En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

NinjaRMM dévoile la version 5.1 de sa plate-forme RMM

Publication: 20 avril

Partagez sur
 
La nouvelle version de la plateforme Cloud NinjaRMM propose de nouvelles fonctionnalités ainsi qu’une application native pour iPad afin de faciliter la gestion proactive des problèmes informatiques...
 

NinjaRMM, acteur leader de l’infogérance informatique présente la toute nouvelle version de sa plateforme de Remote Monitoring & Management (RMM) accessible en SaaS. Disponible en français, la plateforme NinjaRMM offre un logiciel intuitif de gestion des terminaux pour les fournisseurs de services gérés (MSP), les responsables IT, les PME et revendeurs afin de leur permettre de gérer proactivement leurs problèmes informatiques dans n’importe quel environnement, depuis n’importe où.

L’accélération de la transformation numérique des entreprises, le recours massif au Cloud et au télétravail supposent pour les entreprises de s’adapter rapidement à cette nouvelle normalité et donc disposer d’outils de télégestion et télésurveillance performants afin prévenir/réduire les temps d’arrêt, garantir la conformité IT (correctifs, sauvegarde et antivirus autogérés) et gagner du temps en automatisant les processus informatiques. Une image vaut mille mots. Découvrez la vidéo de présentation de la version 5.1 en français.

Simple, intuitive et performante : la version 5.1 rend la télégestion et la télésurveillance enfin accessibles à tous.

La plate-forme 5.1 de NinjaRMM introduit de nombreuses fonctionnalités et améliorations qui rendront la gestion des tâches informatiques plus simple, plus agile et plus productive. Que faut-il retenir ?

- Améliorations d’Autotask et API : Les équipes NinjaRMM ont mis à jour l’intégration NinjaRMM / Autotask PSA pour la rendre plus robuste et améliorer son efficacité. Désormais, les utilisateurs peuvent associer de façon personnalisée les produits Autotask selon les rôles de chaque équipement déjà présent dans NinjaRMM et cartographier les emplacements des périphériques entre les deux systèmes. Outre la cartographie étendue des rôles de chaque appareil, l’API améliorée permet d’extraire un plus grand nombre de données et de meilleure qualité, directement de NinjaRMM dans le PSA, notamment des informations telles que l’URL des appareils Ninja, les liens d’accès rapide TeamViewer, Splashtop, etc. Grâce à ces changements, les utilisateurs peuvent désormais automatiser rapidement les modifications affectant les rapports et la facturation afin de pouvoir se concentrer sur des tâches plus complexes et à forte valeur ajoutée.

- Nouvelle application NinjaRMM pour iPad : L’une des nouveautés majeures est la mise à disposition d’une application entièrement fonctionnelle pour la gestion des appareils via les iPads. L’application est conçue de manière native, ce qui garantit que les fonctionnalités et la visibilité sont optimisées pour une utilisation sur cet appareil.. À partir de l’application, les utilisateurs peuvent visualiser en un clin d’œil toute l’entreprise et ses filiales, les appareils, les activités au niveau du système et bien plus encore. En outre, la nouvelle application apporte le mode de maintenance aux iPads. La même fonctionnalité est prévue pour les iPhones dans un avenir proche. À partir de l’application, les utilisateurs peuvent effectuer des actions sur les appareils, comme l’approbation des correctifs, l’envoi de scripts à la demande, la fourniture de services de démarrage/arrêt, etc. Cette application entièrement fonctionnelle peut contrôler les appareils à distance et comprend un système d’alerte robuste. Pour les techniciens en déplacement, un iPad est le compromis parfait entre mobilité et fonctionnalité, leur permettant de fournir un meilleur service sur le terrain.

- Optimisation de la gestion des accès pour Splashtop : Les techniciens peuvent désormais permettre à leur client d’autoriser ou de refuser les sessions de prise de contrôle à distance en fonction de l’organisation ou du périphérique. Lorsqu’elle est activée, les utilisateurs finaux recevront une invitation pour autoriser ou refuser qu’un technicien accède à distance à leur appareil et en prenne le contrôle. Dans le tableau de bord NinjaRMM, les techniciens peuvent attribuer cette fonction, selon le rôle du dispositif. La mise à jour comprend également une commande de contournement pour cette fonctionnalité afin qu’un technicien puisse prendre le contrôle d’un appareil non surveillé. La version 5.1 de NinjaRMM rend l’utilisation de SplashTop encore plus sûre, grâce à de multiples contrôles de l’utilisateur final. Ceux-ci sont ainsi protégés contre les interruptions dans leur travail ou le partage involontaire de données sensibles avec des tiers.

- Un portail informatique en libre-service pour l’utilisateur final : Les partenaires de NinjaRMM peuvent désormais donner aux utilisateurs finaux un accès à la ligne de commande ou à leur terminal, sur tous leurs équipements, via un portail en libre-service sur les appareils Windows, Mac et Linux. Cette fonctionnalité est particulièrement utile si des contacts extérieurs ont la nécessité d’accéder à certains appareils bien définis. Avec NinjaRMM, il est possible d’utiliser les capacités existantes de partage de l’utilisateur final pour permettre à des tiers d’accéder à certains appareils et ainsi, accéder à la ligne de commande afin d’assurer la maintenance sans avoir à se connecter à distance à une machine ou à impliquer le service informatique. Les utilisateurs peuvent lancer la ligne de commande à partir du tableau de bord de l’utilisateur ou des systèmes et la sélectionner facilement dans un menu déroulant. La ligne de commande s’ouvre dans un nouvel onglet, ce qui permet de tirer parti de la taille plus importante de l’écran. Plusieurs dispositifs peuvent être ouverts simultanément dans différents onglets, ce qui permet aux techniciens d’être multitâches et d’effectuer des mises à jour sur plusieurs dispositifs.

- Améliorations de l’interface utilisateur : La plateforme 5.1 de NinjaRMM introduit également quelques améliorations de fonctionnement, centrées sur l’interface utilisateur :

- Mise à jour de la recherche de dispositifs pour l’état de santé - Les utilisateurs peuvent désormais sélectionner plusieurs types d’état dans les filtres afin d’offrir plus de flexibilité et une fonctionnalité de recherche granulaire.

- Filtrer par scripts natifs et non natifs - Les utilisateurs pourront désormais filtrer les scripts selon qu’ils sont natifs de la plateforme ou non.

- Chargement d’un filtre et d’un sous-filtre de groupe - Les filtres sélectionnés par NinjaRMM et définis par l’utilisateur sont désormais accessibles pour une fonctionnalité de recherche plus granulaire.

https://www.ninjarmm.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: