En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les projets de migration vers le cloud augmentent malgré les inquiétudes de sécurité

Publication: 28 septembre

Partagez sur
 
Enquête mondiale : 7 responsables informatiques sur 10 estiment que leur migration vers le cloud doit être une priorité pour assurer la pérennité de leur infrastructure numérique...
 

Selon une enquête d’Equinix, fournisseur de services au cœur de l’infrastructure numérique mondiale™, les projets de migration d’applications critiques vers le cloud auraient considérablement augmenté par rapport à l’année dernière, malgré des craintes sur le plan de la cybersécurité.

Le nombre d’entreprises ayant l’intention de migrer leurs applications critiques vers le cloud a bondi de 15 % en 2020-21 (37 % au lieu de 22 % l’année précédente). Ce phénomène s’explique par la nécessité de rester compétitives et de satisfaire les exigences croissantes de leurs utilisateurs. Et tandis que les responsables du numérique sont occupés à bâtir des infrastructures suffisamment solides pour soutenir la réussite à long terme de leur organisation, on estime que près de (47 %) de leur SI est désormais hébergée dans le cloud, malgré des craintes persistantes sur le plan de la sécurité. Ces résultats sont issus de l’enquête annuelle Global Tech Trends Survey (GTTS) d’Equinix qui, cette année, a recueilli les réponses de 2 600 responsables informatiques sur le continent américain, dans la région Asie-Pacifique et en EMEA.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le risque de cyberattaques s’est considérablement étendu à la périphérie numérique. La cybercriminalité coûte plus de 1 billion de dollars à l’économie mondiale, et le coût moyen par incident dépasserait les 500 000 dollars. Ces risques sont accentués par le grand nombre d’entreprises cherchant à accroître leur capacité dans le but de prendre en charge l’augmentation du trafic de données des télétravailleurs. Tout ceci a entraîné une prolifération des migrations et la mise en œuvre étendue d’infrastructures numériques hébergées dans le cloud dans le cadre de stratégies hybrides.

Adopter le cloud malgré les problématiques de sécurité à l’heure du numérique

Jennifer Cooke, directrice de recherche sur les stratégies Edge chez IDC : « L’évolution des centres de population, la recrudescence des cyberattaques, l’augmentation rapide des volumes de données et des exigences de conformité, la création d’écosystèmes d’entreprises et les transformations numériques sont autant de facteurs incitant à l’adoption d’une nouvelle approche en matière d’infrastructures numériques. Ces dynamiques poussent les responsables informatiques à envisager les meilleures stratégies et à hiérarchiser leurs investissements au niveau du digital core, de l’edge, et pour favoriser l’échange de données. »

Les résultats de l’enquête GTTS révèlent que 70 % des répondants considèrent leur migration vers le cloud comme une priorité absolue, tandis que 80 % sont concentrés sur la transformation de leur infrastructure informatique. Ces migrations ne sont pas prises à la légère : en effet, les fuites de données et autres cyberattaques facilitées par l’adoption croissante du cloud sont en effet perçues comme les principales menaces pour les organisations dans les trois régions (52 % des répondants sur le continent américain, 50 % dans la région Asie-Pacifique, et 45 % en EMEA).

Et ces inquiétudes sont justifiées : la 4e édition du Global Interconnection Index (GXI), une étude de marché publiée par Equinix, révèle en effet une multiplication du nombre d’appareils, ainsi que l’augmentation des ressources hébergées dans le cloud. Les organisations doivent donc être conscientes des risques de sécurité que représentent les attaques de type DDoS, par exemple, dont l’incidence a augmenté de 270 % d’une année sur l’autre.

Michael Montoya, responsable de la sécurité des systèmes d’information, Equinix : « Les entreprises doivent se transformer pour réussir. Toutes les organisations s’orientent vers un modèle de fourniture de logiciels, et la pandémie a donc rendu leur transition numérique encore plus urgente. Ainsi, les résultats de l’enquête de 2021 menée par Gartner® auprès des conseils d’administration* montrent que 69 % des CA ont accéléré leurs initiatives de transformation à cause de la pandémie de COVID-19.

La migration vers le cloud est le pilier de cette transformation. Cependant, comme le montre notre enquête GTTS, beaucoup de responsables du numérique restent nerveux quant à cette migration, notamment face aux risques accrus de fuites de données et de failles de sécurité. »

« La cyberhygiène reste essentielle dans le cloud. Equinix propose une puissante plateforme interconnectée qui prend en charge l’échange direct et sécurisé de données entre organisations. La Structure Equinix permet d’accéder à des écosystèmes d’entreprises mondiaux, et à une grande variété de fournisseurs de services cloud. En tant que DSI, j’ai désormais la garantie que mes déploiements dans le cloud évitent l’Internet public et les risques cyber associés. »

Stacy Hayes, cofondateur et vice-président exécutif d’Assured Data Protection : « Equinix et Equinix Fabric nous ont permis de proposer nos services Rubrik Cloud via une plateforme d’interconnexion rapide, évolutive et sécurisée, et d’accéder à une multitude de fournisseurs cloud hyperscale qui, en plus de protéger les données de nos clients aujourd’hui, leur permettront d’en tirer bien plus de valeur à l’avenir. »

Présentation des autres résultats de l’enquête Global Tech Trends Survey :

- 80 % de l’ensemble des responsables informatiques considèrent la transformation numérique de leur infrastructure comme une priorité absolue, et 76 % travaillent à améliorer leur expérience utilisateur.

- Près de la moitié (48 %) des répondants considèrent les fuites de données/cyberattaques liées à leurs migrations vers le cloud comme l’une des principales menaces à l’échelle mondiale.

- 81 % des responsables informatiques chercheraient à renforcer la cybersécurité de leur organisation (une hausse considérable par rapport aux 70 % constatés lors de l’édition 2019-20 de l’enquête).

https://www.equinix.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: