En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La surveillance de la qualité de l’air et le suivi des contacts

Publication: 6 mai

Partagez sur
 
Un réseau LoRaWAN®, ouvre des perspectives pour le contrôle de la propagation des virus...
 

Kerlink et ses partenaires déploient un projet IoT démontrant comment les gestionnaires de bâtiments peuvent limiter la transmission des futures épidémies virales, comme le Covid-19.

La combinaison de technologies et d’équipements IoT avec de nouveaux modèles mathématiques simulant la propagation du Covid-19 a permis le déploiement d’une solution pilote dans un grand centre hospitalier universitaire parisien et a démontré comment les gestionnaires de bâtiments pourront à l’avenir limiter la propagation de virus tels que le Covid-19.

Près de 200 étudiants et environ 20 employés ont pris part aux expérimentations qui se sont déroulées pendant huit mois fin 2021. Ces volontaires portaient tous des badges Bluetooth pendant leurs cours, leurs travaux en laboratoires et leurs gardes à la Faculté de Médecine, sur le site du Kremlin-Bicêtre de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris).

En plus de la surveillance continue de la qualité de l’air des bâtiments, le système analysait les mouvements et les allées et venues des occupants à l’aide de modèles mathématiques spécifiques développés par deux scientifiques de l’Université Paris-Saclay. Ces modèles ont permis de simuler la propagation du Covid-19 dans la population étudiante, en se basant sur des matrices de suivi des contacts.

« Cela a permis d’étudier l’importance des contacts réels entre les individus dans le processus de transmission, et plus généralement d’estimer le rôle des actions de la population dans la propagation globale de l’épidémie, comme le rassemblement dans des pièces mal ventilées, ainsi que la durée et le type de communication courte conversation occasionnelle ou collaboration plus longue entre les individus », a déclaré Bertrand Maury, qui, avec son collègue Sylvain Faure, a créé les algorithmes utilisés. « Cette évaluation a clairement montré que cette solution basée sur l’IoT peut aider à l’avenir les gestionnaires de bâtiments à limiter la propagation de virus tels que le Covid-19. »

L’application de suivi des contacts dans les bâtiments a été couplée à une surveillance de la qualité de l’air qui analysait en permanence :

- Les niveaux de CO2 dans les locaux, en fonction des taux de fréquentation et des heures d’occupation, avec les réglages associés de la ventilation,

- Les dysfonctionnements ou la maintenance nécessaire des équipements de ventilation, et

- Le Taux de Renouvellement Horaire (TRH), ou renouvellement complet de l’air dans une pièce, qui est un indicateur de performance clé suivi par les gestionnaires de bâtiments dans leurs opérations quotidiennes.

Les matrices de suivi des contacts sont inspirées d’un algorithme mis au point par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l’Université Paris-Saclay, qui définit des modèles épidémiologiques de transmission des virus. Il fournit également une première évaluation de l’influence de la concentration de CO2 en tant qu’indicateur de la mauvaise qualité de l’air susceptible d’accélérer la transmission virale (le niveau de CO2 indiquant par exemple un renouvellement insuffisant de l’air intérieur).

Le projet pilote du site du Kremlin-Bicêtre de l’AP-HP a été validé par l’unité de recherche clinique de la Faculté de Médecine de Paris-Saclay, tandis que la protection des données privées et des identités des volontaires participant au projet pilote respectait pleinement la loi RGPD.

Le professeur Olivier Lambotte, vice-doyen de la Faculté de Médecine du site du Kremlin-Bicêtre de l’AP-HP, a déclaré que la transmission du virus Covid-19 et la volonté de développer un outil "d’alerte amélioré", basé sur des modèles épidémiologiques, ont été les déclencheurs initiaux de ce projet pilote et qu’ils ont été complétés avec succès par une surveillance de la qualité de l’air par l’analyse du niveau de CO2.

" Après ces premiers résultats, la Faculté de Médecine pourra affiner ses systèmes de lutte contre la propagation des épidémies grâce à une meilleure connaissance des interactions entre les étudiants et grâce à une maîtrise de la qualité de l’air. La modélisation mathématique du renouvellement de l’air dans une salle de classe ou un amphithéâtre permet d’estimer à l’avance le nombre maximal de personnes pouvant être présentes pour maintenir un taux de CO2 inférieur à un seuil fixé" a-t-il précisé.

Le système utilisait une technologie développée conjointement par Kerlink (AKLK - FR0013156007), spécialiste des solutions dédiées à l’Internet des objets (Internet of Things - IoT), Microshare, fournisseur de solutions de pointe pour la gestion des données dans l’ère IoT, et Enless Wireless, fabricant majeur de capteurs intelligents auto-alimentés, communiquant en mode radio et dédiés aux applications de performance énergétique et de confort dans les bâtiments.

Le système basé sur la technologie LoRaWAN® a combiné une ancre alimentée polyvalente Kerlink, le Wanesy™ Wave combinant Wi-Fi, BLE et LoRaWAN®, pour la collecte des données du suivi de contacts depuis leurs badges Bluetooth et une passerelle Kerlink Wirnet™ iFemtoCell pour acheminer ces données à l’application Universal Contact Tracing® de Microshare, qui assure la sécurité, la confidentialité et la fiabilité de bout en bout pour la mise à disposition d’informations critiques, là où elles sont nécessaires. Les données ainsi produites sont conformes au RGPD et délivrées par le moteur de règles et de partage de Microshare, en cours de brevetage, aux seules personnes autorisées dans l’organisation, au bon moment. Enless Wireless a fourni au projet pilote des transmetteurs de qualité de l’air intérieur faciles à installer et à connecter, avec des capteurs de CO2 intégrés et des batteries de type D à haute performance.

https://www.kerlink.fr/

https://www.microshare.io/

https://www.enless-wireless.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: