En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Green iT : un usage des services iT à démocratiser

Publication: 7 septembre

Partagez sur
 
Alors même que les entreprises adoptent des politiques d’approvisionnement informatique de plus en plus responsables, ce baromètre dévoile une marge d’amélioration importante dans l’usage de ces équipements et des services iT associés pour allonger leur durée de vie...
 

Rzilient , startup ayant développé une plateforme SaaS de gestion de parc iT, annonce aujourd’hui la publication de son premier baromètre, soulignant les politiques et pratiques green iT dans les entreprises. Au total, ce sont quelque 40 entreprises qui ont été sondées sur leur engagement dans le numérique responsable de l’approvisionnement aux usages et habitudes au quotidien jusqu’à la gestion de leurs équipements en fin de vie.

40 % des entreprises affirment qu’au moins deux tiers de leurs équipements sont reconditionnés

Même si l’adoption d’une flotte majoritairement reconditionnée semble plus fréquente qu’auparavant dans les entreprises considérées à impact c’est-à-dire ayant un cœur de métier répondant à un enjeu environnemental, social et sociétal identifié les autres entreprises ne sont pas en reste. 75 % d’entre elles affirment être équipées avec au moins 30 % de matériel reconditionné. Un choix notamment porté par un gain financier considérable, et un constat encourageant.

Une quête de performance et de fiabilité dans les équipements iT aujourd’hui

53 % des répondants ont déclaré que la qualité est, et a pu être par le passé, un point de friction dans leur commande d’ordinateurs et équipements informatiques reconditionnés. Au-delà de ce constat, la performance du matériel, et notamment dans la durée, est aujourd’hui au cœur des attentes des professionnels.

“Ce besoin en performance et en fiabilité, c’est ce sur quoi nous nous concentrons chez Largo. Reconditionneur 100 % français, notre mission est de remettre sur le marché des équipements testés, contrôlés mais surtout avec une performance à la hauteur des attentes d’un professionnel” déclare Christophe Brunot, co-fondateur de Largo.

Plus de 50 % des employés n’ont jamais fait appel à un service informatique…

… alors qu’en moyenne, un salarié perd 109h par an à cause de lenteurs informatiques : une réelle frustration pour les employés et un gros manque à gagner en termes de productivité. C’est la raison pour laquelle nous avons intégré tous les services iT à un SaaS, en l’enrichissant d’une dimension AI inédite dans la gestion informatique. Cette centralisation des outils et sujets iT vient simplifier des tâches chronophages et pourtant essentiels, pour les managers comme pour les collaborateurs, et maximiser l’utilisation des équipements dans le temps.

Dans le cadre de notre collaboration, Benjamin Glaenzer, General Manager Back Market for Business indique “Afin de développer une offre B2B complète, nous avons joint nos forces avec les équipes Rzilient pour offrir une experience 360, de l’acquisition de reconditionné, son enrollement aux outils de l’entreprise, jusqu’à l’optimisation de la flotte et permettre ainsi au reconditionné de répondre aux exigences professionnelles"

Des notes positives pour boucler un circuit de green iT

Lorsqu’un équipement arrive en fin de vie, près de 60 % des entreprises affirment les envoyer à un organisme dédié pour recyclage.

ZACK, filiale économie circulaire du groupe Manutan et partenaire de ce baromètre et acteur engagé dans la circularisation des équipements électroniques précise : “Nous le savons, la boucle ne sera bouclée que lorsqu’on arrivera à collecter les équipements informatiques et électroniques pour les réemployer ou les réparer au maximum. Le recyclage ne doit être que la dernière solution, même si c’est toujours mieux que de ne rien faire ! C’est la raison pour laquelle nous revendons, pour nos clients, leurs produits qui ont encore de la valeur. Les autres seront donnés à nos associations partenaires. Nous sommes à 45% de taux de réemploi des produits usagés que nous collectons, quand le taux moyen en France pour les DEEE collectés dans le cadre d’un éco-organisme est à peine de 2%.”

40 % des entreprises interrogées souhaitent s’engager dans une politique numérique plus responsable à court terme, une belle marge de progression en perspective. 20 % estiment en revanche ne pas avoir les ressources nécessaires pour mettre en place une telle politique, malgré une forte volonté de le faire. En effet, cette démarche ne peut s’initier seul, et la nécessité de s’entourer d’acteurs ou solutions spécialisées se fait de plus en plus sentir. C’est d’ailleurs la raison d’être de Rzilient : accompagner les entreprises dans une gestion iT plus simple, et plus responsable.

https://www.rzilient.club/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: