En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Comau va fournir des solutions d’automatisation à grande vitesse

Publication: 1er juillet

Partagez sur
 
Stellantis (Comau) annonce son engagement en faveur du développement de solutions dans le domaine de l’énergie à hydrogène. Comau apporte son expertise en matière de technologie avancée et d’automatisation pour gérer l’assemblage et la production de composants de piles à combustible et d’électrolyseurs...
 

Comau travaille avec de nombreux clients dans différentes parties du monde pour automatiser la production de piles à combustible et d’électrolyseurs.

En s’appuyant sur ses connaissances et son expertise en matière d’électrification et d’énergies renouvelables, Comau rend la création d’une énergie fiable et sans émission plus facile. Elle le fait en développant un portefeuille de solutions exclusives pour automatiser les étapes clés du processus, y compris la préparation et l’empilage des piles, les tests d’étanchéité, etc., dans le cadre de son engagement à réduire le prix de la fabrication des piles à combustible et des électrolyseurs.

En Chine, par exemple, Comau collabore avec Shanghai Hydrogen Propulsion Technology (ci-après SHPT), une entreprise leader dans le domaine des piles à hydrogène, pour fournir une ligne de production avancée qui servira à l’assemblage de ses piles à hydrogène. De même, la société travaille notamment à concevoir, produire et vendre des solutions d’hydrogène pour les véhicules légers et lourds, elle mène un projet pilote de fabrication d’électrolyseurs dans la région EMEA, et saisit d’autres opportunités en Océanie.

Tous ces projets visent à industrialiser l’environnement de fabrication essentiellement manuel, ce qui permettra à la fois d’augmenter les volumes de production et d’améliorer la qualité du processus de haute précision. L’automatisation permet également de réduire les coûts d’exploitation jusqu’à 20 % selon des estimations internes, notamment en améliorant la précision et en mettant en place des mesures de sécurité moins contraignantes dans les salles blanches.

Concernant le projet hydrogène en Chine, SHPT est une filiale de SAIC Motor, dont les produits à base de piles à hydrogène sont largement utilisés dans les voitures particulières, les bus, les camions légers, moyens et lourds, les chariots élévateurs, les remorques et de nombreuses autres applications. Les technologies des piles à hydrogène et des électrolyseurs peuvent également être appliquées à la production d’électricité décentralisée et à la cogénération, ainsi qu’aux navires, à l’aviation et à d’autres secteurs non automobiles.

La collaboration de Comau avec SHPT axée sur la ligne de production de piles à combustible constitue le premier projet de l’entreprise en Chine dans le domaine de l’énergie hydrogène. Dans le cadre du projet, Comau développera et déploiera sa technologie propriétaire d’assemblage multiaxes à grande vitesse et de haute précision pour effectuer simultanément une série d’opérations d’assemblage de pièces polaires. Cette solution devrait être livrée en fin d’année 2022 et gère la prise, le scan des codes, le positionnement secondaire et le chargement des coques, le tout en 4 secondes. Elle permettra également à Comau d’aider SHPT à atteindre un certain nombre de ses objectifs de production, notamment à améliorer sa capacité de production annuelle de piles, grâce à l’automatisation complète des postes d’assemblage.

Selon des estimations internes, qui reposent sur des données fournies par l’IEA et l’IHS, Comau prévoit que l’utilisation de l’hydrogène doublera au cours de la prochaine décennie, en grande partie grâce à de nouvelles applications telles que la mobilité et le stockage de l’énergie. La production d’hydrogène vert stimulera également la demande d’électrolyseurs, passant d’une puissance estimée à 120 MW en 2020 à plus de 20 GW prévus en 2030. En ce qui concerne les piles à combustible, Comau estime que le marché va connaître une croissance exponentielle, passant de quelques milliers d’unités de piles à combustible déployées en 2020 à 1,2 M d’unités en 2030, soit l’équivalent de plus de 100 GW d’énergie hydrogène.

« Comau jouit d’une solide réputation et d’une grande expertise dans le secteur des véhicules à énergie nouvelle et est connu pour fournir des solutions complètes d’automatisation et d’électrification », indique le responsable de l’ingénierie de fabrication de SHPT. « Nous espérons que la collaboration sur ce projet permettra de rendre notre processus de production plus flexible et plus efficace, et de garantir que nos piles à combustible continuent d’être d’excellente qualité. »

« En collaborant avec des entreprises de pointe dans le domaine des piles à hydrogène, telles que SHPT, nous fournissons à la fois des services de conception destinés à la fabrication et des solutions innovantes qui leur fournissent un atout sur le marché », ajoute Nicole Clement, directrice du marketing de Comau. « Ces collaborations confirment à nouveau que Comau continue d’investir et de se développer dans le domaine de l’électrification, contribuant ainsi à créer une mobilité plus durable pour l’avenir. »

« Nous sommes heureux de nous associer à une entreprise leader dans le domaine des piles à combustible pour fournir des solutions innovantes qui donnent aux produits de SHPT un avantage sur le marché », déclare Gaetano Cantalupo, chef de groupe dans la région APAC de Comau.

https://www.comau.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: