En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Rapid.Space lance un vRAN 5G tri-secteur 100 MHz SimpleRAN

Publication: 17 février

Partagez sur
 
Rapid.Space, l’opérateur de cloud convergent 5G "fully open", lance une station de base 4G/5G tri-secteur (BBU ou DU/CU) basée sur le serveur Aowanda de l’Open Compute Project produit par MITAC...
 

Chaque lame du serveur Aowanda est équipée d’un processeur Xeon Gold 5320T, de la pile logicielle Amarisoft pour la virtualisation radio (vRAN) et de logiciels en licence libre tels que SlapOS pour l’exploitation du réseau (OSS/BSS), babel pour le routage à latence optimisée, scikit-learn pour le moteur d’intelligence artificielle, etc. Chaque lame peut couvrir trois secteurs 5G NR de 100 MHz en DL MIMO 4x4 - UL SISO. Seule 55% de la puissance totale du CPU a été utilisée avec de 0,4 ms d’avance temporelle. Dans un autre test, une lame a pu couvrir un seul secteur de 100 MHz en DL MIMO 4x4 - UL MIMO 4x4 avec moins de 25 % de la puissance totale du processeur et 0,66 ms d’avance temporelle. Cela laisse assez de ressources pour de l’aggregration de porteuses ou pour des applications de edge computing. L’avance temporelle élevée permet par ailleurs le déploiement des têtes radio à des distances allant jusqu’à 66 km du serveur Aoawanda, ce qui permet de réduire les coûts d’exploitations par la centralisation des stations de base et la réduction des contraintes d’environnement.

Le serveur de edge computing MITAC Aowanda est l’un des serveurs les plus prometteurs du projet "Open Compute" pour les applications de vRAN fondées sur les processeurs Intel Xeon Scalable de 3ème génération. Son facteur de forme compact et sa conception économe en énergie sont idéaux pour les opérateurs de télécommunications qui déploient le vRAN basé sur le standard SimpleRAN.

"L’OSS/BSS open-source SimpleRAN prend en charge l’exploitation automatisée de de flottes de serveurs Aowanda telles qu’elles existent dans les systèmes de edge computing convergent 5G comme celui de Rapid.Space. Grâce au logiciel de vRAN d’Amarisoft et au partenariat avec Rapid.Space, le serveur Aowanda offre une solution 5G open-source alternative pour les opérateurs de télécommunications", a déclaré Danny Hsu, vice-président de la division Infrastructure serveur de MiTAC Computing Technology Corporation.

Jean-Paul SMETS, PDG de Rapid.Space ajoute : "Les résultats actuels, qui reposent sur une simulation du pilote de la tête radio (RRH ou RU), sont très prometteurs. Nous espérons les confirmer d’ici mars 2022 en connectant le serveur Aowanda à un switch de fronthaul compatible avec le standard eCPRI."

Franck SPINELLI, PDG d’Amarisoft, ajoute : "La pile logicielle pure d’Amarisoft signifie qu’avec SimpleRAN, il n’y a pas besoin de FPGA ou d’accélérateur matériel propriétaire pour offrir le meilleur du vRAN 5G. En conséquence, le matériel peut être plus simple, plus compact et consommer moins d’énergie, comme c’est le cas avec le serveur Aowanda de MITAC."

https://www.rapid.space/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: