En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Edge Computing mobile et lunettes connectées

Par Yves Cosendai, Director Solutions Business Development de Dynabook

Publication: 3 février

Partagez sur
 
Une alliance parfaite pour les travailleurs sur le terrain...
 

De nombreuses entreprises intègrent les technologies de réalité assistée/augmentée (AR) et de réalité virtuelle (VR) dans leurs pratiques quotidiennes. Ceci afin de créer des environnements de travail plus immersifs et engageants. Les secteurs de la santé, de la fabrication et de la construction voient en ces technologies de plus en plus sophistiquées une aide majeure pour améliorer les processus, connecter les travailleurs sur le terrain, renforcer la sécurité et dispenser des formations.

En 2020, au début de la pandémie de Covid-19, les entreprises mettaient en œuvre des initiatives de transformation numérique pour soutenir la continuité des activités et l’utilisation de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle s’est également intensifiée. En effet, cela était adapté au travail à distance et à la collaboration. Aujourd’hui, cette adoption devrait continuer à s’accélérer, en particulier à mesure que les utilisateurs se familiarisent avec ces technologies, avec l’augmentation de la convergence des actifs physiques et des actifs numériques et l’intégration de la connectivité 4G/5G.

L’adoption des lunettes connectées par les entreprises ne devrait pas seulement augmenter dans les années à venir. En effet, cette croissance s’accélérera à mesure que les dépenses seront transférées de la réalité augmentée mobile à la réalité augmentée mains libres. Cette déclaration d’ARtillery est étayée par nos recherches qui ont révélé que 63 % des entreprises prévoient de déployer des lunettes connectées au cours des trois prochaines années.

Parallèlement à la réalité augmentée, le marché du Edge Computing s’est également considérablement développé au cours de l’année passée. Nos propres recherches ont révélé que plus de la moitié (52 %) des décideurs informatiques considèrent que les décisions d’achat concernant le Edge Computing sont plus importantes aujourd’hui qu’avant la pandémie. En fait, le Edge Computing est perçu comme la technologie émergente la plus disruptive, devant l’IA, l’IoT et la cybersécurité. Cela engendre également de l’innovation et l’adoption de l’infrastructure Edge, IDC prévoyant notamment une augmentation de 800 % du nombre d’applications Edge d’ici 2024.

Mais pourquoi certaines applications devraient-elles utiliser le Edge Computing ? Et bien, des technologies comme la réalité augmentée tireront parti du haut débit mobile intégré (4G/5G) et du Edge Computing pour une adoption à grande échelle. La bande passante élevée des dernières technologies réseau permet le déploiement de cas d’utilisation de travail entièrement collaboratifs. Pendant ce temps, le passage au Edge permet des économies importantes en termes de temps d’exécution et d’utilisation des ressources réseau. Le tout en permettant simultanément d’effectuer des tâches sans accès à Internet.

Avec la croissance de la 4G, de la 5G et du Edge Computing, des technologies telles que les lunettes connectées AR devraient se développer au sein des entreprises au cours de l’année prochaine. Elles permettraient notamment :

1. Une assistance à distance

L’assistance à distance impliquerait qu’un travailleur portant une paire de lunettes connectées et un expert ou un formateur situé à un autre endroit puissent simultanément voir la même chose. Cela permettrait aux experts de donner des instructions en direct au travailleur sur place, d’offrir une formation, des conseils sur les réparations de machines, la construction de nouvelles pièces ou même le nettoyage de pièces, quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

Non seulement cela pourrait réduire les temps d’arrêt imprévus et les émissions de carbone dues au coût des déplacements, mais c’est également moins cher et résout bon nombre des pénuries de compétences auxquelles sont actuellement confrontés les secteurs de la construction et des machines. Les experts qui n’ont pas besoin de se déplacer sur place peuvent parler avec plusieurs travailleurs en une journée, allouant ainsi leurs ressources plus efficacement et améliorant notablement les rendements dans les processus.

2. La collaboration en temps réel

Parfois plusieurs employés doivent collaborer sur des objets uniques, donc pouvoir le faire virtuellement apporterait d’énormes avantages. Par exemple, si un objet virtuel a besoin d’une équipe de concepteurs pour travailler dessus en temps réel, l’utilisation de lunettes connectées peut grandement aider. Cela permettrait le partage en temps réel des modèles 3D et des annotations. Dans le secteur manufacturier, en particulier, cela aura d’énormes avantages pour les entreprises qui essaient de réduire les déplacements inutiles.

3. La formation

On a beaucoup parlé de l’utilisation de la AR pour transformer la formation dans les secteurs de la construction et de la fabrication et avec raison. Les équipementiers pourraient éventuellement envoyer des machines avec des instructions de construction chargées sur des lunettes connectées AR, permettant ainsi à tout employé à l’autre bout de la chaîne de les assembler. Bien que cela nécessite un investissement initial pour équiper de lunettes connectées toutes les nouvelles recrues, les économies à long terme pourraient être énormes.

4. Les ventes et le marketing

L’AR a même infiltré le monde des ventes et du marketing. Les vendeurs pourraient ainsi présenter des versions virtuelles de l’usine aux acheteurs potentiels, ou encore montrer où une nouvelle machine irait et à quoi elle ressemblerait. Les vendeurs pourraient même mettre en place des ateliers modèles pour guider les acheteurs depuis leurs propres bureaux, réduisant ainsi le besoin de déplacement et les coûts budgétaires et environnementaux associés.

Bien que les avantages des lunettes connectées AR et du Edge Computing semblent indéniables, ce sont vraiment les deux années écoulées qui ont rendu ces technologies indispensables. Les circonstances provoquées par les fermetures et la réduction des voyages dans le monde ont forcé les entreprises à évoluer à un rythme plus rapide et à chercher des outils de collaboration de plus en plus sophistiqués. Ceci pour améliorer la communication à long terme. Les lunettes connectées AR peuvent optimiser le travail hybride (qui est là pour durer) en permettant des connexions meilleures et plus rapides, s’adaptant au monde post-pandémique.

https://fr.dynabook.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: