En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

IBM Cloud pour les Services Financiers accélère l’innovation

Publication: 7 avril

Partagez sur
 
SAP rejoint un écosystème de plus de 90 partenaires et FinTechs au service des institutions financières du monde entier. BNP Paribas migre des applications vers IBM Cloud pour les Services Financiers...
 

IBM a annoncé aujourd’hui l’extension des services de la première plateforme Cloud pour les services financiers du secteur, IBM Cloud pour les Services Financiers, qui inclut désormais la prise en charge de Red Hat OpenShift et d’autres services « cloud-natifs ». Annoncéé pour la premièère fois en 2019, l’IBM Cloud pour les Services Financiers a été conçu en collaboration avec Bank of America. Depuis lors, IBM a construit un environnement Cloud capable de répondre aux besoins du secteur des services financiers pour leurs applications critiques et la protection des données, à travers nos capacités en matière de conformité et notre de sécurité de pointe1. L’IBM Cloud pour les Services Financiers est conçu pour permettre de réduire les risques pour les institutions financières, leurs partenaires et les FinTechs, et d’innover plus rapidement grâce à des contrôles intégrés auxquels adhère l’ensemble de l’écosystème.

Outre Bank of America, IBM travaille avec plusieurs institutions financières mondiales telles que BNP Paribas, Luminor Bank, MUFG et d’autres. IBM Cloud pour les Services Financiers est soutenu par un écosystème de plus de 90 partenaires, dont les nouveaux venus EY et Tata Consultancy Services, des éditeurs de logiciels indépendants (ISVs) et des fournisseurs de logiciels en mode SaaS. Dans le cadre de l’annonce d’aujourd’hui, SAP a rejoint l’écosystème d’IBM Cloud pour les Services Financiers, offrant ainsi aux clients un ensemble diversifié d’applications à déployer via la plateforme.

« Avec certaines des plus grandes banques mondiales et leaders en matière de conformité réglementaire, nous sommes à l’origine d’un changement dans l’adoption du Cloud pour les industries hautement réglementées, dans le but d’améliorer la posture de sécurité et de conformité de l’industrie », a déclaré Howard Boville, Head of IBM Hybrid Cloud Platform. « En mettant l’accent sur la sécurité des données fournie grâce au confidential computing (informatique confidentielle) et aux capacités de chiffrement sophistiquées d’IBM, nous visons à réduire le risque dans la chaîne d’approvisionnement des banques, des assureurs et d’autres acteurs du secteur des services financiers, tout en augmentant la vitesse à laquelle ils innovent. »

Une plateforme sécurisée conçue pour l’innovation ouverte

Avec l’extension des services d’IBM Cloud pour les Services Financiers, le secteur des services financiers, y compris les partenaires technologiques, peut désormais concevoir des applications avec Red Hat OpenShift, migrer les applications des machines virtuelles et établir des profils de conformité sur l’ensemble de leurs applications afin de répondre à leurs besoins de conformité continue. Les institutions de services financiers peuvent désormais accélérer leur transition vers le Cloud grâce aux contrôles de sécurité et de conformité intégrés à IBM Cloud pour les Services Financiers pour les applications « Cloud-natives » et VMware.

« Nous sommes ravis de poursuivre notre partenariat avec IBM pour permettre aux institutions financières et à leurs partenaires de l’écosystème d’héberger en toute confiance des applications sur IBM Cloud pour les Services Financiers en utilisant l’infrastructure VMware », a déclaré Fidelma Russo, SVP et GM, Cloud Services Business Unit, VMware. « Nous constatons que la plateforme aide à démontrer plus efficacement la sécurité et la préparation à la conformité réglementaire, ce qui peut apporter une valeur significative à la chaîne d’approvisionnement des services financiers. »

IBM Cloud pour les Services Financiers est conçu sur IBM Cloud, le Cloud pour les entreprises le plus sûr et le plus ouvert du secteur, qui utilise Red Hat OpenShift comme environnement Kubernetes principal pour gérer les logiciels conteneurisés dans l’ensemble de l’entreprise, et comprend plus de 200 services PaaS « Cloud-natifs », pilotés par les APIs, pour créer des applications « Cloud-natives » nouvelles et améliorées. Les développeurs et les partenaires de l’écosystème peuvent concevoir et moderniser des applications dans un environnement sécurisé afin de stimuler l’innovation pour répondre aux nouveaux comportements des clients.

Protéger les données grâce au Confidential Computing

Pour protéger les données des applications « Cloud-natives » et VMware, IBM Cloud pour les Services Financiers utilise les capacités de confidential computing de 4ème génération d’IBM et le chiffrement « Keep Your Own Key » fourni par les services IBM Hyper Protect et soutenu par le plus haut niveau de certification de sécurité disponible sur le marché1. Les entreprises ont ainsi le contrôle, grâce à la technologie, de leurs propres clés de chiffrement, de sorte qu’elles sont les seules à pouvoir contrôler l’accès à leurs données. De plus, le service IBM Cloud Data Shield permet la mise en œuvre du confidential computing, ce qui signifie que les institutions financières peuvent traiter des données critiques dans une enclave sécurisée au sein d’un environnement Cloud partagé.

Pour faciliter l’adoption du Cloud par les clients des services financiers, IBM a développé IBM Cloud pour les Services Financiers pour aider à répondre aux exigences de sécurité et de conformité de ce secteur fortement réglementé. Au cœur de la plateforme se trouve l’IBM Cloud Framework for Financial Services (système de contrôles spécifique pour les services financiers dans le Cloud Public d’IBM), qui fournit l’ensemble des contrôles de sécurité et de conformité pour exploiter en toute sécurité les données bancaires sensibles dans le Cloud public. Ce système a été développé avec Bank of America et Promontory, un leader mondial du conseil en conformité réglementaire des services financiers, et continuera d’être assuré par le Financial Services Cloud Council d’IBM (Conseil consultatif pour le Cloud des Services Financiers) dirigé par Howard Boville, Head of IBM Hybrid Cloud Platform.

SAP rejoint l’écosystème IBM Cloud pour les Services Financiers

IBM Cloud pour les Services Financiers a développé un écosystème croissant de plus de 90 ISVs et fournisseurs de SaaS, afin de permettre aux organisations de services financiers d’intégrer les offres de fournisseurs tiers et de moderniser les principales applications pour améliorer l’expérience client. Avec SAP qui a rejoint cet écosystème, les clients peuvent désormais collaborer facilement avec la plus grande société d’applications d’entreprise dans leur transformation vers le Cloud.

IBM guidera les ISVs et les fournisseurs de SaaS à travers chaque étape du processus d’intégration dans IBM Cloud pour les Services Financiers, qui comprend une évaluation technique et de sécurité, la migration d’applications et la validation de niveau de conformité par rapport à l’ensemble de contrôles conçus pour traiter les risques liés aux tiers. IBM Cloud pour les Services Financiers dispose de ce système de contrôles conçu pour aider les institutions financières à réduire leurs dépenses et à accélérer la croissance de leurs revenus tout en favorisant un écosystème de partenaires sûr et conforme.

Ce processus soutient des partenaires pour être conformes aux exigences de l’IBM Cloud Framework for Financial Services (système de contrôles spécifique pour les services financiers dans le Cloud Public d’IBM) et réussir leur intégration efficace grâce à une approche globale et méthodologique portée par les équipes techniques, de sécurité et de réglementation d’IBM.

BNP Paribas stimule l’innovation avec des partenaires de l’écosystème

Basé sur la technologie IBM Cloud, la MZR2 dédiée à BNP Paribas située à Paris sera désormais dotée de la sécurité et des contrôles pour commencer à migrer les applications de la banque et des partenaires de l’écosystème vers IBM Cloud pour les Services Financiers. BNP Paribas a déjà migré plus de 40 applications métiers vers la plateforme, et prévoit d’accélérer la migration dans les années à venir. Les partenaires technologiques de BNP Paribas sont également en train de travailler avec BNP Paribas pour initier le processus d’intégration afin de développer des solutions et d’effectuer des transactions dans un environnement sécurisé.

« IBM est notre partenaire de longue date, en grande partie pour sa connaissance de la technologie Cloud, de la sécurité, notamment du chiffrement des données, et pour sa profonde connaissance sectorielle et de la règlementation bancaire. Nous collaborons avec IBM pour mettre en place un Cloud dédié à BNP Paribas qui soit compatible avec toutes les contraintes imposées par les régulateurs du monde entier », a déclaré Bernard Gavgani, Global CIO, BNP Paribas.

https://www.ibm.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: