En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le télétravail, une culture d’entreprise (NetApp)

Publication: 8 février

Partagez sur
 
De la Silicon Valley à Paris, repenser le télétravail pour le bien-être des salariés. Un projet de télétravail réussi impliquant les salariés (journées sans ’’zoom’’, journées ’’bien être’’... coachs sportifs... conseils ergonomiques... programmes de soutien...)...
 

Face à la crise sanitaire de la COVID-19, le monde des affaires a dû rapidement se réadapter dans sa problématique devenue essentielle de la gestion du moral des salariés, mais aussi apprendre à composer pour certaines entreprises avec une expérience de télétravail à très grande échelle. Dans ce contexte de mutation accélérée, dans lequel le manque soudain de repères sociaux ou l’utilisation de technologies obsolètes ont pu constituer un obstacle majeur dans les processus de travail, les sociétés informatiques, parmi lesquelles pour beaucoup celles de la Silicon Valley, ont eu d’emblée cette chance de pouvoir rebondir plus facilement. Les raisons premières ? Leur expertise technologique éprouvée et leur culture déjà forte du télétravail et des outils en ligne collaboratifs. Par son savoir-faire en matière de sécurité et de partage des données dans le cloud, NetApp fait partie de ces sociétés privilégiées.

Faire rimer distance et proximité

S’appuyant donc sur des processus de travail où l’autonomie, l’agilité et la flexibilité étaient déjà fortement privilégiées, les équipes RH de NetApp ont aujourd’hui mis en place des modèles organisationnels basés sur une plus grande empathie et une plus grande souplesse afin de permettre à leurs employés de bénéficier des meilleures conditions de télétravail possibles dans le contexte social déstabilisant que nous traversons. Cette dynamique repose en résumé sur quelques crédos forts. Briser la sensation possible d’isolement professionnel et social du salarié. L’accompagner au mieux dans ses besoins et ses questionnements. Etablir un cadre qui lui offre une plus grande liberté dans l’organisation de ses tâches quotidiennes.

Au fil de l’évolution de la crise sanitaire, tout ceci s’est bien sûr fait par étapes progressives chez NetApp, et toujours en concertation avec les autorités sanitaires internationales ou locales des pays concernés afin de ne jamais mettre en péril la sécurité de ses collaborateurs. Ainsi par exemple, si les bureaux de NetApp France sont d’abord restés ouverts et le choix laissé aux employés de venir ou non dans un premier temps, à partir du confinement de mars 2020 le télétravail a été instauré à 100%. Pour l’ensemble des bureaux NetApp à travers le monde. Cette mesure est pour l’heure actée jusqu’en septembre 2021. Au-delà des envies et moyens personnels du salarié, dans le monde post-COVID qui se dessinera cette flexibilité des modes de travail sera bien une nouvelle nécessité à prendre en compte.

Toutefois, parce que pouvoir interagir en direct avec ses collègues, et non pas seulement en visio-conférence ou par téléphone, reste important, l’opportunité est désormais laissée chez NetApp de pouvoir venir au bureau à la demande et dans le respect des conditions sanitaires requises. Pour NetApp France, l’initiative fonctionne bien et aucune tenue de planning n’a encore été nécessaire pour ce faire, le quota maximum d’employés autorisés en même temps n’ayant pas été atteint.

Accompagner au plus près chaque collaborateur

Pour reprendre le fameux acronyme VUCA, le monde est devenu aujourd’hui plus « volatile, incertain, complexe et ambigu », et pour des managers devant maintenir un jeu d’équilibre entre situations professionnelles et personnelles, leur tâche n’a jamais été aussi délicate.

Afin de les aider à mieux appréhender les phénomènes d’isolement ou de stress qui pourraient apparaître au sein de leurs équipes, des programmes de soutien ont été mis en place. Que ce soit dans des sessions individuelles de coaching réparties sur six mois, ou bien encore à travers un forum de partage où les managers peuvent échanger et être accompagnés collectivement, le triptyque de questions à résoudre pour eux reste toujours le même. Comment au sein de leurs équipes détecter, signaler et gérer efficacement, les problèmes psycho-sociaux pouvant découler de la crise sanitaire ?

Pour les employés de NetApp, des outils d’accompagnement ont également été mis en place avec un suivi là encore au cas par cas pour prévenir au maximum les troubles psychologiques potentiels. Un site, ouvert à tous et baptisé « Employee Assistance Programme », a été proposé avec de nombreux conseils de bien-être ou la possibilité d’échanger au besoin avec un psychologue (de 6 à 10 séances par an). En collaboration avec le CE de NetApp France, des séances de yoga, de réveil musculaire ou de gymnastique, prodiguées par des coachs, sont proposées régulièrement pour relâcher la pression. Et, pour se défouler encore plus, un collaborateur de NetApp, professeur de karaté à la ville, propose même aujourd’hui des cours à distance.

Enfin, une plateforme numérique interne rassemblant des informations sur la situation sanitaire, mais aussi des conseils ergonomiques pour le télétravail (sur les bonnes postures à adopter, les temps de pause à aménager entre deux meetings…), a été rapidement mise en service, ainsi qu’une aide matérielle associée pour chaque employé de NetApp souhaitant investir dans quelque outil susceptible d’améliorer ses conditions de télétravail.

Favoriser le bien-être par la déconnexion

En vue de renforcer encore plus les cadres réglementaires locaux sur le droit à la déconnexion, des aménagements supplémentaires ont aussi été réalisés au niveau mondial chez NetApp. De l’instauration deux fois par an d’une semaine de « coupure générale », à la création d’une « journée bien-être » offrant un jour de congé supplémentaire fixé pour tous les employés une fois par trimestre, en passant par une journée « sans Zoom » tous les deuxièmes vendredis du mois pour donner la priorité à d’autres tâches que des participations à des réunions, les initiatives menées vont toutes dans le même sens. Permettre et encourager les équipes à prendre soin de leur équilibre personnel et professionnel.

Au regard des dernières études internes, où plus de 98% des collaborateurs de NetApp plébiscitent ces aménagements et cette flexibilité renforcée du télétravail, cette volonté de créer les meilleures conditions possibles pour une continuité d’activité optimale est d’ores et déjà en marche. Une telle dynamique illustre bien la volonté et l’engagement croissant des équipes à s’inscrire dans un projet d’entreprise toujours plus coopératif, dont le résultat apparait aujourd’hui dans le chiffre d’affaire de la société : les revenus liés au Cloud ont augmenté de 200% entre 2019 et 2020.

https://www.netapp.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: