En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ADLINK travaille main dans la main avec des partenaires écosystémiques

Publication: 27 octobre

Partagez sur
 
Objectif : apporter des solutions de bout en bout C-V2X afin d’accélérer l’innovation technologique. Une solution C-V2X avancée qui combine les efforts et l’expertise pour relever les défis technologiques complexes, de la collecte des données à la communication et au traitement en temps réel...
 

ADLINK Technology Inc., leader mondial de l’informatique périphérique, s’est associé à ses partenaires écosystémiques, Askey Computer Corp., l’Institute for Information Industry (III) et Excellence Opto. Inc. (EOI)pour développer et déployer une solution de bout en bout C-V2X. La collaboration intègre des technologies et des applications basées sur l’IA avec la connectivité des réseaux de véhicules 4G LTE/sub-6GHz 5G NR, les feux de circulation intelligents et les contrôleurs de signaux. La solution C-V2X améliorera considérablement la sécurité routière et l’efficacité du trafic, établissant une base solide pour aider l’innovation technologique et la commercialisation des systèmes de transport intelligents (ITS), de la conduite autonome et des véhicules connectés à se développer plus rapidement.

Les technologies V2X sont conçues pour connecter les véhicules entre eux (V2V), aux piétons (V2P), à l’infrastructure routière (V2I) et au réseau (V2N). La norme Wi-Fi 802.11p a jeté les bases de la communications V2X pour permettre aux conducteurs d’éviter à la fois les accidents et les embouteillages. Avec une portée plus importante qu’une communication à courte portée (DSRC) et une latence beaucoup plus faible, la C-V2X, basée sur la 4G LTE et la 5G, permettra de continuer à communiquer des données en temps réel. Et, lorsqu’utilisée avec une intelligence embarquée, elle accélérera la mise en place de systèmes de transport intelligents (STI) et la conduite autonome de niveau 3 et plus.

« Nous sommes ravis de collaborer avec nos partenaires Askey, III et EOI pour mettre au point et tester la solution avancée C-V2X, » a déclaré Henry Hu, Director of Global Business Development for Networking, Communications and Public Sector, de chez ADLINK. « Nous constatons dans le monde entier un tournant fort pour développer et mettre en œuvre le C-V2X, car cette technologie peut améliorer considérablement la sécurité routière, l’efficacité du trafic et révolutionner la logistique. Et surtout, la C-V2X peut considérablement accélérer l’innovation technologique et la commercialisation de la conduite autonome. Une adoption rapide et massive de la C-V2X nécessite une collaboration soutenue des acteurs de l’industrie, c’est pourquoi ADLINK se consacre à la construction d’un écosystème complet. Avec un engagement fort dans des consortiums de premier plan, tels que l’Autoware Foundation et l’Open Source Robotics Foundation, nous continuerons à contribuer aux progrès technologiques de la C-V2X, des voitures connectées et de la conduite autonome. »

Cette collaboration permet de relever des défis technologiques complexes, allant de la collecte des données à la communication au traitement en temps réel, en s’appuyant sur l’expertise aboutie d’ADLINK dans le développement et le déploiement d’ordinateurs embarqués robustes compatibles avec l’IA dans les véhicules, de réseaux 5G privés, de serveurs de périphérie 5G et d’infrastructures de périphérie intelligentes. La solution C-V2X intègre la plateforme informatique embarquée dans les véhicules d’ADLINK, basée sur la série AVA-3510, avec l’unité embarquée/routière (RSU/OBU) d’Askey, de l’III : des applications basées sur l’IA, notamment la technologie d’identification des véhicules grâce à l’image, des technologies de suivi et d’alerte, ainsi que le contrôleur intelligent de feux de signalisation et de signaux de circulation de chez EOI.

Quatre projets pilotes C-V2X sont déjà en cours à Taïwan, qui mettent en œuvre à la fois des communications directes par liaison latérale et par réseau cellulaire. Ces projets sont conçus pour tester divers cas d’utilisation basés sur la qualité de service (QoS) améliorée de la 5G pour des communications ultra-fiables, à faible latence et à large bande passante.

- La première est une application de « système de transport intelligent » (ITS) qui utilise les technologies V2I et V2V pour contrôler le trafic dans la ville de New Taipei.

- Les trois autres projets sont dédiés aux véhicules autonomes. À Taipei, les techniques SPaT (Signal Phase and Timing) appliquées aux feux de circulation et associées à une application MAP, donnent la priorité aux bus automatisés via le contrôleur de feux de circulation connectés, afin d’optimiser la circulation aux intersections.

- À Taoyuan, les technologies V2I et V2V sont mises en œuvre pour connecter les bus automatisés aux équipements de bord de route (RSE) et aux unités de bord de route (RSU).

- Et à Tainan, une autre application de bus automatisés utilise les technologies V2I pour la surveillance des opérations, qui est intégrée à un système avancé d’aide à la conduite (ADAS).

Outre l’amélioration de la sécurité routière et de la fluidité du trafic, la solution C-V2X développée par ADLINK et ses partenaires peut fournir aux intégrateurs de systèmes automobiles et de conduite autonome un modèle validé et intégré pour accélérer la mise sur le marché. Elle peut également aider les fournisseurs de services sans fil à définir de nouvelles opportunités commerciales.

ADLINK s’engage à construire un écosystème complet pour la C-V2X, élément essentiel pour la réussite de sa mise en œuvre et de sa démocratisation. Pour plus d’informations, consultez la page consacrée aux solutions pour véhicules connectés et autonomes sur le site web d’ADLINK.

https://www.adlinktech.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: