En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Vast Data renforce sa plateforme de nouvelles fonctionnalités

Publication: 24 février

Partagez sur
 
La nouvelle version v4.6-v4.7 codifie le leadership de Vast dans la fourniture de services de données sécurisés et intelligents...
 

Vast Data, la data plateforme haute performance taillée pour l’IA, annonce l’arrivée de nouvelles fonctionnalités grâce à sa dernière version v4.6 - v4.7, couvrant 7 domaines clés. Cette version codifie le leadership de Vast dans le domaine de la fourniture de services de données sécurisés et intelligents et offre une vue d’ensemble de l’agenda plus élargi de sa plateforme de données.

" C’est certainement la mise à jour la plus significative que nous ayons réalisé à date. La nouvelle v4.6 - v4.7 est majeure et ouvre des possibilités uniques non seulement pour Vast Data mais aussi pour nos clients.", a commenté Jeff Denworth, cofondateur de Vast Data. " Cette nouvelle version est l’aboutissement de 6 mois de travail et d’une véritable innovation de la part des 300 ingénieurs de l’équipe R&D de Vast."

Les principales fonctionnalités incluses dans la dernière version de Vast Data sont :

- Synthétisation de la couche sémantique et de la couche de données : Le catalogue Vast est une extension de l’Element Store qui permet désormais aux clusters Vast de cataloguer chaque fichier et chaque objet écrit dans un format tabulaire extensible. Ceci permet aux utilisateurs de données d’enrichir et de baliser les données avec un contexte supplémentaire défini par l’utilisateur et d’interroger des ensembles de données massifs à n’importe quel niveau d’échelle. Le catalogue Vast Data permet un certain nombre de nouvelles applications de Vast OS. Tout d’abord, les administrateurs de Vast utilisent le catalogue pour la gestion de la capacité et la facturation. Ensuite, les applications de sauvegarde et d’archivage peuvent utiliser un nouveau différentiel pour traverser l’espace de noms plus rapidement, ce qui se traduit par des sauvegardes et une migration des données plus rapides. Enfin, les applications peuvent remplacer les fonctions POSIX (interface de programmation standard) par des instructions SQL pour obtenir des accélérations rapides des opérations POSIX banales.

Classes de services provisionnées logiquement jusqu’au niveau de l’utilisateur : Avec cette nouvelle version, Vast étend son offre de QOS au-delà du concept de Pools, et offre désormais une capacité supplémentaire de créer différents plans de service qui fixent des limites minimum et maximum sur la bande passante et les IOPS pour chaque utilisateur ou vue Vast, de sorte que les fournisseurs de services, cloud public et privé, puissent contenir les “noisy neighbors”.

- Sécurisation du cryptage : Conformément à l’accent mis sur les fournisseurs de services, Vast applique désormais la même approche à la gestion des clés externes en prenant en charge KMIP 1.2. Cette interface API standard de Key Vault permet de connecter les systèmes EKM les plus populaires aux clusters Vast afin que les locataires puissent apporter et gérer leurs propres clés de cryptage uniques mais aussi faire tourner leurs clés avec la régularité qu’ils souhaitent, et les clients peuvent exercer un contrôle sur la manière dont ils cryptent tout en économisant sur l’infrastructure, grâce à une approche révolutionnaire de la réduction globale des données basée sur la similitude. Pour commencer, Vast offre un support pour Thales CypherTrust et IBM Key Protect. Une expansion future de cette matrice de support en fonction des priorités des clients est également prévue.

- Snapshots et clones globaux, assemblage d’un espace de noms Vast à partir d’une constellation de clusters : L’Element Store de Vast a toujours présenté une approche fine de la mise en œuvre des snapshots. Les snapshots sont réservés sans nuire aux performances de l’application, il s’agit d’opérations de réservation de données avec une granularité au niveau de l’octet. Les clients peuvent prendre des centaines de milliers d’snapshots à n’importe quelle profondeur d’espace de noms avec une granularité de 15 secondes. Chaque serveur Vast accède au même ensemble de données global grâce à l’architecture DASE (Disaggregated, Shared-Everything). À partir de cette nouvelle version, les clusters Vast prennent en charge la possibilité de partager et d’étendre les snapshots à plusieurs clusters distants. Chaque site distant peut monter les snapshots d’un autre site et même créer des clones de ces données pour transformer un instantané en une vue en lecture/écriture. Cette capacité jette les bases d’autres travaux concernant la création d’un espace de noms global, de la périphérie au cloud.

- Une approche plus intelligente de la gestion de la capacité des flottes mondiales avec des prédictions de la capacité basées sur du Machine Learning : Uplink est la console de gestion de flotte globale de Vast, basée sur le cloud, conçue pour permettre aux clients de gérer facilement tous leurs clusters Vast à partir d’un seul et même endroit. Grâce à la puissance de l’informatique, qui provient du cloud, et à quelques librairies de Machine Learning basées sur Python, les clients peuvent maintenant devenir beaucoup plus agiles en ce qui concerne les tendances d’utilisation des données au sein de leurs clusters et tirer parti des prédictions de capacité afin d’anticiper la demande. Uplink fournit maintenant une base de prédiction en un clic et un horizon de prédiction qui est construit sur une base de données de séries temporelles et mis à disposition comme outil d’estimation de capacité. Le Machine Learning aide également le système à comprendre comment normaliser les anomalies de tendance des données qui, autrement, perturberaient un modèle statistique classique, ce qui permet des prévisions de capacité plus précises.

- Des travaux de sécurité Zero-Trust : Le Zero Trust est une capacité essentielle pour Vast, qui devient la base des principaux fournisseurs de services cloud. En plus de la prise en charge de KMIP/EKM, le programme Zero Trust prend en charge l’accès basé sur TLS pour NFS, PseudoFS (permettant aux clients NFS 4.1 de limiter l’accès à des sous-ensembles de répertoires), Rocky Linux pour Vast OS (va au-delà de CentOS pour permettre la conformité, STIG, FIPS) et Audit S3 (ajout à l’audit NFS et SMB).

- La mise à jour du Container Storage Interface Kubernetes de Vast : Le Container Storage Interface de Vast prend désormais en charge différentes classes de stockage pour les volumes persistants et éphémères et des diagrammes Helm sont désormais fournis pour faciliter la mise en œuvre du Container Storage Interface de Vast. Tout cela contribuant à rendre de plus en plus facile l’alimentation des clouds informatiques sur site et privés avec Vast.

https://www.vastdata.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: