l’industrie X.0 et vont être de véritables atouts pour les entreprises qui souhaitent entrer dans cette nouvelle ère.

https://www.reichelt.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: