En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

La dernière version de Mirantis OpenStack for Kubernetes

Publication: 24 novembre

Partagez sur
 
La solution renforcée dédiée aux entreprises OpenStack facilite plus que jamais la gestion de clouds résilients à grande échelle...
 

Mirantis, la société qui aide les développeurs à créer le meilleur code possible, a annoncé une mise à jour de Mirantis OpenStack for Kubernetes (MOSK) qui offre un accès en avant-première à OpenStack Yoga, offrant de nouvelles fonctionnalités de sécurité et améliorant la gestion des sauvegardes et du stockage, facilitant ainsi l’exécution de clouds OpenStack résilients et à grande échelle.

Avec MOSK, la solution open source OpenStack devient le pilier des opérations stratégiques. Les difficultés typiques liées au déploiement et à l’exploitation des clusters OpenStack sont éliminées grâce à une plateforme de virtualisation facile à utiliser, conteneurisée et configurée de manière optimale pour Kubernetes. MOSK offre aux applications cloud natives et traditionnelles une infrastructure numérique qui garantit la fiabilité et assure un contrôle total des données. MOSK centralise la journalisation, la surveillance et les alertes, et propose des outils pour automatiser la gestion des infrastructures sous-jacentes, du provisionnement des serveurs à la configuration des logiciels.

« Beaucoup de temps et d’efforts sont nécessaires pour renforcer une base open source, car nous devons garantir à nos clients une distribution déployable et fiable sur laquelle ils peuvent appuyer leurs opérations stratégiques », explique Roman Zhnichkov, directeur de l’ingénierie, Mirantis. « Les nouvelles améliorations de la sécurité et fonctionnalités faciles à utiliser s’inscrivent dans nos efforts continus visant à offrir à nos clients l’infrastructure la plus sécurisée possible, tout en simplifiant leurs opérations quotidiennes. »

La mise à jour de MOSK comporte également un certain nombre d’optimisations visant à poursuivre la réduction des contraintes opérationnelles, à faciliter l’exécution de l’infrastructure d’entreprise OpenStack et à économiser du temps par rapport aux versions précédentes. Par exemple :

- L’ajout de la prise en charge de la norme CADF (Cloud Auditing Data Federation) pour tous les services de base de MOSK : calcul (Nova), stockage par blocs (Cinder), images (Glance), réseau (Neutron), orchestration (Heat), DNS (Designate), bare metal (Ironic) et équilibrage de la charge (Octavia). L’optimisation de la sécurité à travers une grande transparence qui permet de savoir qui fait quoi dans l’infrastructure informatique et de conserver ces données à des fins d’audit et d’analyse des menaces.

- Un guide de sécurité qui fournit des instructions détaillées pour tous les besoins courants liés à la sécurité. Il vise à aider les utilisateurs à naviguer et à utiliser toutes les fonctionnalités de sécurité disponibles dans MOSK.

- Une prévisualisation technique d’OpenStack Yoga et de Tungsten Fabric 21.4, qui offre la possibilité de prévisualiser et de valider cette nouvelle version dans le propre centre de données des clients. La production complète d’OpenStack Yoga dans MOSK est prévue pour la version 22.5 plus tard cette année.

En outre, Mirantis a facilité l’évaluation de MOSK avec l’introduction de TryMOSK. Exploitant la plateforme Equinix Metal, il raccourcit le processus de conception et de déploiement cloud d’OpenStack, en particulier ses étapes les plus complexes : provisionnement et configuration du matériel, et installation de l’infrastructure réseau, qui nécessitent généralement l’intervention de plusieurs ingénieurs chevronnés sur au moins une semaine.

https://www.mirantis.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: