En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Flaneer lève 1,2 million d’euros

Publication: 27 mars

Partagez sur
 
Objectif : développer sa solution de Cloud Computing plug-and-play...
 

Flaneer, le spécialiste de la virtualisation de logiciels accessible à tous les professionnels, annonce avoir bouclé sa première levée de fonds d’1,2 million d’euros auprès de fonds d’investissement européens (SpeedInvest), français (Kima Ventures), et américains (FJ Labs) et d’un pool d’investisseurs de renom. Cette levée de fonds permettra à Flaneer d’accélérer le développement de sa plateforme permettant de transformer, en 10 minutes, n’importe quel ordinateur ou tablette en une machine ultra performante à même de s’adapter aux besoins des ingénieurs, designers, développeurs de jeu et bien plus encore.

Virtualisation et cloud computing, des technologies qui restent inaccessibles au plus grand nombre

Crise des semi-conducteurs, inadéquation de plus en plus marquée entre la puissance hardware et les besoins en ressources des logiciels, normalisation du télétravail, volonté de réduire son empreinte carbone, etc. La virtualisation et le Cloud Computing répondent à des enjeux clés et sont ainsi promis à un bel avenir.

Pour autant, la complexité de configuration et les coûts de déploiement des technologies actuelles sont tels que seuls les grands groupes y ont aujourd’hui accès. En effet, le déploiement d’un environnement virtualisé prend en moyenne 4 mois avec des acteurs traditionnels comme Citrix ou VMWare, et les coûts de maintenance sont très élevés. La grande majorité des entreprises dont les activités nécessitent beaucoup de puissance de calcul (ingénierie, design, studio de création, etc.) est ainsi contrainte d’investir dans du matériel haut de gamme régulièrement afin de répondre à leurs besoins.

Partant de ce constat, Arthur Verrez et Paul Garnier ont fondé Flaneer en 2021. Leur objectif : rebattre les cartes du Cloud Computing en proposant une offre complète et accessible au plus grand nombre.

Flaneer, la solution de virtualisation de logiciels enfin accessible a tous les professionnels…

Flaneer permet d’utiliser n’importe quel logiciel, même les plus gourmands en ressources (RAM, puissance graphique) ou ceux qui n’existent qu’en local, sans avoir à les installer sur son ordinateur ni se soucier de sa puissance. Fini les lenteurs et les temps de chargement interminables sur Adobe, Unreal, Autodesk et consorts, Flaneer transforme n’importe quelle tablette ou ordinateur en une machine capable de scaler tous les projets les plus ambitieux dans le Cloud, depuis son navigateur Web, n’importe où et n’importe quand.

A la différence de Shadow, solution de cloud gaming qui se faire un nom en France, Flaneer propose une solution entièrement tournée pour les professionnels. Outre le lancement de logiciels de création, la plateforme permet de gérer ses fichiers dans le cloud, de se connecter en VPN à son réseau, de collaborer à plusieurs sur une machine, ou encore de gérer les droits d’accès utilisateurs.

Mise à disposition via un modèle SaaS, la solution de Flaneer permet aux entreprises de disposer immédiatement d’un parc informatique virtuel quasi-illimité s’adaptant en temps réel à tous leurs besoins en ressources. Ce faisant, elle rend également possible le télétravail pour toutes les entreprises et ce, quels que soient les besoins auxquelles elles font face.

… grâce a une solution plug and play, économique et personnalisable basée sur le machine learning

Sur un marché tenu par de grands acteurs historiques de la tech, Flaneer se différencie en créant une rupture technologique forte reposant sur des algorithmes de machine learning mais aussi sur un protocole de streaming maison.

La start-up a en effet développé des algorithmes propriétaires qui permettent de gérer automatiquement la création, la configuration et le fonctionnement des services de virtualisation et de cloud computing.

Grâce à cette technologie, n’importe quelle entreprise peut aujourd’hui virtualiser son infrastructure informatique en 10 minutes seulement (contre des mois d’attente habituellement) et surtout sans compétence technique prérequise.

Autre atout de taille, l’intelligence artificielle de Flaneer permet d’adapter tous les paramètres et les ressources disponibles en temps réel en fonction des besoins des utilisateurs pour une meilleure optimisation de leurs dépenses.

Enfin, à l’inverse des géants du secteur qui continuent d’allouer les ressources même lorsque l’utilisateur ferme sa session, Flaneer détruit la machine virtuelle lorsqu’elle n’est plus utilisée pour attribuer ces dernières à un autre utilisateur. Ce qui permet de proposer une solution bien meilleure marché que ses concurrents, sans réduire le niveau de qualité de service : les données entre 2 utilisations sont sauvegardées et l’utilisateur récupère sa session en quelques secondes, sans que ce-dernier ne rende compte de rien !

Les principales motivations des clients de Flaneer, au-delà des réductions de coûts IT (moins d’achat de hardware, diminution des coûts de maintenance), sont la flexibilité qu’offre le service pour gérer des pics de charge, l’adéquation parfaite pour le télétravail, mais aussi la poursuite de leurs objectifs ESG en réduisant leur consommation énergétique de l’ordre de 28%.

500 utilisateurs 6 mois seulement après son lancement

Quelques jours à peine après son lancement en 2021, Flaneer était déployé par l’école MINES PariTech. Peu de temps après, l’Université PSL (17 000 étudiants) décidait d’intégrer la jeune pousse dans un appel à projet national pour la numérisation de l’éducation.

Depuis, la start-up poursuit sa trajectoire de croissance et ce sont plus de 20 entreprises qui ont déjà adopté leur solution, parmi lesquelles de Grands Groupes comme TF1 mais aussi des PME positionnées dans les secteurs de l’ingénierie d’étude, des jeux vidéo ou encore de l’audiovisuel.

En quelques mois seulement, 500 utilisateurs ont déjà été séduit par Flaneer.

Une levée de fonds pour accélérer son développement et conquérir de nouvelles parts de marche

Fort de ce lancement prometteur, Flaneer souhaite aujourd’hui aller plus loin afin de s’imposer comme un acteur incontournable de la virtualisation de logiciel à destination des entreprises de toutes tailles. Elle vise, à court terme, la conquête des PME qui évoluent dans les secteurs de l’ingénierie, du design, et de la création graphique.

A plus long terme, Flaneer entend s’imposer en tant que référence de la virtualisation et du cloud computing auprès des grandes entreprises et venir ainsi concurrencer les géants de ce secteur.

Pour financer ces ambitions, Flaneer a levé 1,2 million d’euros auprès de fonds d’investissement européens (SpeedInvest), français (Kima Ventures), et américains (FJ Labs) et d’un pool d’investisseurs de renom. Cette opération va permettre à la start-up de soutenir ses efforts de R&D via le renforcement de ses équipes qui passeront de 4 à 12 personnes en 2022.

Commentant cette opération, Fred Hagenauer, du fonds Speed Invest déclare : « À mesure que le monde devient plus horizontal, les entreprises exigent de plus en plus de leur matériel un accès fiable et indépendant aux logiciels pour leurs employés. Flaneer fournit cette infrastructure cachée derrière une interface utilisateur et une configuration super facile à utiliser. Nous sommes ravis de les soutenir dans leur cheminement pour amener la prochaine vague d’entreprises véritablement dans le cloud »

Arthur Verrez, cofondateur de Flaneer, conclut : « Cette levée de fonds est une étape importante pour Flaneer qui va nous permettre de mener à bien notre vision d’un monde où on n’achète plus des ordinateurs en propre, mais où on les stream ; de la même manière qu’on achète plus de DVD, mais qu’on stream un film sur Netflix ! »

https://www.flaneer.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: