En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La France : Un pionnier du multicloud et de la mobilité des applications

Publication: 15 mars

Partagez sur
 
Selon la 4e édition de l’étude Enterprise Cloud Index de Nutanix, l’adoption du multicloud en France dépasse les moyennes avec 41% des entreprises françaises qui utilisent plusieurs clouds, privés ou publics, comme modèle de déploiement informatique...
 

Nutanix, un leader du cloud computing pour les environnements privés, hybride et multicloud, présente les résultats pour la France de son étude annuelle Enterprise Cloud Index qui mesure les progrès des entreprises françaises en matière d’adoption du cloud, privé, public, hybride et multiple.

Dans cette édition, le multicloud est largement plébiscité par les entreprises françaises qui le considèrent à 89% comme le modèle informatique idéal. Les entreprises hexagonales sont en avance sur leurs homologues en Europe dans leur usage du multi cloud avec un taux d’adoption de 41% contre 35% dans la région EMEA et 36% au niveau mondial. La tendance va en outre s’accélérer, 64% des répondants déclarant qu’ils l’auront déployé d’ici 2024. L’acceptation du cloud public semble être une des principales locomotives de ce type de déploiements avec près de 26% des répondants français utilisant trois ou plus cloud publics, le double de la moyenne globale. Ainsi, la quasi-totalité des personnes interrogées en France (98 %) ont déclaré avoir déplacé une ou plusieurs applications vers un autre environnement informatique au cours des 12 derniers mois, ce qui est nettement supérieur à la moyenne mondiale (91 %).

« Dans la lignée du cloud hybride, le multi cloud est en train de s’affirmer comme le modèle d’exploitation préféré des entreprises françaises qui y voit un moyen avantageux de profiter de tous les avantages du cloud sans les inconvénients », déclare Bruno Buffenoir, Managing Director de Nutanix pour la France et l’Afrique francophone. « Les entreprises françaises reconnaissent toutefois l’existence de certains freins, liés à la gestion, à la sécurité et à la mobilité des applications multiclouds au fur et à mesure de leur adoption. »

Le rapport Enterprise Cloud Index pour le marché français met également en exergue d’autres conclusions importantes :

Le principal moteur du multicloud en France est, l’amélioration de la prise en charge des travailleurs à distance et de la collaboration (46 %). L’amélioration de la continuité de l’activité et de la reprise après sinistre (35 %) arrive loin derrière, suivie par le désir d’éviter le verrouillage par un seul fournisseur (33 %).

L’usage des conteneurs devient de plus en plus important avec 83 % des personnes interrogées en France reconnaissent que les conteneurs sont importants pour leur entreprise aujourd’hui ou le seront dans les 12 mois à venir. L’objectif est d’automatiser les processus sur plusieurs plateformes et garantir l’interopérabilité.

La sécurité reste en tête des préoccupations de toutes les entreprises. 50% des répondants placent cet aspect en tête des challenges du multicloud, devant les problématiques d’intégration des données (46%), les problèmes de performances liés à la couche réseau (46%) et la mobilité des applications (40%).

https://www.nutanix.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: