En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Open Source : B-BOOST se tiendra à la Rochelle les 14 et le 15 octobre 2021

Publication: 8 juillet

Partagez sur
 
Co-organisée par le Cluster Nouvelle-Aquitaine Open Source NAOS et le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL), la deuxième édition de B-BOOST rassemblera les 14 et 15 octobre 2021...
 

La communauté française et européenne Open Source à la Rochelle, ville reconnue pour le dynamisme de son écosystème en matière de logiciel libre au cœur d’une région également très fortement engagée en faveur de ces technologies numériques. Cet événement bénéficie du soutien de l’Union européenne, de la Région Nouvelle-Aquitaine, de la Communauté d’Agglomération de la Rochelle ainsi que de La Rochelle Technopole.

« Les acteurs de l’open source ont unanimement émis le souhait de se retrouver en présentiel, à l’heure où la pandémie a plus que jamais mis en lumière la nécessité de développer la souveraineté numérique de l’Europe. Pour ces retrouvailles qui démarreront dès le 13 octobre au soir, nous avons choisi la très dynamique ville de La Rochelle, lauréate de l’appel à projets "Territoires d’innovation" et dont l’écosystème open source de premier choix promet une seconde édition d’une grande richesse. Outre les conférences plénières réunissant plusieurs figures de l’innovation technologique mondiale du Libre, des démonstrateurs et une soirée dédiée au grand public sont prévus, en lien avec le "mois de l’open source du logiciel libre" organisé en octobre par la médiathèque de La Rochelle. B-Boost 2021 entend être un « bien commun » au service de l’accélération du développement de la filière en Europe et de l’évangélisation auprès du plus grand nombre. Conçue par et pour les acteurs du numérique ouvert, elle rassemblera des intervenants internationaux venant de plus de 10 pays », commente Jean-Christophe Elineau, Directeur du Cluster NAOS.

Un programme ambitieux

Plus de 30 conférences seront proposées autour des thématiques de la souveraineté numérique et de la résilience, du bien commun numérique, de la cybersécurité, du numérique responsable et de la scalabilité, et de la donnée numérique. Cet événement rassemblera des intervenants internationaux issus de plus de 10 pays différents. Sont d’ores et déjà confirmés : Henri Verdier, Ambassadeur pour le Numérique ; Laurent Morice, Chief Data Officer, ADEME ; Olivier Baes, Business Owner IA & Data Opérationnelle à la MAIF ; Vincent Courboulay, Directeur scientifique de l’Institut du Numérique Responsable ; Mortiz Korner, Député européen (Allemagne) ; Roch Omar Bougouma, Directeur Général des TIC au Ministère du développement de l’économie numérique et des postes (Burkina Faso), Cyriac Gbogou, Co-Fondateur et Chief Innovation Officer chez OVillage (Côté d’Ivoire), Alexandros Melidis, directeur GFOSS (Grèce) etc.

L’espace exposition réunira une trentaine d’exposants allant des startups innovantes aux entreprises industrielles installées, en passant par les associations de collectivités.

Des animations seront présentées aux visiteurs pour démontrer le potentiel de l’open source, parmi lesquelles :

- Le robot sous-marin open source baptisé Ender Ocean, pilotable en ligne et qui aide à éliminer la pollution sous-marine.

- Le simulateur open source de machine à vendanger de l’entreprise Grégoire qui utilise la réalité virtuelle pour apprendre à conduire une vendangeuse, un outil à vocation pédagogique destiné à la formation des viticulteurs et conducteurs d’engins.

Pour assurer une dimension résolument business à B-Boost, des rendez-vous B-to-B permettront aux visiteurs d’élargir leur sourcing et de rencontrer de potentiels nouveaux partenaires stratégiques.

Un focus sur l’utilisation des logiciels libres pour l’agriculture de demain

Deux conférences seront organisées sur la thématique de l’agriculte de demain : l’une sur le problème de la donnée et de l’éthique en agriculture, l’autre sur la problématique de l’agriculture de précision avec la technologie RTK, mise en œuvre dans le projet centipede.

Quatre masterclass à destination des agriculteurs seront organisées dans le but de mettre en œuvre de manière efficace et à moindre coût les technologies liées au RTK.

Des événements associés pour les étudiants et le grand public

En parallèle, un hackathon de plus de 36h impliquera plusieurs écoles de la région.

Une soirée sera organisée pour le grand public le 14 octobre autour de 4 intervenants de prestige pour échanger sur la thématique de la conquête spatial et de l’open source.

La Rochelle, via sa Médiathèque, organisera en parallèle de B-Boost le mois de l’open source et du logiciel libre sur le territoire. Cela se matérialisera notamment par des projections et une exposition consacrée aux logiciels libres et à l’open source ainsi que des ateliers robotiques proposés aux enfants et leurs familles.

Un événement soutenu par les acteurs territoriaux néo-aquitains

Représentant 10% du marché européen, la France est le premier pays utilisateur de logiciels libres sur le continent. La Région Nouvelle-Aquitaine compte le second écosystème français du logiciel libre, avec près de 110 entreprises et une croissance économique estimée à +9% en 2020.

Dans le cadre de sa feuille de route lancée en octobre 2020 pour un "numérique responsable", c’est-à-dire respectueux de l’environnement, social, éthique et ouvert, la Région entend capitaliser sur cet écosystème afin de changer les comportements, de consolider la filière régionale et de développer l’appropriation de ses solutions ouvertes. Elle a lancé un appel à projets « Logiciels Libres innovants » permanent visant à favoriser la création de nouveaux services basés sur les logiciels libres et à libérer le patrimoine logiciel existant.

Dans le cadre de son action en Nouvelle-Aquitaine, l’Union européenne a mobilisé plus de 73 M€ depuis 2014 pour soutenir des projets sur la thématique du numérique. B-Boost, est soutenu à hauteur de 140 000€ par l’Union européenne, au titre du Fonds Européen pour le Développement Régional (FEDER) afin de favoriser l’accès à l’économie du numérique.

La Communauté d’agglomération de La Rochelle est engagée depuis de nombreuses années dans l’open data et l’open source. Elle accueille cet événement car il s’inscrit dans les valeurs et la stratégie territoriale « La Rochelle zéro carbone » : éthique, transparence, souveraineté, numérique responsable. Les logiciels libres sont de formidables outils de résilience qui s’inscrivent dans la logique des Communs. Plusieurs projets open source d’envergure nationale sont actuellement portés par l’Agglomération, en particulier les projets « Coach Co2 - Self Data » et la « plateforme de partage et de pilotage par la donnée » du projet de territoire.

La Rochelle Technopole est chargée d’accompagner des projets innovants pour faciliter leur création et leur développement. B-Boost a pour ambition d’accélérer le développement de la filière open source en Nouvelle-Aquitaine et intervient déjà depuis plusieurs années en partenariat avec La Rochelle Technopole dans le cadre du dispositif « La banquiz » qui est un programme d’accélération de start-ups du logiciel et des technologies du libre.

https://www.b-boost.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: