En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

RGPD : Dastra lève 1 millions d’euros

Publication: 7 juin

Partagez sur
 
Objectif : renforcer sa technologie et accélérer son déploiement européen...
 

Dastra, éditeur de logiciel RGPD en mode SaaS, annonce ce jour avoir réalisé une première levée de fonds de 1 millions d’euros auprès d’un réseau de business angels dont Seed4Soft, un club d’experts du logiciel investissant ensemble dans des jeunes start-ups prometteuses du B2B.

Sur un marché dont la croissance annuelle globale est estimée à 46% par an, cette opération va permettre à Dastra de poursuivre le développement de sa technologie pour faciliter le quotidien des délégués à la protection des données (DPO). Les fonds levés permettront également à Dastra d’accélérer son développement en France et en Europe alors que la start-up compte déjà des clients en Belgique, aux Pays-Bas et en Italie.

Une règlementation particulièrement complexe à gérer

Quatre ans après la mise en place du RGPD, force est de constater que les cas de non-conformité au RGPD ne cessent de se multiplier. 1,6 milliard d’euros d’amendes ont été émises depuis l’entrée en vigueur du RGPD et la CNIL, dans son rapport publié le 11 mai 2022, fait état d’une très forte augmentation du nombre de violations signalées l’an dernier.

Ces manquements ne sont pas dus à une mauvaise volonté des entreprises et des collectivités, mais à une approche et des outils inadaptés. Face à une quantité exponentielle de données personnelles disséminées dans tous les systèmes et alors que de nouvelles lois sont régulièrement promulguées, la gestion et le suivi des données personnelles sont bien souvent assurés en silo, de manière artisanale, à travers des pratiques manuelles et l’utilisation de logiciels non pensés pour cela ou non connectés entre eux. Des méthodes coûteuses, très chronophages et qui empêchent les différentes parties prenantes de coopérer, source d’une forte déperdition.

C’est pour répondre à cet enjeu que Paul-Emmanuel Bidault, Antoine Bidault, Jérôme de Mercey et Romain Bidault ont créé Dastra en 2020. Leur objectif : permettre aux organisations de satisfaire à toutes les obligations du RGPD, tout en améliorant la productivité des DPOs.

Transformer le DPO en « Privacy Hero » !

Plus qu’une simple réponse à une contrainte juridique, la solution web SaaS de Dastra aide les DPOs à cartographier et automatiser l’ensemble des processus techniques et organisationnels liés aux données personnelles.

Dans un marché concurrentiel, Dastra se différencie en plaçant le collaboratif au cœur de la démarche RGPD afin de permettre aux DPOs d’interagir simplement avec toutes les équipes opérationnelles et dans tous les processus impliquant un traitement de données personnelles. La solution est également développée en architecture ouverte pour être associée à tous les systèmes et processus des organisations.

In fine, plutôt qu’en simple régulateur interne, Dastra permet aux DPOs de se positionner en véritable « Privacy Heroes » ! Des chefs d’orchestre capables d’embarquer toutes les personnes traitant des données personnelles pour améliorer la capacité de leur organisation à se conformer rapidement aux règlementations en matière de confidentialité.

Plus de 1200 entités deux ans après sa création

Fort d’une solution ‘plug&play’, intuitive et complète, Dastra rencontre un franc succès depuis son lancement. Moins de 2 ans à peine après sa création, la start-up prévoit un chiffre d’affaire d’un million d’euros fin 2022. Elle compte parmi ses clients de belles PME-ETI, à l’image d’Alan, Saur, Allociné, Albin Michel ou Clermont Foot, mais également des établissements publics (Hôpitaux de Marseille), et des collectivités (ville de La Rochelle et Département Charente-Maritime). Au total, plus de 1200 entités s’appuient sur Dastra pour la gestion de leur conformité RGPD.

S’imposer parmi les leaders européens de la protection des données personnelles

Afin de poursuivre son développement, Dastra a levé 1 millions d’euros auprès d’un réseau de business angels dont Seed4Soft, un club d’experts du logiciel investissant ensemble dans des jeunes start-ups prometteuses du B2B.

Grâce à cette opération, la start-up dispose des moyens nécessaires pour poursuivre les développements techniques de sa plateforme. Elle prévoit à ce titre de recruter 20 personnes et doubler ainsi la taille de son équipe dès 2022.

Les fonds levés permettront également à Dastra d’accélérer son déploiement à l’international et ce alors même qu’elle accompagne d’ores et déjà des clients en Belgique, en Italie ainsi qu’aux Pays-Bas. Son objectif : s’imposer rapidement parmi les référents européens des solutions de mise en conformité au RGPD et de gestion de la protection des données personnelles.

En outre, en juin, Dastra sera présent notamment au Forum International de la Cybersécurité à Lille du 7 au 9 juin, à Vivatech le 15 juin, et au Printemps des DPO le 28 juin.

Jacques Sebag, co-fondateur de Seed4Soft, commente : « Sur un marché que tous les analystes annoncent exponentiel, Dastra apporte une solution simple, accessible, complète et efficace aux organisations pour gérer les données personnelles et entretenir une relation de confiance avec les individus (clients, administrés, employés...) et les partenaires. L’Europe étant une pionnière de la protection des données au niveau mondial, il est dans la juste logique des choses qu’elle possède un champion en la matière, et Dastra a tous les atouts pour le devenir. »

Paul-Emmanuel, cofondateur de Dastra, conclut : « Nous remercions vivement nos investisseurs de leur implication et de leur confiance. C’est une grande fierté pour nous d’avoir pu convaincre un partenaire clef spécialisé dans les logiciels SaaS et très sélectif dans le choix des projets qu’il accompagne. Pouvoir compter sur l’engagement de ses experts et intégrer leur écosystème est un véritable gage de succès pour Dastra et nous en sommes ravis ! »

https://www.dastra.eu/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: