En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’intelligence artificielle au service du secteur de l’énergie

Par Pouya Jam Jam, directeur général de powercloud France et Vice-président Alliances EMEA

Publication: 3 mai

Partagez sur
 
Dans le secteur de l’énergie, plusieurs problématiques vitales existent et ce, pour tous les acteurs du domaine qu’ils soient fournisseurs ou consommateurs...
 

Ainsi, l’accélération de la transition énergétique, l’optimisation du parcours client ou encore l’anticipation du phénomène de résiliation en font partie. Mais la question que nous devons nous poser réellement est : comment faire face à ces problématiques avant qu’elles ne deviennent préjudiciables pour le secteur ?

La réponse semble se trouver dans des solutions telles que l’IA car les technologies numériques permettent de transformer et de rendre plus fiables le secteur énergétique. L’adoption de l’IA se développe rapidement comme le souligne une étude d’Ernst & Young de 2021 : 62 % des organisations utilisent l’IA et le Machine Learning (ML) et 51 % des utilities du secteur estiment qu’elles réagissent efficacement à la transition portée par le numérique.*

Cette accélération de la transformation numérique est essentielle pour permettre des économies mais aussi des améliorations significatives des processus d’entreprise grâce à l’exploitation du potentiel des données existantes. L’utilisation de l’IA dans le secteur de l’énergie permet d’apporter plusieurs bénéfices, en voici deux exemples concrets.

L’IA facilite les prévisions énergétiques et les rend fiables

Avec des missions aussi conséquentes que sont la distribution de l’énergie, la transition aux sources d’énergies renouvelables et les besoins pour l’électromobilité en plein essor, le secteur de l’énergie a de plus en plus de difficultés à gérer le tout sans aides technologiques. De ce fait, une gestion intelligente basée sur des données fiables est donc une condition préalable essentielle pour garantir l’approvisionnement énergétique dans l’avenir.

L’IA permet d’offrir à l’écosystème du secteur de l’énergie des solutions pour son avenir et de faire des prévisions énergétiques fiables en quelques secondes. Les acteurs du secteur utilisant l’IA ont les outils appropriés pour pouvoir bien assurer cette gestion en évaluant des données complexes. Par exemple, elle permet aux entreprises grandes consommatrices d’énergie, d’harmoniser leur production de manière à ce que les pics de consommation, plus coûteux, ne se produisent plus. Les technologies au sein de la transition énergétique aident également à avoir une influence sur les émissions de CO2, avec la possibilité de les contrôler de manière entièrement automatisée.

L’IA est donc une solution précieuse et efficace dans le domaine de la prévision et de l’optimisation des facteurs énergétiques. La gestion intelligente des prévisions fournit les meilleurs résultats possibles et la rapidité, avec laquelle des recommandations d’action peuvent être faites, est aussi considérablement accrue.

L’IA favorise la connaissance client

Côté producteurs et fournisseurs d’énergie, des solutions doivent être trouvées afin d’optimiser les processus mais aussi d’anticiper la demande du marché et de plus, face à la concurrence accrue du secteur, un facteur important est à considérer : le phénomène d’attrition client. Afin de contrer ces résiliations, il devient urgent de tirer profit de la valeur des données, rendue possible par le déploiement et l’utilisation de solutions d’IA. La capitalisation sur les données permet d’améliorer la connaissance client afin d’anticiper l’attrition et de capter de nouveaux contrats. Une stratégie éprouvée par de nombreux secteurs et dont le secret tient en trois étapes : collecter les données, les analyser et les fluidifier.

Pour cela, les fournisseurs d’énergie doivent miser sur le Machine Learning et l’IA afin de simplifier les processus en passant par des systèmes intégrés et automatisés. Les nouvelles technologies proposent une instantanéité et une réactivité sans faille qui permettent aux fournisseurs d’être capables de repérer les tendances et voir les profils clients susceptibles de résilier leur abonnement. Avec une plateforme numérique, les processus de gestion de l’énergie, notamment le changement de fournisseur, sont représentés. Ainsi les données importantes essentielles pour la prévision du taux de résiliation sont disponibles de manière centralisée et analysée à l’aide de l’IA.

Pour résumer, l’IA est de plus en plus vue comme un des leviers essentiels pour le secteur. La transformation numérique prend de l’ampleur car 55 % des entreprises énergétiques classent l’adoption de nouvelles technologies comme l’une des trois tendances qui auront l’impact le plus positif sur leurs organisations*. Le secteur de l’énergie peut se permettre de mieux évaluer ses besoins, pour son agilité mais surtout pour sa compétitivité. Ainsi, la gestion intelligente des prévisions, basée sur l’IA, permet d’obtenir les meilleurs pronostics possibles et aide le secteur de l’énergie à déterminer les causes d’anomalies. Les capacités d’apprentissage à partir des données permettent l’optimisation de la gestion de l’énergie, mais aussi au niveau économique, la data science et les processus tels que l’analyse avancée, l’IA et le Machine Learning sont considérés comme la panacée pour lutter contre la résiliation afin de parfaire le parcours client. La révolution numérique est définitivement en marche.

https://power.cloud/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: