En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’IoT et le Machine Learning au secours des hypertendus en cette journée mondiale

Publication: 25 mai

Partagez sur
 
17 mai 2022 : Journée mondiale contre l’hypertension artérielle. Mesurer l’hypertension artérielle peut être simple et efficace en termes de prévention ou pour surveiller sa tension artérielle grâce au bracelet connecté de la MedTech Suisse Aktiia, effectuant des mesures automatiquement et en continu 7/24...
 

Quelques chiffres édifiants sur cette maladie méconnue : 1,4 milliard de personnes dans le monde souffrent d’hypertension artérielle. La population hypertendue augmente de 9 % par an. En France, 1 personne sur 3 est hypertendue mais seulement la moitié le sait ! Ces chiffres sont alarmants mais pourtant cette maladie, nommée “le tueur silencieux” ne bénéficie pas de larges campagnes nationales de dépistage. Il faut sensibiliser les Français de tout âge à cette maladie qui est la maladie cardiovasculaire la plus fréquente, et constitue même la première pathologie chronique en France.

Pour une détection précoce et précise, il ne suffit pas d’utiliser des capteurs optiques au poignet pour surveiller les flux sanguins. Cela existe depuis longtemps et les médecins et cardiologues savent que ces mesures ne sont pas suffisantes pour surveiller un patient hypertendu.

Aktiia a développé, après 17 années de recherches et de nombreux essais cliniques, un capteur très précis accompagné d’algorithmes à base de Machine Learning pour analyser le flux sanguin et en tirer des informations pertinentes. L’IA présente dans le bracelet a été entraînée avec plus d’un million de mesures de pression sanguine pour la rendre fiable. Elle permet également de faire une approximation fiable de la tension artérielle et peu importe le moment où elle est mesurée et la position du corps du patient.

Une étude récente de Kaiser Permanente, un organisme américain indépendant, a révélé que les mesures de la pression artérielle prises à domicile correspondaient à celles obtenues par MAPA. "La surveillance de la pression artérielle à domicile était une meilleure option, car elle était plus précise que les mesures de la pression artérielle en clinique", a déclaré le Dr Green. "En outre, une étude complémentaire a révélé que les patients préféraient prendre leur tension artérielle à domicile". Les résultats de l’étude complémentaire ont été présentés lors d’une réunion de l’American Heart Association sur l’hypertension.

Il est donc essentiel que les Français puissent être acteurs de leur prévention surtout dans le dépistage de l’hypertension en réalisant les bienfaits de l’auto-mesure.

« En tant que chercheur principal de l’essai clinique pivot d’Aktiia, je suis heureux que le résultat de notre étude montre que la solution Aktiia est précise et permet aux patients et aux médecins de suivre leur tension artérielle quotidiennement », déclare le Dr Grégoire Wuerzner, Hôpital universitaire de Lausanne Suisse, Chef de l’unité d’hypertension, Président de la Société suisse d’hypertension artérielle. “Je pense que la solution Aktiia a le potentiel de changer la gestion de l’hypertension."

« Chez Aktiia, nous voulons changer la prise en charge de l’hypertension car nous savons qu’il faut en passer par là pour sauver des vies. En effet, une personne sur 3 souffre d’hypertension et la moitié l’ignore ! » précise Michael Kisch, directeur général d’Aktiia. “Avec de tels chiffres, notre bracelet connecté Aktiia, reconnu comme un outil médical, est une nécessité. Nous voulons être dans dix ans, l’entreprise qui a contribué à réduire la mortalité.”

Aktiia est un dispositif médical qui bénéficie d’un marquage CE Class IIa avec une précision systolique de 0,45 (+/- 7,75 mmHg) et diastolique de 0,38 (+/- 6,86 mmHg).

https://www.aktiia.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: