En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un nouvel écosystème de production en cloud pour le secteur des médias

Publication: 9 octobre

Partagez sur
 
La production en cloud, les normes ouvertes et le machine learning annoncés à Autodesk University permettent aux artistes et aux créateurs de répondre à la demande croissante de contenu...
 

La demande de contenus et de jeux en streaming explose en raison de la pandémie mondiale, qui a entraîné des changements massifs dans le secteur des médias et du divertissement. Les studios se sont retrouvés immobilisés, les tournages de films étant au point mort et les équipes confinées chez elles. Le secteur envisageait déjà de passer au cloud à long terme, mais par nécessité et avec la crise sanitaire, des années de planification se sont transformées en semaines d’exécution. Les équipes se sont connectées dans le cloud et la production a continué depuis la maison.

Ce passage au cloud offre une excellente opportunité de faire les choses différemment et de construire un avenir plus résilient. La vision d’Autodesk est d’aider à accélérer cette transition en débloquant de nouveaux niveaux de collaboration, de créativité, d’efficacité et de connaissances. Aujourd’hui, à l’occasion d’Autodesk University 2021, Autodesk présente ses innovations pour faire progresser le secteur grâce aux outils de travail basés sur le cloud computing, riches en données, et grâce à des partenariats industriels.

Autodesk partage la vision 2030 de la production décrite par le groupe de réflexion MovieLabs. En effet, elle repose sur des normes ouvertes telles que USD (Universal Scene Description) pour l’échange de données 3D et OpenColorIO pour l’étalonnage et la gestion des couleurs. En collaboration avec ses clients et l’Academy Software Foundation, Autodesk participe activement à la création de ces normes et les intègre dans ses produits pour favoriser leur adoption.

Grâce à une collaboration étendue avec Pixar, Animal Logic, Luma Pictures et Blue Sky, Autodesk aide à affiner les multiples « versions » de USD en une norme commune, et met en œuvre la prise en charge de USD dans Maya et 3ds Max. USD permet aux artistes de charger et de modifier d’énormes ensembles de données à la vitesse de l’éclair, ce qui accroît l’efficacité du pipeline et améliore la collaboration, de sorte que les équipes peuvent plus facilement gérer les charges de travail liées aux volumes élevés de données des scènes 3D.

Les flux de travail alimentés par le cloud augmentent la vitesse de production et la créativité

La vision d’Autodesk pour le cloud s’étend à tous les secteurs d’activité, les défis étant similaires et nécessitant une approche unifiée. Autodesk a investi dans la construction d’une plateforme de cloud computing étendue et extensible, Autodesk Forge. Forge fournira les capacités nécessaires, de la sécurité à l’évolutivité, pour connecter les équipes à leurs projets plus efficacement. En centralisant sur une seule plateforme, Autodesk met à profit davantage de ressources et d’expertise en matière de recherche et de développement que si elle se concentrait sur un seul secteur.

Autodesk investit également dans l’avenir des médias et du divertissement, notamment dans la transition vers des flux de travail basés sur le cloud. Et propose un nouvel environnement ouvert et sécurisé basé sur le cloud pour la production des médias et du divertissement sur Forge. L’entreprise investit dans son portefeuille de produits leaders sur le marché, Maya, 3ds Max, Flame et ShotGrid, en les maintenant compétitifs.

Les projets de divertissement devenant de plus en plus importants et complexes, avec davantage d’équipes collaborant à partir de lieux distincts, il est essentiel que les producteurs aient une vue précise et en temps réel de la production. Un service de planification générative à venir permettra aux clients de gérer des projets avec des informations commerciales plus intelligentes grâce à Forge. Grâce aux nouvelles fonctionnalités de révision collaborative, les équipes peuvent revoir de manière synchrone le matériel, qu’elles soient en studio ou non, afin de rationaliser la révision et les approbations.

Alors qu’Autodesk s’oriente vers la production dans le cloud, le leader mondial investit dans des outils de création de contenu, comme Bifrost, un environnement de programmation visuelle à faible encombrement et à faible code pour créer des simulations et des effets sophistiqués. En intégrant cette technologie à la plate-forme Forge, Autodesk offre de meilleures performances et une plus grande évolutivité, de nouveaux types de services tels que le calage de simulation, ainsi que de futurs flux de travail connectés au cloud avec des outils comme Unreal Engine, Unity, Blender et Houdini.

Autodesk investit également dans les flux de travail assistés par l’IA pour les médias et le divertissement. Elle a récemment ajouté plusieurs outils à Flame, pour aider les artistes à automatiser des tâches complexes de composition et de retouche sur des séquences d’images. À l’avenir, Autodesk cherche à combiner ses outils d’apprentissage automatique avec la puissance de calcul massive et l’évolutivité du cloud. Cela permettra aux artistes d’automatiser les tâches répétitives, de travailler plus rapidement et de se concentrer sur le côté artistique de leur métier.

La pandémie a également suscité un intérêt croissant pour la production virtuelle, un domaine qu’Autodesk a contribué à ouvrir avec Joe Letteri et Lightstorm Entertainment sur "Avatar". La technologie de capture des performances devenant plus abordable et les moteurs de jeu en temps réel comme Unreal Engine d’Epic Games continuant à améliorer la qualité de l’image, la production virtuelle devient accessible à un plus grand nombre de budgets de production.

Pour y parvenir, Autodesk s’associe à Epic Games pour mettre en place des flux de travail plus robustes entre leurs produits créatifs et Unreal Engine. Cela comprend l’établissement de liens en direct entre les outils de création de contenu, ainsi que des intégrations ShotGrid pour rationaliser la gestion de la production entre la production virtuelle et les effets visuels.

Les partenariats industriels d’Autodesk offrent de nouvelles possibilités aux artistes du monde entier

Alors que l’industrie des médias et du divertissement se tourne vers l’avenir de la production dans le cloud, de nouvelles possibilités étonnantes pour stimuler l’innovation et le changement apparaissent. Les clients d’Autodesk voient des moyens puissants de contribuer à façonner l’avenir de l’industrie - et Autodesk est fier de pouvoir y contribuer.

Prenons l’exemple de Weta Digital, la société à l’origine du "Seigneur des anneaux", d’"Avatar" et de "La planète des singes". Autodesk et Weta ont reconnu la nécessité d’aider les artistes à stimuler leur créativité et ont lancé WetaM, un ensemble d’outils de pipeline de production basé sur le cloud qui s’intègre de manière transparente à Maya, offrant les outils d’artiste caractéristiques de Weta et des flux de travail procéduraux de nouvelle génération afin de relever le niveau de production pour tous les artistes. WetaM produit les outils VFX exclusifs de Weta construits sur l’API ouverte de Maya, et sera commercialisé par Weta Digital sous la forme d’un service en cloud par abonnement.

Avec WetaM, les artistes du monde entier auront accès à la conception visuelle unique et à l’automatisation du flux de travail que Weta Digital a utilisé pour créer certains des moments phares de la saison 8 de "Game of Thrones" et pour donner vie aux géants dans l’adaptation cinématographique du "BFG" de Roald Dahl.

Alors que la production cinématographique et télévisuelle évolue et que la flexibilité est nécessaire pour prospérer, Autodesk est fier d’aider les créateurs à s’adapter aux nouveaux pipelines, flux de travail et exigences créatives sur tous les supports.

En libérant les capacités de puissants outils de création de contenu et de gestion de la production, et en les transférant dans le cloud, Autodesk ouvre la voie à un avenir plus efficace, plus évolutif et plus durable pour la production de divertissement.

https://www.autodesk.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: