En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

OwnCloud fait confiance à Kaspersky pour sécuriser sa plateforme de partage

Publication: 7 juillet

Partagez sur
 
Kaspersky et ownCloud annoncent le lancement d’un partenariat technologique qui vise à intégrer la solution Kaspersky Scan Engine à la plateforme de partage de fichiers pour entreprises d’ownCloud...
 

Cette intégration s’effectuera via le protocole ouvert ICAP en vue de faire exécuter les analyses par un serveur distinct. L’objectif : garantir les performances de la plateforme tout en favorisant sa flexibilité et en facilitant sa configuration et sa maintenance.

La protection des données demeure la problématique de cybersécurité numéro 1 pour 59 % des entreprises dans le monde. Les plateformes de partage de fichiers permettent aux entreprises de travailler sur leurs documents dans un environnement commun protégé et de garder la main sur leurs données sensibles. Mais les entreprises doivent également veiller à ce qu’aucun programme malveillant ne s’infiltre dans cet environnement, d’où l’intérêt de disposer d’une solution d’analyse anti-malware.

Le partenariat entre ownCloud et Kaspersky prévoit l’intégration des fonctions d’analyse en mettant l’accent sur la performance et la facilité d’utilisation. La solution Kaspersky Scan Engine offre une protection complète face aux malwares, chevaux de Troie, vers informatiques, rootkits, spywares et adwares. Elle assure également une analyse du trafic HTTP, ainsi qu’une vérification de la réputation des fichiers et des URL. Les analyses sont exécutées côté serveur et leur rythme peut être augmenté sur demande. En parallèle, il est plus facile pour les administrateurs de configurer l’intégration et de la maintenir à long terme.

« La cybersécurité est une question de confiance. Notre partenariat avec Kaspersky permet à nos entreprises clientes d’effectuer elles-mêmes leur analyse antivirus, sans mettre en danger leurs données sensibles en les confiant à des services d’analyse tiers. L’utilisation du protocole ICAP réaffirme notre conviction selon laquelle les protocoles ouverts sont la voie à suivre pour parvenir à la souveraineté numérique », explique Holger Dyroff, COO d’ownCloud.

« Alors que des centaines d’entreprises finalisent leur migration vers le cloud, les attaquants adaptent leur stratégie pour exploiter de nouvelles vulnérabilités. En nous associant à ownCloud, nous voulons concilier les avantages des plateformes cloud privées et les fonctions de cybersécurité propres aux solutions anti-malware les plus qualitatives à l’image de Kaspersky Scan Engine. Kaspersky est fier d’accueillir ownCloud dans sa communauté de partenaires technologiques en constante expansion », déclare Alexander Karpitsky, responsable des partenariats technologiques chez Kaspersky.

L’intégration en protocole ouvert permet d’élargir les fonctions actuelles de l’application antivirus d’ownCloud. Toutes les entreprises clientes d’ownCloud qui le souhaitent peuvent bénéficier de cette solution, tandis que les clients de Kaspersky ont également des modalités d’accès privilégiées à la plateforme de partage de fichiers ownCloud.

https://www.kaspersky.fr/

https://www.owncloud.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: