En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Tradeshift joue la carte de l’IA au service des services comptabilité fournisseurs

Publication: 11 septembre

Partagez sur
 
Le leader du marché de la facturation électronique et de l’automatisation des comptes fournisseurs, Tradeshift, lance son IA Ada™, avec une couche d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique de nouvelle génération directement intégrée à la plateforme Tradeshift...
 

Les équipes des services comptabilité fournisseurs utilisant la solution Tradeshift® Pay ont désormais accès à un ensemble d’outils conçus pour les aider à visualiser l’impact et l’efficacité des opérations gérées par la plateforme Tradeshift par rapport aux processus gérés par l’homme.

Les dernières itérations incluent une fonctionnalité « Automation Dashboard™ » qui mesure les performances d’Ada par rapport aux processus gérés par une personne et offre une modélisation prédictive montrant comment la technologie peut maximiser les résultats, l’efficacité et les coûts. Ada apprend constamment des opérations réalisées pour obtenir des documents complets, codés avec précision, prêts à être approuvés et publiés.

Les utilisateurs peuvent sélectionner l’un des trois préréglages : conservateur, équilibré, progressif. Les préréglages sont optimisés pour adapter l’IA en fonction de la confiance du client dans l’exploitation de cette technologie. Les premiers utilisateurs du système ont réduit les interventions manuelles de 60 % en moyenne.

Tradeshift a également ajouté un moteur de règles conçu pour compléter les capacités d’apprentissage automatique d’Ada en offrant aux utilisateurs une gamme d’options pour les aider à personnaliser le système en fonction de leurs besoins spécifiques. Ada Rules offre aux utilisateurs une flexibilité et un contrôle sur les déploiements d’IA en permettant aux utilisateurs d’appliquer des conditions spéciales lorsque les factures répondent à un ensemble de critères spécifiques, tels que des factures de fournisseurs peu fréquents, des valeurs de facture inhabituellement élevées ou des exceptions aux exigences de conformité internationales.

« Nous ne croyons pas à la construction d’une technologie de « boîte noire » », déclare Lloyd Humphreys, chef de produit chez Tradeshift pour l’analyse et l’intelligence artificielle. « Faire confiance à l’apprentissage automatique pour quelque chose d’aussi important que de garantir que les fournisseurs de son entreprise soient payés n’est pas quelque chose qui devrait être fait de manière opaque. C’est pourquoi nous pensons que la transparence d’Automation Dashboard et sa capacité à s’intégrer facilement à Ada sont la clé pour accompagner les équipes de comptabilité fournisseurs qui peuvent ainsi être plus efficaces. »

Les utilisateurs de la solution Tradeshift Pay peuvent traiter des dizaines de milliers de factures par mois, une tâche laborieuse et peu gratifiante pour les équipes de paiement surchargées qui sont sujettes aux erreurs humaines. Selon Ardent Partners, les équipes fournisseurs passent en moyenne 24 % de leur temps à gérer les exceptions de factures, tandis qu’une étude distincte conclut que 3,6 % des factures saisies manuellement incluent une erreur causée par la saisie de données.

« Les meilleurs processus à automatiser sont fastidieux, comme la saisie des factures pour une ingestion ERP réussie. Ada est un partenaire de confiance pour les services fournisseurs qui cherchent à passer à un niveau supérieur », déclare Lloyd Humphreys.

https://www.tradeshift.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: