En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Google : de nouveaux projets d’énergie propre dans le monde entier se concrétisent

Publication: 21 avril

Partagez sur
 
En 2010, Google signait son premier contrat d’achat de 114 MW d’énergie éolienne dans l’Iowa devenant de fait l’un des pionniers des contrats d’achat d’électricité (CAE) d’entreprise ces contrats portent sur des achats d’énergie renouvelables directement auprès d’acteurs opérant sur les mêmes réseaux que nos centres de données...
 

Alors que nous compensons notre consommation mondiale d’électricité en énergies renouvelables depuis 2017, nous nous concentrons désormais sur notre objectif zéro carbone 24h/24 et 7j/7 d’ici 2030, en achetant de l’énergie propre issue d’un ensemble de technologies diversifiées.

Mais la signature d’un CAE ne représente que la première étape d’un long et complexe projet de construction de nouvelles infrastructures d’énergie propre. Celui-ci comprend de nombreuses phases, dont : la conception, l’ingénierie, l’obtention de permis, la construction et, enfin, l’interconnexion au réseau. Un projet qui prend tout son sens lorsque ces contrats commencent à produire de l’énergie propre pour le réseau.

Aujourd’hui, nous sommes fiers d’annoncer que les projets d’énergie propre que nous avons signés ces dernières années en Belgique, au Danemark, au Chili et en Finlande sont désormais opérationnels. Ces projets alimentent en énergie propre les réseaux sur lesquels nous opérons et nous permettent d’atteindre notre objectif zéro carbone 24h/24 et 7j/7 d’ici 2030.

Cap sur les ressources éoliennes et solaires en Europe et en Amérique du Sud

Nous sommes ravis de voir trois grands projets d’énergie renouvelable entrer en service et commencer à alimenter en énergie décarbonée les réseaux qui alimentent nos centres de données à Quilicura, au Chili, à Hamina, en Finlande, et à Fredericia, au Danemark.

En 2019, Google a signé un contrat avec AES Chile pour construire 23 nouvelles éoliennes dans la région de Biobío au Chili. Ce projet fait partie d’un portefeuille hybride, mêlant éolien et solaire, qui générera 125 MW d’énergie propre pour le premier centre de données de Google en Amérique latine. Ce parc éolien étant désormais opérationnel, nous prévoyons que notre centre de données au Chili fonctionnera avec plus de 80 % d’énergie décarbonée.

En Finlande, Google a signé un contrat avec Ilmatar pour acheter environ 60 % des 211 MW générés par Piiparinmäki, le plus grand parc éolien de Finlande, achevé en novembre 2021.

L’engagement anticipé de Google d’acheter la production de ce projet a été déterminant pour sa réalisation. Nous sommes heureux d’annoncer qu’il est maintenant opérationnel et alimente le réseau de notre centre de données de Hamina. La production annuelle estimée du parc éolien de Piiparinmäki est suffisante pour couvrir la consommation annuelle d’électricité d’environ 36 000 maisons en Finlande. L’énergie que nous n’achetons pas aide également des consommateurs et entreprises à s’approvisionner en énergie décarbonée.

Enfin, au Danemark, le projet solaire de Rødby Fjord a commencé à alimenter en énergie décarbonée le réseau de notre centre de données de Fredericia. Au total, ce projet ajoutera 54,5 MW aux plus de 100 MW de ressources solaires opérationnelles qui alimentent déjà les activités de Google au Danemark.

Les batteries en Belgique

En 2020, nous avons annoncé notre intention d’installer le tout premier système de batteries pour l’alimentation de secours d’un centre de données dit hyperscale, dans notre site de Saint-Ghislain, en Belgique. Il s’agit d’une étape clé pour les centres de données propres car, jusqu’alors, les rares fois où un centre de données Google était touché par une panne de courant, nous consommions des millions de watts d’électricité de secours, en quelques secondes, en utilisant des générateurs diesel.

Aujourd’hui, nous démontrons qu’une solution plus efficace et plus propre peut contribuer à maintenir le réseau en état de marche en cas de panne de courant. Mieux, lorsque les batteries ne sont pas utilisées pour l’alimentation de secours, nous pouvons les utiliser pour aider les opérateurs de réseau locaux à équilibrer le réseau : un dispositif gagnant-gagnant pour Google, nos partenaires Centrica et Fluence, et le système électrique belge.

Nous avons maintenant entièrement installé et testé la batterie et nous nous préparons à l’utiliser pour soutenir le réseau électrique belge. Cela contribuera à la réalisation de nos ambitions en matière d’énergie propre en Belgique. Mais ce qui nous enthousiasme le plus, c’est la possibilité d’étendre les technologies fondées sur les batteries à l’ensemble de nos centres de données. Associées à des solutions innovantes, comme notre projet d’énergie géothermique de nouvelle génération, ces technologies nous aideront à atteindre notre objectif zéro carbone 24h/24 et 7j/7. Particulièrement si celles-ci sont complétées par des politiques publiques qui développent des marchés de l’électricité compétitifs, encouragent le déploiement de technologies innovantes et augmentent les investissements dans la recherche, le développement et la démonstration (RD&D) en matière d’énergie propre.

Une feuille de route ambitieuse

Ces initiatives seront déterminantes pour atteindre notre objectif zéro carbone 24h/24 et 7j/7 d’ici 2030. Plus globalement, elles nous permettront également d’atteindre notre objectif d’être net zéro dans l’ensemble de nos opérations et dans notre chaîne de valeur d’ici 2030 aussi. Nos progrès réalisés au cours de notre troisième décennie d’action climatique sont déjà tangibles : cinq de nos centres de données à travers le monde fonctionnent désormais à près de 90 % d’énergie décarbonée. Les clients qui cherchent à bénéficier de nos initiatives peuvent désormais choisir les régions dans lesquelles leurs services cloud sont opérés en fonction de leur disponibilité en énergie décarbonée.

En parallèle, nous devons continuer à progresser dans la décarbonation des systèmes électriques c’est pourquoi nous avons publié la semaine dernière, pour la première fois, une feuille de route visant à accélérer la décarbonation du réseau électrique. Nous prévoyons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour façonner un avenir sans carbone pour nos clients, nos utilisateurs et notre planète aujourd’hui et chaque jour.

https://www.google.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: