En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

FEV répond aux besoins de validation : la simulation XiL fait gagner du temps

Publication: 11 mars

Partagez sur
 
Les techniques de simulation sont nécessaires aussi bien pour une conception abordable à délai maîtrisé que pour la gestion des systèmes complexes que sont devenus les véhicules d’aujourd’hui...
 

FEV, l’un des principaux fournisseurs mondiaux d’ingénierie, contribue à l’élaboration de ces solutions technologiques grâce à un logiciel développé en interne pour l’expérimentation virtuelle et la calibration via des plateformes de co-simulation et des systèmes Hardware-in-the-Loop (HiL).

Le besoin d’être flexible et de s’adapter rapidement à des environnements changeants n’a jamais été aussi fort. En raison de la pandémie mondiale actuelle, les entreprises limitent les longs déplacements, ceci engendrant de véritables défis pour réaliser des tests climatiques en conditions réelles des prototypes de véhicules. Cette difficulté se combinant à la complexité croissante des groupes motopropulseurs et à l’augmentation des programmes d’essais pour les différents types de véhicules, l’utilisation de systèmes de co-simulation en temps réel à des fins de calibration et de validation devient alors une solution évidente.

« Les bancs d’essais modulaires « X-in-the-Loop » (XiL) de FEV sont des outils précieux pour déployer des solutions de calibration virtuelle. Les ingénieurs réalisent des essais au banc standard sur un composant réel, tel qu’un moteur, associé à des versions virtuelles d’autres composants connexes du véhicule. Cela permet une validation et une calibration virtuelles dès les premières étapes de développement du véhicule », a déclaré le professeur Stefan Pischinger, CEO de FEV Group. « En outre, on peut ainsi valider des scénarios critiques qui seraient impossibles à tester sur les routes et élimine les comportements imprévisibles observés chez les pilotes, offrant un degré élevé de reproductibilité. »

Les avantages supplémentaires pour le client sont :

- D’identifier les besoins matériels à un stade précoce avant de construire les premiers composants des prototypes ou les véhicules complets

- De diminuer le nombre de prototypes de véhicules nécessaires aux premiers stades de développement

- De raccourcir la phase de développement jusqu’à 30 %

- De réduire les coûts de façon immédiate

Dans les différents bancs d’essais XiL de FEV (par exemple, moteur, transmission, groupe motopropulseur ou batterie), les mondes réel et virtuel se rencontrent. Par exemple, lors des tests Engine-in-the-Loop, le moteur est testé sur un banc d’essai moteur modulaire et hautement dynamique tandis que la réponse de la transmission et du véhicule est simulée à travers des modèles spécifiques.

Pour faciliter la communication entre ces deux mondes, FEV utilise xMOD™, son logiciel pour la co-simulation et l’expérimentation virtuelle en temps réel :

- Le système d’automatisation envoie des mesures de couple à xMOD™

- Pour contrôler le moteur sur le banc, xMOD™ envoie des instructions à la pédale et au régime basés sur les retours des modèles de simulation appropriés

- L’interface de co-simulation XiL de FEV synchronise les informations de la simulation avec les essais physiques pour garantir une exécution précise

En plus de fournir une plateforme de communication, xMOD™ a la capacité d’exécuter des modèles de simulation 10 à 40 fois plus rapidement que les autres systèmes disponibles. Cela permet de gérer en temps réel des modèles de bancs très complexes sans perte d’informations.

FEV développe des modèles demandés en temps réel en se basant sur plus de 40 ans de connaissances techniques en motorisation et sur la pertinence des structures et des capacités de modèle requis. Ces modèles peuvent être adaptés itérativement aux spécificités du projet, si nécessaire. En outre, les modèles internes FEV peuvent être reliés à des modèles spécifiques du client ou d’un tiers et exécutés conjointement dans xMOD™. Ainsi, la procédure de FEV garantit un échange d’informations mécanique et informel approprié au plus haut niveau de qualité.

« À mesure que l’industrie automobile évolue, ses véhicules et ses technologies deviennent de plus en plus complexes. Par conséquent, nos méthodes d’essais des composants doivent également évoluer », a déclaré le professeur Pischinger. « Nos bancs d’essais modulaires XiL sont ce dont nos clients ont besoin et attendent de FEV. Et avec des applications dans d’autres secteurs, nos solutions XiL sont des exemples de la façon dont l’expertise FEV peut s’étendre au-delà de l’automobile. »

En dehors des applications automobiles, XiL peut être appliqué aux systèmes complexes d’autres industries. Par exemple, XiL est une option viable pour tester les composants de sécurité des systèmes aéronautiques. Le coût élevé de la construction et des essais de prototypes d’avions est prohibitif, avoir donc la possibilité de tester virtuellement des composants représente un facteur d’économie considérable.

https://www.fev.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: