En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les fabricants de systèmes accélèrent leur adoption de NVIDIA Grace et Grace Hopper

Publication: 7 juin

Partagez sur
 
Atos, Dell Technologies, GIGABYTE, Hewlett Packard Enterprise, Inspur, Lenovo et Supermicro rejoignent la première vague de planification des systèmes HGX équipés de NVIDIA Grace pour le HPC et l’IA...
 

NVIDIA annonce que les principaux fabricants d’ordinateurs adoptent les nouvelles super-puces NVIDIA Grace™ pour créer la nouvelle génération de serveurs qui vont booster l’IA et les charges de travail HPC pour l’ère exascale.

Atos, Dell Technologies, GIGABYTE, HPE, Inspur, Lenovo et Supermicro prévoient de déployer des serveurs construits avec la super puce CPU NVIDIA Grace et la super puce NVIDIA Grace Hopper™.

Tous ces nouveaux systèmes bénéficient des conceptions Grace et Grace Hopper de la plate-forme NVIDIA HGX™ qui viennent d’être annoncées et qui fournissent aux fabricants les plans nécessaires pour construire des systèmes offrant les meilleures performances et deux fois plus de bande passante mémoire et d’efficacité énergétique que les principaux CPU pour centres de données actuels.

"Alors que les supercalculateurs entrent dans l’ère de l’IA exascale, NVIDIA s’associe à ses partenaires OEM pour permettre aux chercheurs de s’attaquer à d’énormes défis auparavant hors de portée ", a déclaré Ian Buck, vice président de Hyperscale et HPC chez NVIDIA. "Dans les domaines de la climatologie, de la recherche énergétique, de l’exploration spatiale, de la biologie numérique, de l’informatique quantique et bien d’autres, les super-puces NVIDIA Grace CPU et Grace Hopper constituent la base de la plate-forme la plus avancée au monde pour le HPC et l’IA. "

Les premiers adoptants en tête de l’innovation

Les principaux centres de supercalculateurs aux Etats-Unis et en Europe seront parmi les premiers à utiliser des systèmes équipés de ces super-puces.

Aujourd’hui, le Los Alamos National Laboratory a annoncé que Venado, son système de nouvelle génération, sera le premier système aux États-Unis à être équipé de la technologie CPU NVIDIA Grace. Construit à partir du supercalculateur HPE Cray EX, Venado est un système hétérogène qui comportera un mélange de nœuds Superchip Grace CPU et de nœuds Superchip Grace Hopper pour un large ensemble d’applications émergentes. Une fois terminé, le système devrait dépasser les 10 exaflops de performance en IA.

"En équipant les chercheurs du LANL avec les performances de NVIDIA Grace Hopper, Venado va poursuivre l’engagement de ce laboratoire à repousser les limites des percées scientifiques ", a déclaré Irene Qualters, directrice associée pour la simulation et le calcul au LANL. "La plate-forme de calcul accéléré et l’écosystème étendu de NVIDIA éliminent les barrières de performance, permettant au LANL de faire de nouvelles découvertes qui profiteront à la nation et à la société dans son ensemble. "

Alps, le nouveau système du Centre national suisse de calcul, qui sera également construit par HPE à l’aide du supercalculateur HPE Cray EX, utilisera la superpuce Grace CPU pour permettre des recherches révolutionnaires dans un large éventail de domaines. Il servira de système polyvalent ouvert à la communauté des chercheurs en Suisse, ainsi qu’au reste du monde.

NVIDIA Grace accélère les charges de travail à forte intensité de calcul

La super puce CPU NVIDIA Grace est équipée de deux CPU Arm®, connectés de façon cohérente via l’interconnexion NVIDIA NVLink®-C2C à large bande passante, à faible latence et à faible consommation. Cette conception révolutionnaire comporte jusqu’à 144 cœurs Arm Neoverse haute performance avec des extensions vectorielles évolutives et un sous-système de mémoire de 1 téraoctet par seconde.

La super-puce Grace CPU s’interface avec le dernier protocole PCIe Gen5 pour permettre une connectivité maximale avec les GPU les plus performants, ainsi qu’avec les cartes d’interface réseau intelligentes NVIDIA ConnectX®-7 et les DPU NVIDIA BlueField®-3 pour sécuriser les charges de travail HPC et AI.

La super-puce Grace Hopper associe un GPU NVIDIA Hopper à un CPU NVIDIA Grace dans un module intégré connecté par NVLink-C2C pour répondre aux applications HPC et IA à grande échelle.

Les systèmes équipés de NVIDIA Grace feront tourner le portefeuille de logiciels NVIDIA AI et NVIDIA HPC pour une informatique intégrée complète.

https://nvidianews.nvidia.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: