En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Red Hat OpenStack Platform 16.2 est à présent disponible

Publication: 19 octobre

Partagez sur
 
La dernière plateforme OpenStack d’entreprise de Red Hat aide les prestataires de services et les autres entreprises à accroître leur résilience à la périphérie du réseau et à mieux gérer les workloads conteneurisés et virtuels à grande échelle...
 

Red Hat, Inc., premier éditeur mondial de solutions Open Source, annonce la disponibilité générale de Red Hat OpenStack Platform 16.2, dernière version de sa plateforme cloud IaaS (Infrastructure as a Service) hautement évolutive et agile. Conçue pour aider les entreprises à réussir dans le monde du cloud hybride, Red Hat OpenStack Platform 16.2 offre une intégration plus étroite avec Red Hat OpenShift, permettant ainsi l’exécution des applications nouvelles et classiques en parallèle en apportant des améliorations en termes de capacités réseau, de fonctions de sécurité, de stockage, de performances et d’efficacité.

Les entreprises qui opèrent leur transformation numérique sont souvent confrontées à la nécessité d’équilibrer la gestion des workloads en conteneurs et dans des machines virtuelles (VM), y compris lorsque de nouvelles applications sont déployées sous forme cloud native. Dans le cas des prestataires de services de communication (CSP) en particulier, Red Hat voit souvent ses clients et partenaires s’efforcer de faire fonctionner côte à côte des fonctions réseau virtualisées (VNF) et des fonctions réseau cloud natives (CNF) afin d’obtenir des performances comparables à celles des environnements Bare Metal. Pour les aider à répondre à cette exigence, Red Hat OpenStack Platform 16.2 se dote de nouvelles capacités :

- Extension du cycle de vie permettant des mises à jour continues des fonctionnalités sans risque d’interruption de service.

- Possibilité d’exécuter les VM et les applications cloud natives en parallèle, avec les performances du Bare Metal grâce à l’intégration entre Red Hat OpenStack Platform et Red Hat OpenShift, la plateforme Kubernetes d’entreprise leader du marché.

- Choix et efficacité grâce à de nouvelles options matérielles, notamment des processeurs Intel Xeon Scalable de 3ème génération et d’autres architectures x86 de nouvelle génération, permettant aux entreprises de bâtir des clouds hybrides ouverts de la manière la mieux adaptée à leurs besoins, de l’architecture centrale au délestage matériel avec des SmartNIC.

- Stockage simplifié et facilité par le regroupement d’un grand nombre de fournisseurs et de formats de sorte que les entreprises puissent se consacrer à des applications innovantes plutôt qu’à la maintenance de systèmes de stockage sur mesure.

Améliorer la connectivité à la périphérie du réseau

A la périphérie du réseau, la disponibilité des applications devient encore plus prioritaire, en particulier lorsque les sites périphériques risquent d’être reliés à un site central par des connexions réseau intermittentes ou peu fiables. En outre, tandis que le traitement se poursuit à la périphérie, il est des situations où une connectivité constante avec le site central est critique, par exemple dans le cas d’un système hospitalier luttant contre une épidémie. L’hôpital central peut héberger le datacenter et traiter de grands nombres de patients provenant de zones urbaines mais, afin de desservir l’ensemble de la population, les soins doivent s’étendre aux patients ruraux. Par conséquent, ces mêmes applications doivent également atteindre des établissements médicaux distants, à la connectivité intermittente et à l’espace limité. L’extension d’un environnement hybride là où les données sont nécessaires peut aider les équipes des sites distribués à prendre plus rapidement des décisions lorsque le temps presse.

Pour contribuer à mieux répondre à ce besoin, Red Hat OpenStack Platform 16.2 ajoute la prise en compte des zones de disponibilité grâce à l’Open Virtual Networking (OVN). Cela permet aux opérateurs de configurer les nœuds en groupes, en fonction de leur localisation géographique, des sources d’énergie et du risque d’interruption. Il est alors possible d’établir un planning de sorte que les environnements périphériques puissent avoir accès au nœud offrant la plus grande disponibilité. Cela permet de desservir les sites distants et de fournir des services locaux tout en augmentant les performances, en réduisant les temps de latence du trafic de données et en améliorant globalement la résilience à la périphérie.

Disponibilité

Red Hat OpenStack 16.2 est disponible via le portail client Red Hat avec un abonnement Red Hat.

Citations

Joe Fernandes, vice-président et directeur général plateformes cloud hybride, Red Hat : « Un socle évolutif et flexible de cloud privé est un composant fondamental pour le succès d’une stratégie de cloud hybride ouvert et nous pensons que Red Hat OpenStack Platform offre les capacités et fonctionnalités nécessaires pour permettre aux entreprises de préparer un avenir hybride. Red Hat OpenStack Platform 16.2 perfectionne notre plateforme pour des clouds privés ouverts en améliorant la connectivité des environnements périphériques, en étendant le support pour limiter les interruptions de service et en alignant la solution plus étroitement avec la plateforme Kubernetes d’entreprise leader du marché qu’est Red Hat OpenShift. »

Stijn De Weirdt, coordinateur technique HPC, Université de Gand : « En partenariat au sein du VSC (Flemish Supercomputing Center), l’Université de Gand a pu créer une plateforme cloud venant compléter l’infrastructure HPC existante. La flexibilité qu’elle offre contribue à améliorer les accès pour les scientifiques, à accélérer les analyses et à assurer une utilisation plus durable des ressources informatiques. Grâce au niveau de support d’entreprise et à la facilité d’utilisation de Red Hat OpenStack Platform 16, les membres de notre université et tous les chercheurs de la Flandre peuvent se focaliser sur l’innovation et sur des recherches scientifiques pionnières. »

https://www.redhat.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: