En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Etude de cas AMD : comment les industries créatives peuvent réduire leurs coûts

Publication: 17 février

Partagez sur
 
Les industries créatives subissent, du fait de la pandémie, une certaine pression...
 

Pour ce qui concerne les PME, il n’a jamais été aussi impérieusement nécessaire de réduire les coûts et de se prémunir des incertitudes économiques futures. Nous souhaitons partager l’expérience d’une entreprise technologique anglaise via une étude de cas explorant son passage à une infrastructure IT plus rentable.

Les infrastructures IT sous pression

Depuis 1998, The Media Team publie un nombre croissant de sites web indépendants spécialisés dans les actualités technologiques, les tests, le modding, la création de contenu, le fooding, etc. Son infrastructure se devait de supporter la charge accrue de trafic des divers sites web et projets, lesquels ont été mis à rude épreuve avec un temps de réponse plus élevé des serveurs en période de forte affluence. Le serveur Intel Xeon existant, hébergé dans un centre de données local, a connu divers problèmes, notamment des ralentissements importants des services web lors des périodes de forte demande en raison de processeurs anciens. De plus il présentait une faible efficacité énergétique par rapport aux solutions plus récentes, ce qui influe sur le coût total de possession.

Les solutions doivent s’adapter à la croissance de l’entreprise

La société avait pour choix un portage complet du serveur et des applicatifs chez un fournisseur établi ou de concevoir une toute nouvelle plate-forme serveur évolutive. Après avoir passé en revue les solutions AMD et Intel, les équipes de The Media Team ont opté pour la solution AMD double socket avec processeurs AMD EPYC 7662 de seconde génération (128 cœurs, 256 threads, 512 Go de mémoire). Ainsi doté le serveur a surpris par ses performances exceptionnelles, notamment s’agissant des instances de virtualisation alors que les fonctions de la plateforme, sa capacité future de mise à jour et le coût total de possession inférieur à l’équivalent Intel Xeon ont été remarqués.

Pour une entreprise technologique de petite taille telle que The Media Team, avec une spécialisation dans la diffusion de contenus en ligne et le design, la solution AMD EPYC représentait le choix idéal pour des performances de pointe, une mise à niveau cohérente et un coût total de possession inférieur y compris face aux fournisseurs uniques. Pour une petite entreprise, tout investissement significatif dans une infrastructure serveurs doit proposer un horizon long terme de services tout en étant facile à gérer par le seul responsable informatique de l’entreprise et abordable financièrement parlant.

https://www.amd.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: