En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La simulation numérique : un levier incontournable

Publication: 11 septembre

Partagez sur
 
Alors que la Semaine européenne de la mobilité sera lancée le 16 septembre avec, en point d’orgue, la journée sans voiture le 22, les entreprises du secteur n’ont jamais été aussi conscientes de l’importance d’accélérer la transition vers la mobilité durable...
 

À ce titre, 2030 devra marquer le basculement vers une réduction nette des émissions des véhicules (- 37,5 % soit 60 g de CO2/km), avant d’arriver à la neutralité carbone en 2050.

Dans un tel contexte, les constructeurs disposent d’une faible latitude et capitalisent sur le développement de la propulsion électrique pour atteindre ces objectifs. Cependant, l’électrification des véhicules constitue un défi complexe, tant sur le plan technologique que sur le plan logistique. Augmenter la densité énergétique et l’autonomie des batteries, maximiser la performance et la sécurité des véhicules, mais aussi déployer des infrastructures de recharges accessibles à tous, nécessitent des innovations radicales. La simulation numérique est aujourd’hui incontournable pour y parvenir.

Capable de simuler virtuellement un objet et son environnement et d’en modifier les paramètres physiques pour évaluer son comportement, cette technologie permet de réduire les temps et les coûts de développement de manière significative.

« Les défis de conception extraordinaires posés par l’électrification nécessitent des solutions tout aussi extraordinaires. En effet, le développement des véhicules électriques impose des changements fondamentaux qui vont bien au-delà du moteur et de la batterie. Les constructeurs doivent faire interagir de manière optimale un vaste ensemble de composants et de systèmes électroniques, mécaniques, logiciels, etc., bien plus nombreux et sophistiqués qu’auparavant.

La simulation est le seul moyen de répondre à ces exigences car elle permet de concevoir, tester et paramétrer tout ou partie du véhicule avant sa fabrication, sans passer par des prototypes et des essais physiques. Il s’agit donc d’un outil d’aide à la décision clé pour accélérer drastiquement la mise sur le marché du véhicule décarboné, connecté et, bientôt, autonome. », commente Christophe Bianchi, Directeur high-tech chez Ansys.

Dans le cadre de vos actuels et futurs sujets autour de la mobilité durable, Christophe Bianchi se tient à votre disposition pour répondre à vos questions, notamment :

- À quoi ressemblera la voiture électrique du futur ?

- Quels sont les obstacles à sa réalisation ?

- Le rôle des semiconducteurs et des composants électroniques dans l’adaptation des EVs

- Qu’est-ce que la simulation numérique et à quelles fins est-elle utilisée ?

- Quels secteurs font le plus appel à cette technologie ?

- Peut-elle rendre la production des véhicules moins énergivore ?

- …

https://www.ansys.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: