En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Extreme Networks livre sa vision des tendances du marché des réseaux pour 2022

Publication: Décembre 2021

Partagez sur
 
Extreme Networks, expert en solutions réseau basées sur le Cloud, a compilé les principales tendances qui, selon ses experts, définiront le marché des réseaux d’entreprise en 2022...
 

Leurs prévisions portent sur différents segments de marché :

La mise en réseau/le cloud/ les environnements distribués

- La mise en réseau multicouche. Le concept de réseau "multicouche" est une approche architecturale nouvelle apparut ces dernières années, à mesure que les réseaux devenaient plus complexes et distribués. En 2022, cette approche, qui va au-delà du concept binaire traditionnel matériel/logiciel, gagnera du terrain et envisagera le réseau de manière intégrée et holistique, en intégrant également les environnements de connectivité cloud, distants et distribués. Comme l’explique John Morrison, vice-président senior EMEA d’Extreme Networks, « cette approche est essentielle pour répondre aux besoins de connectivité des organisations très complexes et distribuées d’aujourd’hui, comme la capacité d’évoluer, de répondre aux utilisateurs où qu’ils soient et de fournir une expérience centrée sur l’utilisateur et ses besoins. Sortir de cette perspective binaire et prendre conscience que la technologie de réseau est beaucoup plus puissante et flexible sera la clé du succès des entreprises en 2022 et au-delà. »

- Le SDN (Software-Defined Networking). Le SDN restera une technologie cruciale en raison de la croissance de l’informatique cloud, de l’utilisation accrue des appareils mobiles et de la nécessité de réduire les coûts de déploiement, de configuration et de gestion des réseaux. Le SDN permet la conception, le déploiement et la gestion de réseaux en séparant les plans de contrôle et de données, en éliminant l’infrastructure sous-jacente des applications et des services réseau et en rendant le plan de contrôle directement programmable. Le SDN permet de distribuer la capacité de calcul aux sites distants, de déplacer les fonctions des data centers vers la périphérie du réseau et de mieux prendre en charge les nouvelles technologies telles que le cloud computing ou l’IoT.

- Les réseaux autonomes basés sur l’IA. De nombreux progrès devraient encore être réalisés dans l’application des technologies d’IA à la gestion des réseaux, en s’orientant notamment vers ce que l’on appelle les "réseaux autonomes" et en évoluant de l’automatisation de base vers le réseau entièrement autonome. Cette automatisation réduira la mise en œuvre et les interventions manuelles dans des domaines tels que la planification, l’approvisionnement, la fourniture de services et l’exploitation des réseaux. Cette tendance sera alimentée par la complexité croissante du réseau et la nécessité d’apporter des changements dans un environnement en évolution rapide, qui dépasse souvent la capacité des départements informatiques à effectuer ces changements manuellement.

- Le réseau domestique. La tendance qui a émergé avec la croissance pandémique du télétravail continuera à se consolider et à se développer, malgré un retour attendu des collaborateurs en entreprise en 2022. Les environnements de travail sont devenus plus flexibles et distribués. Cela posera des problèmes de gestion que les responsables informatiques devront résoudre, et augmentera la demande de solutions réseau plus faciles à gérer, sécurisées et rapides.

- Les environnements cloud hybride/cloud distribué. La frontière entre le cloud public, privé, hybride et on-premise s’estompera de plus en plus, de sorte que les utilisateurs pourront profiter des avantages des deux mondes. L’approche du cloud distribué permettra de réaliser tout le potentiel et la flexibilité du cloud en utilisant des serveurs privés locaux. La technologie cloud et les données associées à ces plateformes résideront au niveau de l’utilisateur, ce qui lui permettra de bénéficier d’une informatique locale, d’un contrôle total et des avantages opérationnels du cloud.

- L’intelligence artificielle appliquée aux opérations informatiques (AIOps). Il s’agit d’une autre tendance technologique montante qui aura une incidence sur la gestion et le soutien des infrastructures de réseau. L’enjeu est d’utiliser la puissance de l’IA comme outil pour faciliter, automatiser et réduire les erreurs dans la gestion et la configuration des réseaux. Cette technologie permet d’interpréter les données et de mieux comprendre les processus opérationnels, afin que les services informatiques puissent mieux réagir aux alertes et aux incidents, avant même qu’ils ne se produisent.

Les technologies Wi-Fi

- La consolidation du Wi-Fi6 et le déploiement Wi-Fi6E. 2022 sera une année de consolidation de cette norme sans fil pour les environnements d’entreprise, en raison de plusieurs extensions technologiques qui augmenteront les possibilités de déploiement et les performances des réseaux Wi-Fi. En revanche, la nouvelle norme WI-FI6E, qui fonctionne dans la bande de fréquences 6 GHz, devrait entrer en production. Cette bande est déjà ouverte aux États-Unis et dans certains pays européens, bien que la directive européenne ait fixé au 1er décembre dernier la date limite de sa mise à disposition dans toute l’UE. D’autre part, les premiers appareils prenant en charge le Wi-Fi6E apparaissent déjà sur le marché. Selon une étude du cabinet d’analystes 650 Group, l’adoption du Wi-Fi6E par le marché va s’accélérer au cours des prochaines années, plus de 350 millions de dispositifs 6 GHz devraient être déployés dans le monde, ainsi qu’une croissance de plus de 200 % du déploiement des points d’accès Wi-Fi6E dans les environnements d’entreprise.

La sécurité des réseaux

- Les stratégies de Zero Trust. Les attaques sophistiquées et complexes de l’année dernière ont conduit de plus en plus d’organisations à évaluer la mise en œuvre de solutions de Zero Trust pour se protéger contre de tels événements. Les résultats de cette stratégie déjà adoptée par de nombreuses entreprises seront probablement connus d’ici 2022 et les meilleures pratiques d’utilisation de cette stratégie pourront être identifiées.

- La blockchain en tant que technologie de sécurité. Le marché parle de plus en plus de l’utilisation de la blockchain comme un outil de protection des données personnelles et des infrastructures dans les environnements de villes intelligentes. À mesure que les villes intelligentes approchent de leur plein développement, les technologies blockchain deviendront beaucoup plus répandues et seront utilisées pour protéger l’intégrité des informations au sein de l’infrastructure de la ville intelligente, ainsi que les informations personnelles critiques. La blockchain jouera également un rôle dans la protection des identités numériques, ainsi que dans la protection contre la "cyberguerre" (attaques contre la chaîne d’approvisionnement ou les infrastructures critiques, sécurisation des processus électoraux).

https://www.extremenetworks.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: