En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Tanium a été sélectionné par le DHS CISA pour rejoindre la Joint Cyber Defense Collaboration

Publication: Août 2023

Partagez sur
 
Le leader du marché du Converged Endpoint Management (XEM) a rejoint le collectif technologique dans la lutte contre les menaces nationales de cybersécurité...
 

Tanium, éditeur leader de solutions de Converged Endpoint Management (XEM), annonce avoir été sélectionné par l’Agence de Cybersécurité et de Sécurité des Infrastructures (CISA) du DHS pour rejoindre la Joint Cyber Defense Collaboration (JCDC), un collectif public-privé de cybersécurité créé pour unir la cybercommunauté mondiale et garder une longueur d’avance sur les adversaires. En tant que membre du JCDC, Tanium travaillera avec des organisations et des opérateurs des secteurs public et privé pour échanger des informations sur les cybermenaces et diffuser rapidement des indicateurs de menaces à l’ensemble de la communauté de la sécurité informatique.

"Notre capacité à résister aux attaques d’états-nations étrangers, de cyber entreprises criminelles et de pirates informatiques opportunistes dépend de notre position défensive en matière de cybersécurité", déclare Sam Kinch, Director of technical account management chez Tanium. "Tanium se réjouit de travailler aux côtés des organisations de cyberdéfense et des principales agences de sécurité du pays pour soutenir un groupe de travail multi-fournisseurs qui s’efforce d’améliorer la résilience cyber de la nation."

Les efforts de l’administration Biden en matière de cybersécurité témoignent de la priorité accordée à la modernisation des technologies au sein du gouvernement fédéral afin de renforcer la sécurité des systèmes fédéraux qui sont essentiels à l’infrastructure des États-Unis et qui sont constamment menacés par des attaques très sophistiquées sur les chaîne d’approvisionnement et via des ransomwares. Publié le 27 juin 2023, le mémorandum M-23-18 de la Maison Blanche, intitulé Administration Cybersecurity Priorities for the FY 2025 Budget, ainsi que le décret 14028 de la Maison Blanche de mai 2021, Improving the Nation’s Cybersecurity, alignent le budget national de cybersécurité sur les cinq piliers de notre stratégie de sécurité nationale : défendre les infrastructures critiques, perturber et démanteler les acteurs de la menace, façonner les forces du marché pour favoriser la sécurité et la résilience, investir dans un avenir résilient, et forger des partenariats internationaux pour poursuivre des objectifs communs.

"Les adversaires connaissent les capacités et les limites des technologies conçues à cet effet et cherchent à combler ces lacunes notamment en matière de visibilité", explique Matt Marsden, VP of technical account management and enterprise services chez Tanium. "Il ne suffit pas d’analyser l’historique des données pour déterminer ce qu’un adversaire fera ensuite. Les acteurs de la cyberdéfense doivent avoir la capacité de déjouer les menaces et d’agir sur la base de données d’informations en temps réel, pour mener des opérations à grande échelle."

Soutenant actuellement cinq branches du ministère de la Défense ainsi que de nombreuses agences fédérales et civiles, Tanium offre les avantages de la plateforme XEM à l’aide d’un seul agent par endpoint. Fondée sur une architecture de communication en temps réel, Tanium fait converger de multiples solutions dans une plateforme unifiée qui offre la découverte et l’inventaire des actifs, la gestion des endpoints, la gestion des certificats, la configuration unifié des politiques de sécurité, la gestion de l’expérience numérique des employés, du risque, de la conformité et de la réponse aux incidents.

Les solutions de Tanium permettent aux agences et aux organisations d’améliorer leur posture de sécurité, de garantir la conformité, de réduire la complexité, de diminuer les coûts et d’améliorer l’efficacité et la collaboration entre les équipes informatiques, les équipes chargées des risques et les équipes chargées de la sécurité.

"Les partenariats bilatéraux permettent d’améliorer la sécurité grâce à la puissance de la collaboration", ajoute Melissa Bischoping, Director of endpoint security research chez Tanium. "Nous avons vu l’ampleur et la fréquence des attaques contre les entreprises, les infrastructures critiques et les chaînes d’approvisionnement croître à un rythme sans précédent. En exploitant collectivement les meilleures solutions et les meilleurs talents du secteur pour atteindre un objectif commun, nous augmentons l’ampleur et l’efficacité de nos réponses et de nos mesures correctives face aux menaces."

Les nouvelles innovations de la plate-forme primée Tanium XEM comprennent Certificate Manager, Digital Employee Experience et Software Bill of Materials (SBOM), une spécification que les régulateurs fédéraux exigent de plus en plus pour la sécurité des logiciels et la gestion des risques de la chaîne d’approvisionnement des logiciels.

Découvrez comment Tanium SBOM détecte, hiérarchise et remédie aux vulnérabilités émergentes et de type " Zero Day " dans les composants logiciels des applications, y compris les logiciels libres intégrés dans les bibliothèques d’applications, sur le site tanium.com.

https://www.tanium.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: