En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

La mesure SpO2 de Withings célébrée par la revue médicale

Publication: 18 juin

Partagez sur
 
Première mondiale, l’étude de validation clinique de la mesure de SpO2 de ScanWatch publiée dans le Journal of Medical Internet Research...
 

Withings, le leader des objets de santé connectée, annonce la publication de l’étude de validation de la mesure de SpO2 de sa montre connectée ScanWatch dans le Journal of Medical Internet Research. [i]Depuis juillet 2020, Scanwatch est, en effet, la seule smartwatch validée cliniquement pour la mesure de SpO2 en Europe. La fiabilité hors normes de cet objet du quotidien ouvre le champ des possibles en matière de détection de certaines maladies parfois silencieuses comme l’apnée du sommeil ou la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Portée jour après jour, ScanWatch constitue également une nouvelle ressource pour les études en vie réelle et le suivi de patients à distance notamment dans le cadre de la COVID-19. La publication de cette étude de validation dans le Journal of Medical Internet Research confirme ainsi le savoir-faire de Withings en termes de santé connectée, et démontre une nouvelle fois son engagement pour démocratiser des solutions de suivi de santé à domicile de qualité médicale.

ScanWatch, la première et unique montre connectée validée cliniquement pour la mesure SpO2 en Europe

Lancée en septembre 2020, ScanWatch de Withings est la montre connectée offrant le suivi de santé le plus avancé au monde. En plus de détecter la fibrillation auriculaire et les perturbations respiratoires pendant la nuit, ScanWatch permet de surveiller le niveau de saturation en oxygène dans le sang à la demande et depuis le domicile via son capteur SpO2 intégré. L’étude réalisée avec l’Hipoxia Lab de l’Université de Californie à San Francisco a permis de valider la mesure de la saturation en oxygène dans le sang. Gage de transparence, les résultats de cette étude, à destination des régulateurs, sont dorénavant publiés dans le Journal of Medical Internet Research et accessibles à tous. Ces résultats hors normes pour un capteur qui se porte au poignet (erreur moyenne plus faible que les seuils exigés par la FDA et la norme internationale ISO 80601-2-61 pour la validation des oxymètres médicaux en réflexion) permettent l’accès à des mesures généralement réservées en milieu hospitalier et offrent de nouvelles possibilités de partenariats avec les professionnels de santé.

La mesure SpO2 de ScanWatch, la fiabilité hors normes d’un capteur au poignet à destination des professionnels de santé

Dès avril 2020, Withings avait obtenu une dérogation exceptionnelle de L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de mise sur le marché de ScanWatch en France afin de permettre le suivi à domicile de la détresse respiratoire des patients atteints de la Covid-19. Depuis quelques mois ScanWatch est utilisée par l’Université Louis-et-Maximilien de Munich (LMU). Le centre universitaire allemand utilise actuellement ScanWatch dans une étude sur un groupe de patients atteints du COVID-19, surveillés à distance depuis leur domicile, avec des mesures régulières de l’ECG, de la fréquence cardiaque et de la saturation en oxygène afin d’anticiper la détection d’éventuelles complications.

Pour Moritz Sinner, chercheur associé en cardiologie : « En ce qui concerne l’étude COVID SMART elle-même, les essais avancent lentement mais sûrement. Nous continuons toujours à recruter de nouveaux patients malgré la baisse de la pandémie. Nous ne pouvons pas encore partager les résultats de l’étude, cela n’étant initialement pas prévu. Cependant les retours d’expérience ont été très positifs, tant en termes de d’utilisation de ScanWatch, du support technique et de l’aide médicale dont ils ont pu bénéficier via la hotline télémédicale. Scanwatch a donc largement contribué à soulager les patients face à leur maladie. »

L’importance d’une mesure fiable de SpO2 à domicile, un véritable enjeu de santé publique

Si l’apnée du sommeil touche 1,5 million de Français, cette pathologie est encore peu dépistée avec un ratio de 8 apnéiques sur 10 non diagnostiqués. Or, Une personne souffrant d’apnée du sommeil a cinq fois plus de risques de développer une maladie coronarienne. Le diagnostic classique est d’ailleurs long et inconfortable d’où l’importance d’une mesure fiable de SpO2 dans les objets du quotidien. ScanWatch avec sa mesure de SpO2 représente ainsi une solution viable et non invasive à un véritable problème de santé publique.

De plus, la Haute Autorité de la Santé a publié un document "réponses rapides dans le cadre de la COVID-19 Suivi des patients Covid-19 en ambulatoire Place de l’oxymètre de pouls” où il est clairement mention de l’intérêt pour les patient à risques, mais sans signes de gravité d’utiliser une oxymètre validé CE médical (ISO 80601-2-61) pour le suivi de la saturation la première semaine : "Chez de nombreux patients décèdes de la Covid-19, la maladie initiale progresse insidieusement, parfois avec une « hypoxémie silencieuse » conduisant à une pneumonie suivie d’un syndrome de détresse respiratoire aigue, généralement entre le 6eÌme et le 12eÌme jour suivant le début des symptômes."

ScanWatch s’inscrit parfaitement dans les recommandations de l’HAS pour apporter un suivi fiable des patients Covid-19 depuis lors domicile tout en déchargeant les hôpitaux.

https://www.withings.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: