En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Kaspersky Paramètres de confidentialité

Publication: 27 août

Partagez sur
 
Quels sont les services et plateformes en ligne dans le viseur des internautes ?...
 

Kaspersky a analysé les données anonymes fournies librement sur son site web Privacy Checker, qui offre des conseils utiles sur les paramètres de confidentialité des services en lignes et des systèmes d’exploitation les plus connus. Il s’avère que les internautes s’inquiètent particulièrement du respect de leur vie privée sur un certain nombre de plateformes et services. La plupart se préoccupent notamment de la sécurité des systèmes d’exploitation mobiles les plus courants (21,2 %) et du niveau de confidentialité de Google (18,3 %).

En utilisant différents services en ligne, les internautes laissent une empreinte numérique. Celle-ci peut inclure les sites web visités, les photos téléchargées et les interactions sur les réseaux sociaux comme par exemple, les commentaires, les publications et les réactions. Définir les bons paramètres de confidentialité peut vous aider à réduire le nombre de vos traces laissées en ligne et à prendre le contrôle de vos informations. Nos recherches ont permis de déterminer les services et plateformes qui préoccupent le plus les utilisateurs en matière de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

L’analyse s’est basée sur les données anonymes des visites du site Kaspersky Privacy Checker, entre décembre 2019 et août 2021. Kaspersky a examiné les services et plateformes pour lesquels les utilisateurs ont le plus souvent ouvert les instructions relatives aux paramètres de sécurité.

Parmi les demandes les plus fréquentes figurent les paramètres de Google sur Android (11,1 %), les règles de sécurité pour Android OS (7,3 %) et les paramètres de WhatsApp sur Android (5,9 %).

En matière de réseaux sociaux, les internautes ont le plus souvent consulté les pages de sécurité de Facebook sur différentes plateformes (15,7 %). Avec 9,9 % des demandes, Instagram occupait la deuxième place des réseaux sociaux suscitant des interrogations sur les paramètres de confidentialité, et TikTok est arrivé en troisième position avec 8,1 %. Si l’on considère que son audience active mensuelle est quatre fois moins importante que celle de Facebook (689 millions contre 2,9 milliards), les chiffres montrent que la confidentialité offerte par TikTok préoccupe également beaucoup les utilisateurs.

Parmi les services de messagerie, c’est le niveau de sécurité de WhatsApp qui intéresse le plus grand nombre, avec 13,9 % des demandes.

« La plupart des actions quotidiennes des utilisateurs sur le web peuvent contribuer à amplifier leur empreinte numérique. Il peut s’agir de l’adresse IP, de commentaires, de photos géolocalisées ou de données biométriques issues de ces mêmes photos. Les statistiques des visiteurs du site Privacy Checker montrent que les utilisateurs commencent à s’intéresser activement à la confidentialité et à la sécurité de leurs comptes et qu’ils cherchent à réduire leur empreinte lorsque cela est possible. La part élevée de requêtes liées à TikTok indique à la fois un intérêt pour cette plateforme et une inquiétude des utilisateurs concernant certaines pratiques de collecte de données, récemment mises en évidence dans les médias », commente Sergey Malenkovich, responsable des réseaux sociaux chez Kaspersky.

Vous trouverez des informations détaillées relatives aux paramètres de confidentialité des comptes sur le site Kaspersky Privacy Checker.

Kaspersky a également établi une liste de conseils pour vous aider à protéger vos informations personnelles sur toutes les plateformes :

- Un cloud public n’est pas le meilleur endroit pour stocker vos informations privées, comme une copie numérisée de votre passeport ou une liste de mots de passe. L’idéal est de conserver ces données dans des archives chiffrées.

- La navigation privée, comme avec Kaspersky Internet Security, permet d’échapper au pistage sur Internet.

- Évitez de communiquer votre adresse électronique principale et votre numéro de téléphone personnel. Il est recommandé de créer un compte de messagerie supplémentaire et d’acheter une autre carte SIM à utiliser pour les achats en ligne et dans d’autres situations nécessitant de partager vos coordonnées avec des inconnus.

- Contrôlez vos autorisations pour les applications mobiles et les extensions de navigateur. Abstenez-vous d’installer des extensions de navigateur, sauf si vous en avez vraiment besoin, et vérifiez soigneusement les permissions que vous leur accordez.

- Sécurisez votre téléphone et votre ordinateur à l’aide de mots de passe ou de codes d’accès. L’option la plus sûre consiste à utiliser des mots de passe ou une authentification biométrique pour verrouiller vos téléphones, tablettes et ordinateurs.

https://www.kaspersky.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: