En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Ansys étend son empreinte cloud

Publication: 19 août

Partagez sur
 
Objectif : prendre en charge les processeurs Graviton2 d’Amazon Web Service basés sur l’architecture ARM...
 

Ansys fournit des logiciels de simulation numérique pour les processeurs Graviton2 d’Amazon Web Service (AWS), offrant un rapport prix/performance jusqu’à 40 % supérieur aux solutions actuelles, et ce, pour une large gamme d’applications.

Arm et Ansys collaborent pour fournir des solutions de simulation numérique de pointe pour les processeurs Graviton2 d’AWS (composants dédiés aux serveurs cloud). À ce titre, Ansys intègre sa solution de simulation de semi-conducteurs Ansys Power Library (APL) à l’architecture Neoverse™ d’Arm (plateformes pour l’infrastructure cloud-to-edge), utilisée dans les processeurs Graviton2. Une intégration qui permettra de faciliter le développement de composants semiconducteurs, d’améliorer l’efficacité de leur conception, tout en assurant des performances optimales. En outre, les clients d’Ansys bénéficieront d’une utilisation plus rentable des ressources de cloud-computing d’AWS grâce aux performances accrues de cette nouvelle plateforme de calcul.

Cette collaboration préfigure le déploiement complet des solutions de simulation pour les semi-conducteurs et l’automatisation de la conception électronique (EDA) d’Ansys sur les plateformes actuelles et futures d’Arm.

Les simulations complexes mobilisent des milliers de cœurs de processeur dans le cloud pendant plusieurs jours, ce qui peut représenter une part importante des coûts de développement des puces. Pour obtenir un meilleur rapport prix/performance, les ingénieurs ont donc besoin d’une solution optimisée, qui leur permette de gagner en efficacité et rapidité. À cet égard, Ansys intègrera sa suite de logiciels d’analyse de semi-conducteurs à l’architecture Neoverse™ d’Arm, qui est utilisée par les instances Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) alimentées par les processeurs Graviton2.

Les ingénieurs d’Arm s’appuient d’ores et déjà sur Ansys Power Library (APL) et des milliers de cœurs afin de caractériser des bibliothèques de conception et calculer la puissance et la fiabilité des puces. Le logiciel leur permet ainsi d’améliorer considérablement l’efficacité des charges de travail dans le cloud et garantit un fonctionnement optimal, à la fréquence voulue.

« Nous avons conçu Arm Neoverse afin d’offrir les performances et l’efficacité requises pour les opérations de calcul complexe dans les environnements cloud », déclare Philippe Moyer, Vice-président Design Enablement, Physical Design Group chez Arm. « En collaborant avec Ansys et AWS pour rendre APL disponible sur l’architecture Arm, nous continuons à favoriser l’écosystème EDA sur Arm, en assurant que les outils d’Ansys dédiés aux semi-conducteurs fonctionnent efficacement sur une plateforme optimisée. », ajoute-t-il.

En outre, le déploiement d’APL sur ARM Neoverse™ permet aux utilisateurs d’accélérer le développement et la vérification des solutions technologiques sur AWS.

« Ce portage rend l’architecture Arm et AWS plus attrayants pour les clients qui conçoivent des composants semiconducteurs, en leur permettant d’améliorer leur productivité et de réduire les coûts au sein de leur organisation », explique John Lee, Vice-président et directeur général d’Ansys. « L’accès au cloud computing est devenu vital pour nos clients, car les puces qu’ils conçoivent sont de plus en plus complexes. En renforçant la disponibilité de notre panel de solutions pour les semi-conducteurs sur cette nouvelle plateforme, nous favorisons l’accès au cloud pour nos clients. »

La disponibilité des outils Ansys sur les instances Amazon EC2 offre aux ingénieurs d’Arm et aux clients d’AWS la possibilité de réduire leurs dépenses de cloud computing. À titre de comparaison, le processeur Graviton2 construit sur l’architecture d’Arm, offre un rapport prix/performance jusqu’à 40 % supérieur à celui des solutions comparables, et ce, pour une grande variété d’applications.

« Nos clients sont toujours à la recherche de la meilleure option prix/performance pour exécuter leurs applications dans le cloud », ajoute Barry Bolding, directeur HPC GTM chez AWS. « Avec les instances EC2 alimentées par Graviton2 d’AWS, nous proposons une solution puissante, idéale pour les applications de calcul intensif et de haute performance, ce qui rend le cloud accessible à davantage de clients. », conclut-il.

https://www.ansys.com/

https://www.arm.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: