En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Sauvegarde des données fichiers à grande échelle : Trois conseil clés

Par Vincent Gibert, Sales Manager France chez Qumulo

Publication: 7 avril

Partagez sur
 
Que ce soit face à l’accélération des attaques ransomwares et des cybermenaces en générale, ou pour parer à tout incident impliquant les installations, la reprise après sinistre et la continuité des activités sont plus que jamais d’actualité...
 

Le passage au télétravail a décuplé les efforts de numérisation, rendant les entreprises plus gourmandes en données tout en rendant plus difficile la protection de celles-ci. Les volumes de données créés en une journée peuvent ainsi dépasser les capacités de nombreuses solutions de sauvegarde traditionnelles. Les données fichiers non structurés, en particulier, sont difficiles à sauvegarder, car la quantité de fichiers individuels fait qu’il est compliqué d’identifier les éléments modifiés ou à protéger.

Les enjeux sont élevés. Les données fichiers dans certains secteurs tels que la santé, les services financiers, la recherche ou bien encore le milieu des médias et du divertissement sont souvent uniques et irremplaçables. Ces données peuvent prendre la forme d’une séquence de caméra, d’un tableau, d’une propriété intellectuelle, ou d’une image médicale. Toute panne ou attaque contre celles-ci peut avoir de graves conséquences non seulement pour l’entreprise, mais aussi pour l’utilisateur final. Compte tenu des enjeux, voici les meilleures pratiques et solutions à prendre en compte pour la sauvegarde et la sécurité des données fichiers à grande échelle.

L’approche "château fort" ne fonctionne plus : Seule une stratégie globale peut protéger votre infrastructure de données de fichiers

L’approche traditionnelle "château et douves", qui consiste à se concentrer sur les menaces extérieures plutôt que sur les menaces internes, ne fonctionne pas dans l’environnement actuel de données fichiers, car les applications n’existent pas de manière isolée. Seule une solution globale peut protéger complètement une entreprise contre des menaces de sécurité de plus en plus sophistiquées comme les ransomwares, d’autant plus que les données fichiers, telles que les images, les PDF ou encore les vidéos sont créées, traitées et partagées directement sur les postes des collaborateurs.

En moyenne, chaque employé a accès à près de 11 millions de fichiers, et les menaces internes et externes de tous les environnements doivent être prises en compte. Pour parer à cette situation, les organisations ont besoin d’avoir une vision globale et granulaire des flux, des d’événements des accès et des opérations de gestion des données dans un format standard de l’industrie qui est pris en charge par tous les principaux systèmes de détection et de surveillance des intrusions. Cela leur permet d’adopter une stratégie de sécurité plus holistique qui détecte les ransomwares et autres menaces potentielles de n’importe où.

S’assurer que les solutions de sauvegarde peuvent évoluer en fonction de la croissance des données

Les capacités des solutions de sauvegarde jouent également un rôle crucial. La quantité de données fichiers qui augmente dans les systèmes des entreprises pourrait rapidement dépasser la capacité des équipes informatiques à les sauvegarder et à les protéger. Cela signifie que les entreprises doivent être en mesure de sauvegarder et de sécuriser les données en temps réel quelle que soit la croissance des volumes. Seule des solutions hautement évolutives basées sur le cloud sont capables d’apporter cette réactivité avec des coûts contenus.

Éliminer la complexité en simplifiant radicalement la gestion des données

Pour garantir une sauvegarde et une récupération cohérentes et reproductibles sur tous ces sites, la complexité doit être éliminée de l’orchestration permanente. Il est important de gérer les modifications des données fichiers en temps réel, même si la tâche reste ardue avec des quantités toujours plus grandes. Traditionnellement, il s’agissait d’un travail de longue haleine avec des "promenades dans l’arborescence" redoutées, ou le passage obligatoire par des processus fastidieux d’inspection de chaque répertoire, sous-répertoire et fichier pour recueillir un enregistrement de l’état des systèmes de fichiers. Mais il existe des solutions qui permettent de faire en sorte que ces démarches appartiennent au passé.

L’usage de capacités de connaissance des données avancées associé à des API permettent de suivre quels fichiers ont été modifiés en temps réel. Cela permet de commencer les sauvegardes en quelques minutes au lieu de plusieurs heures, soit jusqu’à 28 fois plus vite qu’avec des solutions traditionnelles L’intégration améliore également de manière significative la facilité de gestion, en donnant aux administrateurs une vue unique pour la gestion des tâches de sauvegarde et de restauration, et fournit un état des tâches en temps réel en un coup d’œil.

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à réfléchir à une stratégie de sauvegarde et de restauration, mais il peut certainement être trop tard. Les attaques et les incidents graves ne pardonnent pas et il est donc important de pouvoir protéger toutes ses données, notamment les fichiers qui représentent des assets de grande valeur. Si la gestion et la protection de ces données fichiers a souvent relevé du casse-tête pour les entreprises, des bonnes pratiques permettent aujourd’hui de la rendre bien plus simple et intuitive malgré l’explosion des volumes et la diversification des environnements. Donc pourquoi attendre qu’il soit trop tard ?

https://www.qumulo.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: