En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le Flash est la prochaine révolution du backup

Par Gabriel Ferreira, Directeur technique France, Pure Storage

Publication: 27 août

Partagez sur
 
Au début des années 1980, le monde du stockage professionnel a connu une première révolution avec l’avènement du disque mécanique comme technologie d’avenir remplaçant les bandes magnétiques...
 

Trente ans plus tard, ce fut au tour de la technologie flash de changer la donne, apportant une performance, une rapidité et une fiabilité complètement inédites sur le marché. Devenu une technologie mainstream pour les problématiques de stockage primaire, le flash améliore désormais la sauvegarde des données et apporte des réponses aux problématiques des entreprises. Comment ces nouvelles mémoires flash haute densité révolutionnent désormais le stockage secondaire comme les systèmes de sauvegarde ?

Une sauvegarde plus économique, durable et efficace

Le monde de la sauvegarde connaît globalement les mêmes problèmes d’obsolescence d’équipement que celui du stockage, imposant aux clients de renouveler tous les cinq ans leur matériel. Une gymnastique complexe et coûteuse pour les administrateurs qui doivent, pendant un temps, sauvegarder leurs données sur le nouveau système tout en restaurant sur l’ancien. Le flash a permis à certains fournisseurs de stockage de rendre leur offre plus durable, en jetant moins de matériel, en utilisant moins de terres rares et d’eau pour la fabrication du nouveau matériel, et de coûter moins cher au client.

Les nouvelles mémoires flash haute densité ont aussi une empreinte environnementale plus faible que les disques mécaniques, car elles permettent de stocker douze à quinze fois plus de données pour un même encombrement et une même énergie. C’est ce que constatent de nombreuses entreprises qui divisent par douze leur consommation énergétique en augmentant leur capacité de stockage.

Dernier pilier de ce triptyque, la performance du flash convient beaucoup plus aux fonctionnalités des logiciels modernes de sauvegarde, en particulier la restauration instantanée qui nécessite une performance plus élevée. Les fournisseurs de sauvegarde sont beaucoup plus sollicités qu’avant pour répondre aux nouveaux usages et enjeux, comme la menace grandissante des ransomwares ; en effet, pour s’en protéger, les entreprises doivent être en mesure de restaurer plus de données qu’avant et doivent donc utiliser plus de performances.

Flash et sauvegarde au service des besoins métiers

Les entreprises pour lesquelles nous travaillons assimilent de mieux en mieux tous ces avantages, à l’image d’un CHU régional qui a réduit par deux ses fenêtres de sauvegarde grâce à l’acquisition d’une solution flash. En constatant le niveau de performance effectivement fourni, le CHU a choisi de s’appuyer sur cette même solution pour stocker ses données non-critiques, et a ainsi pu réaliser une économie supplémentaire en se débarrassant de son autre solution prévue à cet effet.

On constate que les entreprises exploitent de plus en plus le flash pour des usages plus larges qu’initialement prévus, notamment pour répondre aux nouveaux enjeux auxquelles elles font face, comme l’incertitude économique et la nécessité d’optimiser les coûts, l’intensification des attentes des utilisateurs ou encore les préoccupations liées à la responsabilité sociale et environnementale, qui figurent dans plus de 80% des appels d’offre du moment. Le flash est la technologie qui répond avec le plus d’efficacité et d’exhaustivité à tout cela, grâce à sa performance, sa simplicité de gestion, sa durabilité et son niveau de sécurité.

https://www.purestorage.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: